Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Daegann

Couleurs de peau

par Daegann  il y a 9 mois

Hello !

Je suis en train de fabriquer un nouvel univers pour mes histoires et, avant de me lancer dans l'écriture, je voulais décrire les différentes races (humaines, elfes, ork, etc). Et pour chacune, une description incluant une palette représentative de leur caractéristiques physiques incluants nottament fourchette de tailles, variantes de couleurs des yeux et aussi couleurs de peau. Et là, je me pose une question qui va un peu au delà de la création d'un univers (encore que, ça reste lié) et qui concerne la description des différents types de peau :

Comment décrire de façon simple et visuelle une couleur de peau sans y attribuer de conotation ethnique ou culturelle (ni raciste), puisque nos éthnies, pays, cultures n'existent pas vraiment dans un univers créer de toute pièce ?

J'imagine qu'on peut parler de peau très pâles, de peau claire, de teint hâlé, couleur miel, voir de peau de roux, mais comment décrire une peau équivalente à celle d'un asiatique (qui n'est pas "jaune") ou d'un amérindien (qui n'est pas "rouge") ?

Bref, quel adjectif et autre formulation utilisé vous ou utiliseriez vous pour éviter les simplifications souvent limite du type blanc, noir, jaune, rouge ?

Image de profil de Cléo Didée
Cléo Didée
Tu peux t'appuyer sur les couleurs de la nature pour faire des comparaisons et laisser le lecteur décider de ce qu'il interprète ^^

Couleur glaise, couleur perle, couleur ébène, couleur café, etc.
"Des iris aux teintes d'un petit ciel du matin", "des feuilles d'automne habillaient son regard"

Affranchis-toi des normes et devient poète à cette occasion, demande-toi comment tes personnages pourraient décrire ça sur la base de leur propre univers ! :-)

Pour finir sur mon exemple, dans ma nouvelle "Sarabi et la Tarasque", je n'ai pas voulu utiliser le terme "noir" alors que mon héroïne était typée africaine. Comme c'est normal pour elle, j'ai parlé de ses cheveux crépus et l'ai laissé s'étonner de la pâleur de peau d'un étranger (qui tirait sur le vert clair tout de même) ^^
Image de profil de Lucivar
Lucivar
Il y a des abrutis et des racistes dans tous les pays et toutes les cultures, penser le contraire est sacrément naïf. Quelques puissances européennes ont juste eu à un moment de l'histoire un peu plus d'opportunité de mettre leur modèle de référence en avant, c'est tout, et encore...
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Oh seigneur, c’est drôle comment la politique a sauté dans cette discussion. C’était inévitable, mais bon… Je divague. Je vais te donner ma réponse honnête.

Il y a plusieurs façons de le faire. Comme AlexandraKean l’a suggéré/e, tu peux simplement décrire vaguement la couleur de la peau, comme les explorateurs les ont décrites lors de leurs premiers contacts avec des races différentes. Mais le sujet est un peu plus complexe que juste les descriptions.

Tu vois, un monde de fantasy va, inévitablement, représenter le nôtre. À moins que tu sois un grand visionnaire qui crée des cultures complètement, 100% nouvelles, avec des créatures extraterrestres qui ont leur propre écosystème et qui forment leur paysage unique, euh… Ce sera, plus ou moins, la planète Terre. Ou du moins, une portion de la Terre, qu’elle soit influencée par un texte mythologique ou l’autre.

Est-il donc futile de vouloir renommer les races déjà présentes sur Terre? Non, pas du tout. C’est même très raisonnable, et par un simple souci d’immersion dans cet univers dit différent. C’est un peu bizarre de parler de dragons et de sorciers, et puis tout d’un coup, voir le terme « asiatique » ou « oriental », alors qu’on essaye, justement, de se séparer de notre monde en s’évadant dans un bon livre.

Tu pourrais y aller vraiment fort, en te compliquant bêtement la tâche et en mélangeant les cultures différentes dans ton univers, pour leur donner un air d’authenticité, mais… À moins que ça ait un rapport avec l’histoire que tu veux raconter, cet effort me semble vain. Utiliser à peu près les races différentes et leurs cultures, comme elles étaient à l’époque de ton univers, est tout à fait faisable, mais cela requiert quand même un certain tact.

Autrement dit, pas de biais. Ne va pas montrer une race au complet comme un ennemi (évite cette erreur commise par Tolkien), et ne te limite pas à des stéréotypes. Vise toujours pour la justesse, et si tu montres un côté de la médaille, alors par respect et pour prouver que tu n’as aucune mauvaise intention en tant qu’auteur, montre l’autre côté aussi.

Finalement, une autre technique que je trouve qui fonctionne très bien, c’est celle employée par Robert E. Howard, le créateur de Conan. Dans son Âge de l’Hyborie, tout est plus ou moins basé sur l’Europe et une partie de l’Afrique et de l’Asie. Il a même tracé ses cartes par-dessus celles de vrais pays. Mais là où ça devient génial, c’est dans la façon dont il les a nommés. Si je dis Cimmérie, Vanaheim ou Asgard, tu vas sans doute penser à des nordiques, à un pays qui se situe là où serait la Scandinavie. Si je dis Turan, on croirait un pays sur les rives de la mer noire, et si je dis Kithaï, ça parait être une contrée asiatique éloignée et mythique.

Juste avec ces noms bien choisis, qui sonnent familier et qui évoquent une certaine image, mais qui pourtant sont purement de la fantasy, Howard évoque une région du monde, une vague culture, un genre de personne, sans avoir à les décrire ou à préciser qui ils sont. Sans devoir larguer une brique d’information qui décrit sommairement cette culture, et qui se résumerait en fait à « Ouais, en fait, c’est juste une version de ce peuple-là. ».

J’espère que ça t’aura aidé! N’empêche, c’est quasiment amusant de voir comment certaines personnes sont à fleur de peau.
Image de profil de Daegann
Daegann
Yep, je suis globalement d'accord, surtout avec la dernière partie que j'ai déjà appliqué. Et oui, plusieurs coin de la carte sont des représentations pus ou moins fidèle de régions existantes dont les noms sont souvent évocateur et suffisent à faire imaginer la culture et le physique d'un personnage. Reste que le sujet de base (qui n'est d'ailleurs plus vraiment d'actualité) consistait uniquement à décrire les couleurs de peau de façon neutre à des fins documentaire. En gros je parle pas du récit et de tout ce qu'on peut faire passer dedans. Ici je voulais juste faire des fiches mémo neutre et factuelle pour dire que tel ou tel peuple / race à une peau (et d'autre caractéristiques à de tel ou tel couleur. Dans l'idée cela devait aussi pouvoir servir de fiches descriptives pour du jdr par exemple donc destiner à d'autres personnes sans qu'on soit dans de la narration. Le tout en intégrant dans certaines région des couleurs de peau qui n'existe pas sur terre (et sans qu'il n'y ai que ces couleurs exotiques à ces endroit, d'où l'importance de pouvoir décrire différent type de peau)
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
La réponse de Lucivar couvrait déjà bien mon propre avis. Tout peut être mal vu si ce n'est pas présenté de façon égale. C'est une ligne plutôt étroite que tu dois marcher, mais ce n'est pas si difficile. Le ton n'a qu'à rester neutre, et les descriptions doivent rester concises. De toute façon, un bon personnage bien écrit va toujours peser plus et avoir plus d'importance que sa race, son sexe ou son âge.
Image de profil de Lucivar
Lucivar
Ploup !

Déjà j'ai toujours trouvé un peu étrange l'appellation "race" dans les mondes imaginaires alors que bon, en fait il s'agit d'espèces (ensuite parler de la race des elfes noirs, celle des elfes sylvains, etc etc oui là okay). Ça fait très jeu vidéo (race/classe :p).

Pour tes réticences, je peux comprendre ton inquiétude et tes questions mais il ne faut pas trop te prendre la tête, noir, blanc, rouge, jaune, ce sont des couleurs, il n'y a rien de raciste à ça, le racisme commence au moment où on stigmatise ces couleurs et qu'on les relie à d'autres concepts.

Alors ne va pas jusqu'à parler de couleur de peau négroïde, mulâtre, moricaud, de fesse de babouin ou de face de citron, c'est sans doute too much :D

Pour des teintes plus précises, tu peux parler d'ébène, de cuivré, de doré, de peau claire ou mate ...
Image de profil de Daegann
Daegann
C'est gentil de pondre un gros pavé comme ça @Porphyrolise@ (même si je ne suis pas à 100% en phase avec tout ce que tu dis, mais je ne veux pas entrer dans ce débat)

Par contre, tu politise et voit beaucoup de problèmes où il n'y en a pas dans mon sujet (ici ou dans tes réponses plus bas). Je ne suis pas en train de parler de système politique ou de racisme, ni de narration. Je parle simplement de décrire de façon claire et compréhensible des ethnies fictives peuplant un monde fictif (et même plus précisément, je parle uniquement de couleur de peau, pas d'autre caractéristique physique comme la forme ou la couleur des yeux, la présence de cornes, de crocs, etc). Bref, un travail préparatoire totalement indépendant de savoir comment ces peuples vont ensuite interagir entre eux.

Je ne demande pas de conseil sur comment traiter ces ethnies dans le background ou dans le récit... ^^
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Bah dis les mots tels qu’ils sont. Une peau typée asiatique. Oui et alors, c’est vrai. Biologiquement, naturellement les peuples originaires de cette partie du minde ont une couleur de peau brune jaune, comme nous avons la peau rose beige et comme plus au sud les peuples ont la peau brune. Afin de donner une vraie couleur, donne une reference. Il n’y aura rien de raciste ou autre. C’est naturel. C’est comme si je disais rouge comme une tomate
Image de profil de Daegann
Daegann
Oui, mais comme il n'y a pas d'asie dans cet univers, je voulais éviter de donner des références liés à des régions existantes IRL.
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Maaais oui en effet. Tu peux aller a ta bibliotheque acheter des livre sur les grandes decouvertes, comment les explorateurs les ont decris dans l’Histoire quand ils l’ont decouvert. Ca t’aidera surement
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Tu peux aller a ta bibliotheque acheter des livres"
tu achètes les livres à la bibliothèque, toi ? méfie-toi, tu te fais rouler, ils sont censés te les prêter... ;-)
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
Alors déjà t'as besoin d'être "raciste", ou du moins racialiste, si l'univers en question comporte des races bien délimitées, donc ce problème-là ne se pose même pas en fantasy

Je pense que c'est une mauvaise idée de se lancer dans ce genre-là et d'y mettre des elfes et des orcs si on craint d'y aborder la question de la race, parce qu'elle paraît relativement importante.

Ensuite je suis pas sûr qu'ampouler à foison pour désigner une couleur de peau ça ait l'effet escompté. Il n'y a rien de mal à décrire une peau jaune comme jaune (pourvu qu'elle le soit), et pas de raison particulière, au-delà du style, d'y préférer "couleur de miel" "teinte magnifique du zénith" ou "#F7F520"

Si ta formule nuit à la compréhension du texte, elle pose problème, et c'est finalement là que tu crées une gêne parce que le lecteur va se demander pourquoi et vite deviner. Tu ne devrais t'occuper que du style et de la clarté à mon avis, quand il s'agit de décrire des couleurs de peau en fantasy.

Je sais pas ce que t'entends exactement par "connotation ethnique ou culturelle", mais plus tu arrives à donner de l'information sur l'ethnie, la culture, le background du personnage dans une description physique et mieux c'est, parce que tu fais d'une pierre deux coups et tu donnes du relief à ce que tu racontes, ça évite de faire quelque chose d'un peu fastidieux avec de la description pure et dure d'un côté, et de l'info-dump de l'autre

En tout cas c'est mes impressions quand je lis de la fantasy, sachant que j'en lis pas énormément
Image de profil de Daegann
Daegann
Tu as raison. Ceci dit je me suis mal exprimé probablement.

Oui dans cet univers il y a du racisme des ethnies etc et oui il faudra les montrer et y faire référence. Mais je ne peux pas parler d'asiatique par exemple car l'asie n'existe pas, ça n'aurait pas de sens. Et parler de "jaune" c'est péjoratif. Donc si ça vient d'un personnage un peu raciste, oui, mais si c'est la narration ou une personne plus neutre, non. De même, la peau des amérindien n'est pas rouge. Et si mes orks ont effectivement la peau rouge, comment faire passer la différence ?

A noter aussi qu'ici je ne cherche pas des "trucs" in character. Je cherche a décrire de façon neutre. En clair si je peux faire passer implicitement dans le récit certaines image en jouant sur des similitudes dans les noms, cultures, remarque racistes, clichés etc, ici je veux m'en tenir a une description factuelle.
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
Juste pour infos : une discussion qui ressemble à celle-ci : https://www.scribay.com/talks/17687/description-des-couleurs-de-peau

tu peux utiliser des comparaison type : ivoire, ébène, bronze, cuivre, or etc. mais si dans ton monde il n'ya pas d'ivoire, ébène, bronze etc ça ne t'avance pas beaucoup ;-)
Image de profil de Daegann
Daegann
En effet. Merci pour le lien.
0