Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Karen Robies

Méthode d'écriture

par Karen Robies  il y a 4 mois

Salut à tous !

Je lance une discussion (qui doit sans doute exister) sur les méthodes d'écriture !

J'aimerais savoir, si certain d'entre vous ont déjà utilisé la méthode "Flocon" pour débuter l'écriture d'un roman ? Si oui qu'en avez vous pensé ?

Si non, que faites vous avant de vous lancer dans l'écriture d'un roman ?

Personnellement, j'hésite entre me lancer comme ça et écrire au feeling, ou faire un plan détaillé de l'histoire, des personnages, des lieux..etc

Toutes vos réponses sont bonnes à prendre pour moi, car j'aime avoir des conseils, et différentes expèriences avant de débuter mon roman (que je tarde à commencer d'ailleurs).

Alors dites moi tout ! =)

PS : les réponses pour se moquer, ou être méprisant...etc passez votre chemin SVP

Image de profil de .
.
La méthode Flocon, c'est comme le dessin dans Neige de Pahmuk ? Non ? (j'espère qu'au moins quelqu'un d'autre a lu le livre et verre de quoi je veux parler...)
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je ne connais pas "Neige de Pahmuk", qu'est ce que c'est ?
Image de profil de .
.
C'est un roman d'un prix de nobel de littérature turc (2006 ?) et dans ce roman un poète organise son recueil comme un flocon, les poèmes au bout de branches et de rameaux d'un flocon, la neige ayant un rôle très important dans le roman.
C'était juste une boutade de ma part
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Vu que je ne connais ce roman je n'ai pas pu comprendre ta blague mdr
Alala mon ignorance ne m'aide pas ^^
Image de profil de Arkanelm
Arkanelm
Salut

J'ai eu le même problème que toi et je me demandais comment faire avancer mon livre, alors j'ai utilisé la méthode du flocon et cela m'a vraiment aidé, j'ai crée par la suite un plan scènes par scènes des chapitres et cela a vraiment bien fonctionné pour ma part.

Alors qu'au départ je me disais "C'est vraiment trop compliqué, ça m'aidera jamais, je sais pas comment faire" et finalement je regrette de ne pas l'avoir fait avant, car j'aurais sans doute plus avancer.

Maintenant le plus dur est la rédaction, mais je m'y accroche, mais je te conseille cette méthode si tu ne sais pas comment avancer.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Salut

Oui je vais m'inspirer de ça et d'un peu tous les conseils que j'ai eu ^^
Merci de ta réponse =)
Image de profil de Gruik
Gruik
Ayant une fâcheuse tendance à la procrastination, à ne pas finir ce que je commence (pour ce qui est d'écrire), à être bordélique et j'en passe, je vais tester le Kanban.

Si vous ne connaissait pas, pour faire simple c'est comme un tableau blanc avec des colonnes et des post-it. On déplace les post-it d'une colonne à l'autre quand la tache est terminée.

Je commence avec la version de Framasoft et j'installerai un serveur web local si ça me convient.
Voir sur une clé USB pour le trimballer partout.

J'ai fait un petit exemple de ce que ça peut donner en prenant le texte d'un défi récent.

https://gruikboard.framaboard.org/?controller=BoardViewController&action=readonly&token=e68121e1cb4bad5ef7c14e0b03591291491f02953fc3f28a4cb96efc2e12

Bien sur faut voir ça à l’échelle d'un roman, la c’était juste pour me donner une idée de comment réaliser le tableau.
Image de profil de korinne
korinne
Un conseil : va découvrir gratuitement pendant 15 jours la méthode anti-bordélique et la cure dé-procrastination qu'ils proposent à l'Académie de Scribay :)) Cela a bien fonctionné pour moi :D

J'ai regardé ton lien... ça peut s'avérer pratique :))
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Ha oui ça peut être bien comme méthode aussi !
Sur du A3 ou un grand tableau blanc, si on a, ou encore un panneau de liège avec post-it et punaises =)
Merci à toi ^^
Image de profil de rvrchristian
rvrchristian
Argh le Kanban ça me rappellerait beaucoup trop le boulot !!
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Moi? Que fais-je?
Je fais partie de la team Auteurs Bordéliques. Je prend word je prends mon clavier j’ecris et puis..... pouf! J’ai trouve mon intrigue mes persos et tout. Pas de plan pas de carnet pas de methodes juste mon âme, mon âme qui s’étale sur le papier
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je ne suis pas sûre de réussir à tout trouver juste en écrivant, mais peut-être qu'en essayant je vais y arriver =)
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Pas forcément que en écrivant. Juste... imagine et laisse toi faire au feeling. Je fais comme ça perso
Image de profil de GEO
GEO
Avoir une méthode ne veut pas dire qu'on a pas de feeling, juste que ce feeling est exploité et étiré en amont de la rédaction, ce qui évite pas mal d'échec et de nuits blanches (je parle d'expérience)
A+
GEO
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Yep, je ne renie pas ça. Juste JE N’AIME PAS LES METHODES
Image de profil de Grunni
Grunni
Je pense que chacun trouve sa méthode à force d'écriture. Mais effectivement s'intéresser à ce qui existe est peut-être une bonne méthode :)

Pour ma part, j'ai un semblant de plan détaillé en tête, j'ai les grandes lignes, ensuite ça vient au feeling. Beaucoup te diront aussi qu'au fil du temps, si tu te lances dans ce qui s'apparente à un roman, les personnages se guident d'eux-mêmes. Pour moi, leur destin planifié s'est largement modifié comparé à mon plan.

Je dirais donc, planifie un minimum, mais sans trop te prendre la tête, l'amusant doit rester l'écriture, le but est d'écrire, pas de toujours planifier et ne jamais se lancer.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je suis tout à fait d'accord avec toi !
Je vais planifier un minimum, et laisser mes personnages faire avancer l'histoire d'eux même ^^
Merci de ton commentaire =)
Image de profil de Mansuz
Mansuz
Mon frangin m'a offert à noël un livre pour apprendre à construire les scénarios :
L anatomie du scenario - broché - John Truby

C'est pas mal du tout ! Il donne de bons conseils.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
J'irais voir ça alors !
Merci à toi =)
Image de profil de Youg
Youg
C'est quoi la méthode flocon ?
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je suis tombée dessus par hasard mais voici le lien que j'avais trouvé :
http://espacescomprises.com/la-methode-dite-du-flocon-expliquee-et-illustree-prologue/
Image de profil de Youg
Youg
Merci, je regarde ça !
Image de profil de Anna Gullweig
Anna Gullweig
Un article que j'ai lu récemment et ai trouvé très chouette : https://julienhirtauteur.wordpress.com/2018/07/18/les-trois-types-dauteurs/?fbclid=IwAR30ozLunO4sb2JP2jDWhjw-F_vxNrkAxNxwgtktp5HNxZbV_5VobJkXVB4

(Personnellement, je me reconnais à 100% dans le groupe des bricoleurs, haha).
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci je vais lire ça alors ^^
Merci à toi et au plaisir de te lire =)
Image de profil de Maioral
Maioral
Je viens de lire... Je me sens plutôt Exploratrice pour le coup :) (Faudrait-il encore que je termine un récit pour devenir à moitié bricoleuse lol)
Image de profil de Cléo Didée
Cléo Didée
Je ne connais pas la méthode du flocon.
J'écris énormément sous l'inspiration, sur une idée que j'aime bien, sur un personnage ou lancée par une image vue en film ou sur internet et que je me réapproprie. Ensuite, je réfléchis à ce qui pourrait se passer, à la cohérence pour lier deux événements. Certaines de mes idées viennent au fil de l'écriture, du coup, je ne fige jamais mes projets de déroulement et je ne sais la fin exacte que lorsque j'y arrive (je peux arriver à ce que je pensais être la fin et en écrivant le déroulement des actions de mes personnages, me rendre compte qu'il reste des choses à régler).

Bref, un mélange d'inspiration sur le moment et de réflexion plus rationnelle.

Sinon, comme Lily C.M.V avoir une idée plus développée de mes personnages m'aide à m'inspirer :-)
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je pense que c'est le feeling qui me convient le mieux, mais en développant les personnages et les lieux sur des fiches, pour garder de la cohérence aussi ^^
Merci à toi et au plaisir de te lire =)
Image de profil de Cléo Didée
Cléo Didée
Tout à fait, sachant qu'il m'arrive de tout reprendre parce que je trouvais mon environnement banal, peu inspirant et que j'ai eu une idée qui me plaisait plus. Du coup, développement de l'idée et réécriture en prenant ça en compte ^^
Or, je n'aurais pas été en mesure d'avoir une telle idée au premier jet de l'histoire, elle n'est venue qu'après coup. De même que je m'étais fait une fiche personnage qui a été modifiée par la suite car en écrivant j'ai eu une idée plus intéressante. Et que dire des personnages qui évoluent et s'éloigne de ce que j'avais prévu pour eux !

Bref : je t'encourage à faire tes fiches dans l'idée qu'elles évolueront au gré de ton écriture ^^
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
La pomme se fait selon le pommier.
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Je rajouterais si on peut bien sûr, c'est de donner une identité à ses personnages (les dessiner ou les faire dessiner par un artiste) ainsi que créer sa couverture aide énormément.
Personnellement, j'applique cette méthode et elle fonctionne très très bien. J'avance dix fois plus vite. Voilà.
Je pense qu'il faut suivre son instinct et ne pas copier sur le système d'un autre. Chacun a sa manière d'écrire. Bon courage, vous y arriver sans problèmes, j'en suis persuadée.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
L'idée de dessiner les personnages me plait bien, mais je n'ai pas été dotée de ce talent à la naissance lol.
Il faut que je trouve un dessinateur, mais ça à un coût je suppose donc à réfléchir.
Merci à toi et au plaisir de te lire =)
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
C'est vrai que cela a un prix, mais tu peux juste demander un lineart, c'est peu coûteux et certain en font même en free art. Cela donne une autre dimension à l'écriture de son récit.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Un lineart ?
On peut en trouver sur internet des gens qui font ça ?
Image de profil de AudreyLD
AudreyLD
Système D : j'utilise le jeu "les sims" pour me faire une idée visuelle de mes personnages.
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Beaucoup utilisent ce système de clonage. Perso rien ne vaut un dessin car il reflète parfaitement comment on perçoit nos personnages.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Ha ha je n'ai pas pensé à ça !
Mais les sims seront forcément moins beaux qu'un dessin.
Ceci dit c'est une bonne idée ^^
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je suis d'accord avec toi !
Cependant, je suis aussi douée en dessin qu'en pilote de ligne mdr
Je ne connais personne dans mon entourage qui sait dessiner, à part ma tatoueuse peut-être ^^
Image de profil de AudreyLD
AudreyLD
Oui, les sims sont très lisses, mais je trouve que c'est une aide non négligeable, surtout pour les personnages secondaires (histoire de ne pas changer de couleurs d'yeux ou de cheveux en cours de route). Ce n'est pas forcément simple de faire un portrait-robot de ses personnages : ça demande beaucoup d'échanges avec le ou la dessinateur/trice, j'aurais du mal à le faire par internet.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Oui tout à fait !
Il faut expliquer en face à face ce qu'on veut etc
J'ai regardé des dessinateurs autour de chez moi et c'est minimum 300 € l'heure !
Donc je vais plutôt prendre des cours de dessin moi même à ce tarif là ! mdr
Image de profil de Dldler
Dldler
300€ l’heure ! C’est du bon, dites-donc. Du haut du panier.
Après, y a pas que Popeye Cromwell dans la vie, même si c’est faut avouer que c’est agréable de baver à longueur de journées. Faut laisser une petite place aux jeunes, aux moins bons. Même un mauvais dessin permet d’investir son imagination. Avis personnel.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
C'était un designer, et illustrateur.
Et les designer pour faire des pubs, ou maquettes etc prennent ça en moyenne.
J'ai un amis designer qui m'avait parlé de ces montants là.
Alors, au contraire je n'ai aucun problème à laisser sa chance à un jeune talent, ou qqn qui débute ! Mais où trouve-ton ces jeunes recrues ?
Je suis même partisane maintenant, de lire des livres d'auto éditeurs (car ils se la gagnent leur publication) plutôt que continuer d'acheter des livres de ME ;-)
Image de profil de Dldler
Dldler
Où, je ne sais pas, ne sais plus…
Mais sur des communautés com deviantArt et son forum, ça doit encore être possible de proposer un contest…

( Pour info, je « design et illustre » depuis 35 ans et mon tarif horaire ne dépasse toujours pas les 100 euros. Mais bon, je suis très loin du niveau de Popeye. Et non, je ne suis pas disponible :-P )
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Sur deviantart on trouve des artistes qui font des portraits semi réaliste en line pour moins de 30e.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je vais aller voir ce site !
Merci à toi ^^
Image de profil de Dldler
Dldler
( P.S. : deviantArt est devenu une communauté un peu monstrueuse mêlant tous les niveaux. Il ne faut pas se laisser rebuter au premier contact et aller creuser un peu. )
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Je commissionne beaucoup d'artistes si tu as besoin.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je n'en suis pas encore à la partie illustration, mais je n'hésiterais pas quand j'en aurais besoin =)
Merci bien
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
J'ai découvert la méthode du flocon il y a juste quelques mois (3 ou 4) j'ai trouvé deux articles la concernant et je me suis dis : enfin une méthode libre, itérative qui ne te dis pas comment penser mais qui te dis dit dans quel ordre lister tes idées.
Avec cette première impression j'ai expérimenté.
j'ai commencé par m'e servir pour des projets en gestation, ce qui m'a permis de mesurer assez rapidement la maturité de chacun.
Ma méthode en effet compte dix étapes (la dernière étant la rédaction du premier jet) et sur quelques un de mes projet, je me suis retrouvé bloqué à l'étape 3 (définition succincte des personnages) j'en ai conclu que ces projets n'étaient pas mûrs, ce qui est vrai.
Après ce galop d'essais, je me suis lancé dans la construction de ma dernière histoire en suivant la méthode de 1 à 10 : pour une histoire relativement courte (17 000 mots) cela m'a pris deux semaines à raison d'une demie heure chaque jour.
le résultat est sur scribay (je ne donne pas le lien pour ne pas être accusé d'autopromotion)
Par contre si certains sont intéressés, je peux mettre à disposition le fichier présentant les différentes étapes de construction pour ce récit.
On y voit les différences entre le récit et la conception initiale, mais cela fait partie intrinsèquement de la méthode.
En résumé : je pense que la méthode du flocon donne une structure à tout ceux qui prépare leur récit, cette méthode n'est pas limitative et n'est pas une méthode de recherche d'idées.
En conclusion : je pense expérimenter sur d'autres récits.

En espérant avoir apporté du grain à moudre.
Et vous , voulez vous que je publie mon travail préparatoire par le flocon ?
A+
GEO
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci pour ton commentaire =)
Moi ça m'intéresse de voir ta méthode d'un côté et de l'autre ton récit.
Je pense faire un peu au feeling, et quelques fiches persos et lieux pour réussir à nager dans ce grand océan qu'est l'écriture mais pas sans bouée de sauvetage ;=)
Tu peux m'envoyer le lien en privé, ou publie le car ça peut en intéresser plus d'un je pense.
Merci à toi et au plaisir de te lire =)
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
je vais essayer de mettre en ligne le fichier de méthodo dans la journée de demain, il faut sans doute que je le corrige un peu et que j'ajoute des notes là ou il faut ;)
je ne sais pas encore si je le mets à la suite de mon histoire ou dans un oeuvre que j'ouvrirai uniquement à ceux que cela intéresse.
A bientôt
GEO
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Ah super !
En tout cas fais moi signe quand tu l'auras publié, car j'irais le lire =)
A bientôt ^^
Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Coucou ! :)

Perso je n'ai jamais utilisé la méthode flocon (ou alors sans savoir que je l'employais ^^) mais ce nom me dit vaguement quelque chose (je crois que c'est de partir du plus simple comme le nœud de l'intrigue au plus détaillé ou l'inverse, je sais plus ^^).
Le problème c'est que chaque écrivain a sa propre méthode "miracle" et je dirai même que ça dépend des romans... Par exemple, pour mon premier roman publié j'ai écris totalement au feeling. J'avais juste quelques idées de base (noms des persos principaux, motivation héros, lieu de départ... ) et la fin. Je me suis forcée à écrire un peu chaque soir et en moins deux mois le roman était fini. Bien sûr, j'ai dû le reprendre et le corriger, mais l'essentiel était écrit.
Pour un autre roman sur lequel je bosse depuis onze ans (soit la moitié de ma vie quand même XD), j'en suis venue à faire des fiches pour le contexte du monde, l'emploi et l'origine de la magie, les races, les langues, la géographie, les climats, les politiques, les personnages... Je dois dire que j'ai sans rire près de 3 000 pages écrites juste pour le contexte et les détails de l'univers et des persos, avec bien sûr des idées qui ont évoluées au fil du temps et que j'ai donc modifiées. Cela m'aide car ce roman est complexe, le personnage principal l'est aussi beaucoup, et son système de magie filerait sans doute la migraine à la migraine elle-même, mais j'en étais venue à un point où je voulais tout savoir, sur chaque détail infime. Le truc, c'est qu'on fini par se noyer dans des détails qui, au final, n'ont pas une si grande importance sur l'histoire. Et, à force, avec un contexte aussi pointu, on veut même tordre l'histoire pour la plier au contexte et faire en sorte qu'elle soit cohérente avec tout ce qu'on a mis en place... Alors on commence par programmer les chapitres, on les résume, on se dit qu'il faut qu'il se passe ça, ça et ça... Et, moi, ça m'a complètement bloquée. Même si je continue d'alimenter mes fiches de contexte et de personnages, j'ai décidé de laisser à nouveau la place au feeling, en ayant juste une vague idée de cap général, sans détailler chaque chapitre ou trop me prendre la tête. Quand on écrit un livre, on veut la plupart du temps être son premier lecteur. Si on écrit au feeling, c'est le cas, et ça nous stimule car on ignore ce qu'il va se passer ensuite et où les personnages vont nous mener, on est dans une sorte de fièvre, de transe où tout est possible. En revanche, si tout est déjà programmé, on perd vite la motivation puisqu'on sait déjà tout, et en plus ça devient prise de tête d'écrire un truc qu'on sait déjà et qui doit rentrer dans un moule pré-établi...

En résumé, je pencherai pour le feeling, mais si ton roman aborde des points assez pointus (un domaine particulier que tu maîtrises mal, un personnage très complexe, un système de magie/technologie compliqué), fais-toi au pire quelques fiches, histoire d'avoir les grandes lignes que tu pourras ensuite compléter de recherches plus fouillées, mais surtout pas de plan. Après, ça n'est que mon ressenti. Certains écrivains te diront que sans plan ils n'arrivent pas à écrire. Moi je suis une adepte de l'inconnu et de l'imprévu et je me lâche en écriture, mais ce n'est que ma façon d'être ! ;)
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Eh bien merci de ton commentaire !
Je me sens plus proche de ta façon de travailler en fait =)
J'avais commencé à écrire au feeling, et c'était super malgré le fait que je me parlais à moi même, en me disant "non là je dois écrire comme ci comme ça..etc.
Mais ça me plaisait car comme tu le dis je découvrais l'histoire en même temps que je l'écrivais, et quand j'ai commencé à lire de partout que sans plan on cours à la catastrophe ou on bloque au milieu, je me suis dit "m**de t'es une truffe tu vas te planter" donc j'ai commencé à me renseigner sur des types de plans, de fiches persos, de fiches lieux...etc et j'ai pris peur au vue de la charge de travail supplémentaire à l'écriture qu'ériger un plan représentait.
Pour finir, j'ai pas repris mon récit depuis.
Je voulais le publier comme je l'ai écrit ici, chapitre après chapitre, pour avoir des avis, et voir si justement ça vaut la peine de persévérer.
Mais je l'écrirais quoi qu'il arrive car il me tient à cœur et je ne suis pas du genre à abandonner =)
Merci à toi et au plaisir de te lire =)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello !
Mieux que t'adresser à des discussions, je te conseille de lire l'excellent "Laissez-nous rêver" de Joe Cornellas avec plein de tuyaux et une réflexion sur la création d'une histoire.https://www.scribay.com/text/4817/laissez-nous-rever---reflexions-autour-du-scenario-et-de-la-construction-du-recit

Pour ma part je n'ai pas utilisé de méthode, je ne la connaissais pas. Une fois j'ai ouvert un bouquin sur la structure d'un récit et c'était tellement mathématique que je suis partie en courant ! XD Avec le recul, je m'aperçois qu'intuitivement (et sur une longue durée) j'ai appliqué ces méthodes sans savoir qu'elles étaient patentées.

Je pense que la premier chose que tu dois avoir est une idée :) C'est quoi ton pitch ? tu veux raconter quoi comme histoire ? Puis arrivent les personnages, les situations. Ton histoire doit tourner sur une situation clé (après tu peux en rajouter mille autres). Et je dirais que tu dois savoir où tu vas ^^ si tu te dis "je vais raconter l'histoire de A et B qui ne se connaissent pas mais vont s'aimer à la folie après tout un tas d'obstacles" (pitié !) ben tu sais qu'à la fin A et B seront ensemble :) cela est méga important car tu pourras ajouter toutes les péripéties que tu voudras sachant que de toute façon, ils seront ensemble ;) c'est un exemple. Ce sont les chemins que tu prendras pour atteindre cette fin qui vont rallonger ou pas ton intrigue. Et c'est là que ça devient intéressant ! :) tu te dis si A et B se rencontrent et se font les yeux doux, voilà fin de l'histoire. Mais si tu rajoutais des choses ? A et B vivent dans des pays différents, n'ont rien en commun. Bref ce sont des exemples, hein ? D'ailleurs, tu verras cela ressemble beaucoup au flocon.

Donc méthode ou pas méthode, tu as besoin de :
- 1 idée
- 1 situation qui déclenche l'intrigue (un voyage, une mort, etc.)
- des personnages (après tu les étofferas en te demandant pourquoi A ferait ça et pourquoi B réagit comme ça ? ben parce quand ils étaient petits on leur a refusé des bonbons)
- un fil conducteur qui te mène à ta fin voulu
- et la liberté de te dire que tu peux tout changer à tout moment :)

espérons que cela puisse t'aider ^^
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci pour ta réponse !
J'ai une idée avec des choses autour, des lieux, des personnages, mais encore vague donc je ne sais pas si finalement ça serve à quelque chose que je commence à écrire ce roman.
Je lis plein de choses, je prends des notes, je demande conseil mais je ne prends jamais le temps de me lancer, et de me poser les questions qui vont faire que mon histoire va tenir la route. S'il faut la petite idée que j'ai ne mérite même pas qu'elle soit écrite si je n'ai que la moitié des informations ^^
Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Parfaitement d'accord avec le paragraphe :
1 idée
- 1 situation qui déclenche l'intrigue (un voyage, une mort, etc.)
- des personnages (après tu les étofferas en te demandant pourquoi A ferait ça et pourquoi B réagit comme ça ? ben parce quand ils étaient petits on leur a refusé des bonbons)
- un fil conducteur qui te mène à ta fin voulu
- et la liberté de te dire que tu peux tout changer à tout moment.

Méthode que j'emploi depuis le début.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Alors, je sais qu'il y avait eu des discussions, mais je ne les retrouve pas.
J'ai considéré l'écriture en flocon, mais pour le moment, cela ne fonctionne pas extrêmement bien avec mes projets, qui ont un côté assez organiques, et donc ne se développent pas de la même manière.
Je fonctionne essentiellement avec des scènes clés, que j'associes les unes aux autres. C'est assez compliqué, car cela s'accompagne d'un travail d'introspection, ce qui fait que ma seule certitude, c'est que je ne sais pas comment je vais finir XD.
Je pense donc que ta méthode d'écriture dépendra de comment toi tu fonctionne, de ta sensibilité, etc. Je sais que comme ça ça n'aide pas des masses, mais j'espère que tu sauras l'adapter à ta sauce.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Toute réponse ou conseil, est bon à prendre.
Je pense qu'il faut un minimum de structure et d'informations sur les personnages, les lieux et l'intrigue. Mais il ne faut pas tout structurer non plus, car il faut éviter que ça devienne une corvée d'écrire.
Je pense faire un mix des deux car je vois que beaucoup font au feeling et se retrouvent bloqués au milieu de l'histoire car il manque de la cohérence.
Après il n'y à pas de science exacte comme pour tout, on connait plusieurs auteurs à succès ou non qui doivent chacun avoir leur méthode et pourtant ça à fonctionné =)
Maintenant il faut que je trouve le moment de me lancer !
Merci à toi pour ta réponse =)
Au plaisir ^^
0