Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Clo_61

Trouver l'inspiration

par Clo_61  il y a 2 ans

Bonjour communauté Scribay,

Je viens à vous aujourd'hui parce que je rencontre de grandes difficultés à trouver l'inspiration. A trouver des idées pour construire une nouvelle, voire un roman.

Alors, vous, comment faites-vous ? De quoi vous vous inspirez ? Comment trouvez-vous des idées stimulantes, novatrices et intéressantes ? Quels outils utilisez-vous ?

Merci d'avance chers collègues.

Image de profil de Youg
Youg
Pour ma part, le "Et si" marche pas mal.
J’observe ce qui m'entoure et je me pose simplement des questions, l'imagination fait le reste. "Et si le monde tournait dans l'autre sens, il se passerait quoi ?", "Et si les extraterrestres vivaient parmi nous ?", "Et si la tartiflette n'existait pas ?", "Et si un enfant commettait un meurtre, comment régiraient les parents ?" etc...
A partir de là tu choisis ce qui t'inspire le plus, et tu peux développer à partir de cette interrogation, dans un environnement restreint (familial, par exemple) ou plus large (mondial)
Image de profil de take five
take five
moi aussi j'aime bien faire ça et aussi utiliser mes tendances un peu "paranos" du style - après avoir commandé une pizza, quelqu'un sonne à la porte et juste avant d'ouvrir on se dit malgré soi "en fait c'est pas le livreur, c'est un agent des services secrets qui s'est trompé d'adresse et qui va m'enlever par erreur". Ou bien "en fait c'est pas le livreur, c'est Léo Di Caprio poursuivi par une meute de paparazzis qui sonne à toutes les portes de l'immeuble pour se mettre à l'abri et par chance je ne suis pas partie en vacances". Ces idées folles qui traversent l'esprit à toute allure quand on est en train de faire des choses banales... ça donne parfois des histoires à raconter. Ou la possibilité que les gens mentent, qu'ils ne sont pas là où ils prétendent être, ni qui ils sont être...
Image de profil de Youg
Youg
Mais oui, c'est exactement ça ! C'est marrant, j'étais tellement persuadé d'être seul dans le genre de délire... Scribay c'est vraiment magique
Image de profil de Tocca
Tocca
Hihi, "Et si", c'est le titre du premier roman que je n'ai pas réussi à écrire, et qui était en quelque sorte un rassemblement de tous ces petits moments d'imagination (plutôt dans le sens "et si j'avais fait ça différemment ?", "et si j'avais osé dire ça à ce moment là ?", "et si j'étais en couple avec elle ?"). En gros, la synthèse de toutes les vies imaginaires que je mène à côté de ma vie réelle, pour poser la question "qu'est-ce qui me définit le mieux ? ce que je fais en vrai, ou tout ce que j'imagine ?"
Image de profil de BaronDysnomia
BaronDysnomia
L'inspiration, c'est une sorte de plagiat inconscient, donc va voir d'autres œuvres ;-) (livres, TV, séries, etc....)

Mais sinon, tu peux essayer les défis, en générale, c'est parfait pour avoir des idées XD
Image de profil de take five
take five
moi c'est le contraire, j'ai constamment des idées et pas le temps de tout écrire (je les note pour plus tard)

Certains préconisent l'introspection : il faut selon eux noter ses préoccupations quotidiennes, mêmes les plus banales, et les explorer pour savoir ce qui t'intéresse vraiment. Par exemple, tous les matins, écrire trois pages sur ce qui te vient à l'esprit (n'importe quoi : ton rêve de la nuit, un truc qui t'agace, ta voisine qui fait du bruit, ta journée de la veille, ta journée à venir, tes parents, tes enfants, etc etc etc - tout) Il faut laisser courir sa plume librement et puiser dedans tes sujets de prédilection.
Une questions que je me pose : pourquoi tu veux écrire si tu n'as pas d'idées ? Pourquoi ne pas consacrer les périodes sèches à lire ou à rêvasser ?
Sinon il paraît qu'il y a de quoi puiser de l'inspiration dans les "30 propositions exercices d'écriture de John Gardner" ou les Stratégies obliques de Brian Eno...
Image de profil de Bella Leff
Bella Leff
Durant une longue période, j'ai été en panne d'inspiration et frappée du syndrome de la page blanche ! J'ai lu quelques ouvrages sur la créativité avec un coup de cœur pour le livre d'Elisabeth Gilbert "Comme par magie". Il faut oser et vaincre ses propres limites (ne pas redouter la peur de l'échec). Changer ses habitudes, avoir de nouveaux centres d'intérêts, lire etc. S'aérer le corps et l'esprit (footing, yoga...). S'entraîner à faire des petits exercices d'écriture ....L'inspiration te viendra peu à peu,
Image de profil de The Big Lebowski
The Big Lebowski
Courir !
Je suis marathonien et drogué de la course à pied. Quand je cours, je me vide la tête et je trouve régulièrement la solution aux passages de mes écrits où je suis bloqué.
Essayez, vraiment. C’est très efficace.
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Pour commencer, il faut... exister.
C'est à dire avoir une vie sociale (même virtuelle), lire régulièrement les infos, échanger des idées, être *curieux* (quand je tombe sur un concept qui ne m'est pas familier, je saute sur wikipedia et je fais le tour du sujet, histoire de ne pas passer pour un gland si on en parle dans les salons), regarder des films et des séries, mélanger les idées de différentes sources dans ton mixer cérébral... il en sortira forcément "quelque chose".

Exemple tout bête: avoir vu "Retour vers le futur" et "Les visiteurs" peut être suffisant pour écrire une histoire crédible de voyage dans le temps. Mais si en plus tu as visionné les cours de physique quantique d'Aurélien Barreau et que tu es bien documenté sur la période historique de ton saut temporel, tu seras beaucoup mieux armée pour faire un récit crédible et intéressant.

Last but not least: si tu as peur de perdre tes idées ou de ne pas en avoir assez, garde toujours un carnet à portée de main pour les noter.
Image de profil de SaltyKimchi
SaltyKimchi
Regarder des films/séries. Lire des livres. Jouer à des jeux-vidéos. Sortir dehors. Traîner sur Internet. Discuter avec des gens. Tout est propice à trouver des idées. Des fois, elles viennent toutes seules.
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Lire beaucoup. Pas seulement des romans, mais aussi les journaux, l'actualité, la presse scientifique, ...

Sortir beaucoup (je ne parle pas de beuveries et de luxure !). Voyager. Se confronter à d'autres cultures.

Et fréquenter des personnes de tous âges, de toutes origines, de tous milieux sociaux.

Et une bonne douche :)
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Regarde les défis.
joyeuse journée cher(e) collègue :-)
Image de profil de DLD
DLD
Trouver l'inspiration oui, mais la chercher ? Ou la forcer ?
C'est marrant cette idée qu'il faille absolument écrire, trouver des idées. L'inspiration, je crois que c'est comme l'amour, ça te tombe dessus quand tu t'y attends pas. Mais vouloir à tout prix qu'elle soit au rendez-vous, c'est comme dire "je veux absolument tomber amoureux".

Donc, profite du vide pour le remplir avec des lectures, des expériences, pour voir des films ou des séries, ou autre chose... Et lorsque l'idée apparaitra, tu la reconnaitras.
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
Lorsque je suis en recherche d'idée, je regarde dans les faits divers, les biographies de personnages célèbres, des images.
si un idée me vient, je cherche à comprendre les raisons qui pousseraient cette idée.
je vais faire l'exercice en direct pour voir : je prend le premier titre du site de 20 minutes :
"Pourquoi le procès des milliers de «bébés volés» du franquisme remue autant l'Espagne? "
est-ce que j'ai envie de raconter une histoire se déroulant dans l'espagne franquiste ? pas vraiment alors dans quel endroit ais-je envie de placer cette affaire ? je choisi arbitrairement (en fait j'ai fait un tirage au sort ): moyen age
la question à laquelle je dois répondre est pourquoi quelqu'un volerait des enfants ?
voici les idées qui me viennent à la volée :
- pour les extraire à une influence
- pour les sacrifier à un culte démoniaque
- pour en faire des soldats/ assassin
- pour les sauver
- pour les convertir
...
à partir de cette base je choisi ce qui me stimule le plus et correspond à ce que j'ai envie de raconter.
Je définie ensuite les protagonistes
si le héros est un des enfants enlevé, l'histoire n'est pas a même que si c'est sa mère ou un moine enquêteur...
Voilà... c'est ma méthode, il y a évidement beaucoup plus de réflexion que dans mon exemple, mais les grands principes sont posés.
A+
GEO
0