Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Julien ~

Comment se former ?

par Julien ~  il y a 1 an

Bonjour à tous :)

Alors voilà, depuis quelques mois, je suis entrain de monter un projet d'année sabatique (septembre 2018 à septembre 2019) pour me lancer à temps plein dans l'écriture d'un roman.

Je sais qu'il n'y a pas de secret : si on veut progresser, il faut écrire, écrire, écrire. Mais est-ce suffisant ? Je pense que je me pose beaucoup trop de questions pour être un écrivain autodidacte. Conscient du fait que je n'ai pas entrepris des études littéraires, je souhaite donc consacrer une petite partie de mon temps à "me former".

J'ouvre donc cette conversation afin de partager des vecteurs de formation : des sites (de professionnels) aux ateliers d'écriture. Pour les ateliers je vous serais gré d'indiquer le lieu :)

En ce qui concerne les sites, je cherche en particulier tout ce qui touche aux procédés d'écritures, mais plus subtils qu'une simple énumération de figures de styles.

Des exemples (j'actualiserai en fonction de vos propositions)

Liste des moyen de "se former" :

Ateliers d'écriture "Les mots" (Paris) : https://www.lesmots.co/

Blog "à propos d'écriture" : http://www.aproposdecriture.com/11-erreurs-decriture-a-eviter

En vous remerciant :)

Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Y'a pas de secrets, pour apprendre à écrire, il faut écrire, tout comme il faut forger pour apprendre à forger.
Les ateliers d'écritures virtuels ou réels peuvent t'aider, ainsi que les blogs d'expériences d'auteurs... il faut chercher un peu.

Je peux te proposer de répondre à mon défi, qui consiste à "structurer" les idées de ton scénarios en répondant à de simples questions, mais ces questions servent à remplir les schémas actantiels et chronologiques de ton histoire (pour un récit très structuré).

https://www.scribay.com/defis/defi/1469907037/atelier-marcotte--les-schemas-narratifs

Je peux également te suggérer le podcast "procrastination" sur elbakin.net, très intéressant.

http://www.elbakin.net/fantasy/news/Emissions/24364-Procrastination-episode-1-:-la-technique-en-questions
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Hello :) Je ne participerais malheureusement pas à ton défi : en fait ça fait deux ans que je bosse le scénario du coup je suis arrivé à une histoire beaucoup plus complexe, d'ailleurs si tu es intéressé je te conseil l'Anatomie du Scénario de Truby :)
En revanche, je te remercie grandement pour le lien Elbakin, c'est des conseils comme ceux là que je recherche :) sur la technique non pas du scénario mais de l'écriture :)
Et sinon oui, si tout se passe bien je ne vais faire qu'écrire l'année pro :) Alors oui si ça se trouve je répondrais à une grande partie de questions durant cette année, mais j'essaye d'anticiper celle dont la réponse est plus difficile à comprendre :)
Image de profil de Le Grand Méchant critique
Le Grand Méchant critique
Je ne pense pas qu'un métier nécessite de formation, moi par exemple...
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Ah oui vu de ce point de vue x)
Image de profil de CM LE GUELLAFF
CM LE GUELLAFF
Bonjour Julien ~
Je rebondis sur tes interrogations et recherches pour alimenter ton projet.

- En ce qui concerne l’Académie de Scribay, beaucoup en parlent sans l’avoir utilisée ou juste effleurée. Je suis sur l’Académie depuis sa mise en place. J’ajouterai quelques éléments à ce qu’en a exposé Arnaud Lavalade, en tant qu’utilisatrice. Le parcours, sa structure assortie de conseils vidéos, d’exemples à chaque étape présentent l’intérêt de regrouper tout ce qui existe en réflexion et dispositif d’accompagnement sur la manière de créer son premier roman, ouvrir et déployer le premier jet d’écriture longue (que ce soit la méthode du floconnage, scénaristique ou autres conseils). Il permet de s’exercer à la structuration d’un récit long.

- Pour avoir suivi, par ailleurs, xx modules complets et stages spécifiques en ateliers d’écritures présentiels et par emails auprès d’un des plus grands organismes de formation à l’écriture créative pendant des années, je peux dire que le parcours complète concrètement le travail en ateliers d’écriture… Et inversement.
Au-delà de ceux qui cherchent à déstructurer leur récit (post-modernes), pour ceux qui éprouvent le besoin d’affirmer leur propre processus d’écriture et se donner la garantie d’avancer et de voir aboutir leur projet, il me semble que cela répondrait à ta demande.

- En ce qui concerne les MOOC, et pour en avoir suivi plusieurs (notamment ceux délivrés par l’université de Liège), ils ont l’avantage des cours en ligne spécifiques et ciblés avec vidéos, d’exercices à chaque étape et d’un forum mis à disposition pour échanger le temps du MOOC.
Les DU et les Master, à lire ta recherche, je m’interroge si cela correspond à ta demande. Important de ne pas oublier qu’ils rentrent dans un dispositif universitaire qui n’est peut-être pas à la portée de tous ni surtout réponde à l’envie de tous.

- Enfin les ateliers d’écriture créative ; à ce jour, ils pullulent un peu partout. Il y en a des très anciens comme ceux d’Elisabeth Bing (1969) et d'ALEPH (1985) (issu du précédent) ; des récents « Les Mots »(2017), des petits et des très petits sans garantie du sérieux ou de la pédagogie nécessaires. Avant de t’engager dans un atelier au long cours, il est important de le tester, de questionner le parcours des animateurs, la pédagogie mise en place. Certains, les plus importants, sont certifiés et investis aussi au niveau européen en matière de recherche, en lien avec différentes universités et permettent, pour certains axes, l’obtention d’une qualification diplômante. Par rapport à ton lieu d’habitation, on pourra échanger en MP à leur sujet, si tu le souhaites. :-))

Pour revenir au parcours présent au sein de l’académie Scribay, je crois que le mieux serait de le tester pour vérifier si cela te convient. Et au besoin, à ta disposition pour échanger sur les différentes étapes présentes sur le chemin d’écriture. Libre à chacun aussi de l'adapter à son récit, comme le soulignent Isabel et Arnaud Lavalade, il y a la ligne directrice ; elle ne revêt pas de caractère obligatoire.
Je rajouterai que déstructurer avant d'avoir structuré pose, parfois, un léger problème quant à l'aboutissement de n'importe quel projet d'écriture longue. Certains défendent cette position (par facilité ?), d'autres la revendiquent par recherche à visée littéraire (cela reste estimable). Mais là encore, ce n'est peut-être pas l'envie de tous. En la matière, il n'y a pas de hiérarchisation en + ou en -.
Je dirais qu'il est nécessaire (important ?) de rendre son ambition réaliste et réalisable tout en gardant une part de rêve, et surtout de plaisir.
A bientôt :-))
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Merci pour ce retour ! :) J'ai une question : Si j'ai bien compris, l'académie aide en grande partie à élaborer le scénario du roman (floconnage etc..) Mon petit "problème" est que j'ai déjà passé énormément de temps sur la phase scénaristique (je me suis beaucoup documenté, lu, écrit etc...) Du coup je me demande si réappliquer toutes ses méthodes vaut le coup :) J'aimerais plutôt me focalisé sur la maturation de mon style, pour l'instant assez scolaire pour qu'il reflète au mieux mes pensées :) Est ce que l'académie aide beaucoup pour ça ? :)
Image de profil de CM LE GUELLAFF
CM LE GUELLAFF
Désolée Julien ~ pour ma réponse tardive... Je dirai qu'en 1, cela te permettra de passer ton architecture sous un deuxième filtre. Le parcours offre un formidable concentré de tout ce qui a été écrit et pensé à ce sujet. je pense que cela te demanderait peu de temps. En 2, le style, sa maturation, tu as à ta disposition un ensemble d'outils qui te permette de le travailler : identification verbes ternes, passifs ; adverbes et leur utilité ou pas, longueur de phrases, de paragraphes... Etc. Et surtout aucune obligation de modifier, plutôt une invitation à prendre du recul sur ton écriture et à t'interroger sur la pertinence de tes choix. A toi de tester gratuitement, puisque c'est possible. :-))
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
J'interviens sur ce fil, pardonne-moi, je ne devrais pas, non je ne devrais pas, ce ne devrait pas être mon rôle, mais je ne peux m'empêcher de tendre le filin qui pourrait servir de garde-corps ;)

Tu veux prendre une année sabbatique pour écrire. L'idée est louable. Où tes objectifs sont fourvoyés, à mon avis, c'est dans l'emploi du temps de ce congé.
Congé sabbatique. Comme sabbat. On dit que le temps du sabbat est le temps du diable, et je veux bien le croire. Il est bon de le lui laisser et d'en profiter pour apprivoiser le diable, car si l'écriture peut être une manifestation divine, elle ne l'est que rarement sous la force du bien. Aussi choquant que cela puisse paraitre, elle est bien plus souvent la manifestation des forces du mal et c'est dans ce cas qu'elle montre ses plus beaux chef-d'oeuvres.
Alors, comment apprendre à écrire ?
Si tu as un an "sabbatique", fais en sorte d'en profiter pour apprendre directement du maitre, c'est-à-dire du diable. Si l'écriture peut s'apprendre, elle ne s'invente pas. Je veux dire par là que tu peux effectivement apprendre tous les tours de passe-passe qui feront de toi un suppot du dieu écriture, mais si tu veux qu'elle ait le pouvoir de faire plier, il faut qu'elle vienne de toi. Rien ne sert d'aller chercher en cocagne l'or qui ne peut être extrait que de tes tripes. Encore faut-il que tes tripes aient de l'or à faire remonter dans la batée ;)
La bonne solution serait d'employer cette année sabbatique à cotoyer le diable. On n'apprend bien que des maitres. Profites-en pour voyager aux limites de ce que tu te sens capable de faire, de les transgresser, d'aller plus loin que toi-même, voire plus loin que les autres. Quand tu en reviendras, tu auras les tripes pleines d'or et le faire remonter sera facile, bien plus facile que tu ne le penses. Le tour de main s'acquiert d'autant plus vite qu'on a des pépites qui brillent sous les yeux ;)

Sinon, tu peux écouter tous les conseils donnés dans ce fil, ils sont bons. Demande-toi juste s'ils sont suffisants. Que t'apportera ton année sabbatique ? Va-t-elle te laisser exsangue ? Va-t-elle te remplir d'énergie pour les sept ans qui vont suivre ? Et quelle décision dois-tu prendre pour que même si cela parait un fiasco (ce qui a malheureusement beaucoup de chances d'arriver quand on n'a pas un projet bien arrêté et bien cadré) aux yeux des autres, ce soit un tremplin pour toi ?

Bonne chance pour tes projets !
Bon courage surtout ;)
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Ah ! voilà un commentaire original :p
Ne nous méprenons pas, je ne souhaite que consacré un temps minime à la "formation", je voyais plus la chose sous forme d'ateliers, de conseils, pour répondre à certaines questions :) Après la vérité est que je ne sais pas ce dont je suis capable ; le but du jeu est justement de me pousser à bout, essayer d'atteindre mes limites (si elles existent mouahaha). En gros je ne serais te dire si je me fourvois ou non puisque que je ne sais pas encore ce qui va se passer : je n'ai rien prévu, normal rien n'est prévisible :)
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
J'espère que tu as prévu pour le revenu qui va te manquer ^^
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Ou pas :)
Image de profil de Neru
Neru
Tu as la chaîne youtube de Samantha Bailly (https://www.youtube.com/channel/UCsuzKpH4ha63PYuPXgCZ2PA/videos ) où elle donne souvent des livres qu'elle conseille pour la solidité du scénario ou autre.
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Déjà repérée, pas encore eu le temps de tout regarder, mais le peu que j'ai vu était intéressant :) Merci pour cette confirmation :)
Image de profil de scifan
scifan
Je n’ai ni la prétention ni l’intention de devenir un écrivain, je suis sur cette plateforme pour m’amuser, mais voici mon avis.

Tu peux toujours chercher des MOOCs « Écrire une œuvre de fiction », tu en trouveras, dont le plus célèbre celui de Draftquest https://www.draftquest.com/moocs/, comme je suis curieux, j’ai commencer celui de 2017 « Écrire une fiction avec Martin Winckler. », je n’ai pas plus aimé ce MOOC que je n’ai aimé leur plateforme d’écriture.
Les MOOCs ne sont pas permanents, ils durent quelques semaines. Sur la plateforme FUN les MOOCs sont accessibles à ceux qui y étaient inscrits plusieurs années après leurs fins, mais le forum est figé. Sur d’autres comme Draftquest, le cours n’est plus accessible après la fin du MOOC.

À la lecture de la description faite par Arnaud Lavalade, l’académie Scribay me semble beaucoup, du fait de sa permanence et son interactivité, plus adaptée que tous les MOOCs que tu pourras trouver (sans préjuger de la qualité des intervenants). L’inconvénient, c’est que quinze jours, pour juger si cela correspond à tes attentes, c’est un peu court. Mais le prix très raisonnable est négligeable pour quelqu’un qui souhaite se lancer à temps plein dans l'écriture d'un roman.
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Merci pour tes conseils :) Je suis aller jeter un coup d'oeil au MOOC, il à l'air pas mal :) Et oui pour l'académie je vais voir :)
Image de profil de moonbird
moonbird
Bon courage pour ton projet en espérant qu'il soit validé :)
Bonne journée
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Merci, c'est en bonne voie, je croise les doigts ! :)
Image de profil de Maioral
Maioral
Me plairait bien aussi une année sabbatique pour écrire ! Je pense comme Kristen, il y a les MOOC qui ont l'air sympa, je n'ai encore jamais pris le temps de participer à l'un d'entre eux, mais j'imagine que c'est très intéressant.

scifan en général nous partage toujours les MOOC qu'il trouve et pense intéressants ^^ En tout cas, ça donne envie de suivre le même parcours. Je te souhaite de pouvoir réaliser ce projet :D (Et tiensnous au courant ! :D )

Quant à l'Académie Scribay, ça m'a l'air fort bien aussi... Rolalalah. Si je n'avais pas déjà entamé d'études ^^
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Tu peux essayer de faire une année comme ça après tes études :) Ouai les MOOCs sont assez pratiques : gratuit et pas besoin de bouger :)
Image de profil de Isabel
Isabel
L’Académie de Scribay permet d’achever un roman : elle propose de se fixer un défi quotidien. Pour prendre mon exemple, j’avais choisi d’écrire 500 mots par jour ce qui correspond à un chapitre et je m’y suis tenue ou presque. Ce qui fait que j’ai achevé mon premier jet. Les vidéos et les consignes sont comme des rails qu’il faut suivre même si on peut s’en écarter par moments. On a la possibilité d’appeler un coach au téléphone en cas de blocage. Des outils permettent d’améliorer le texte (répétitions, longueurs des phrases et des paragraphes, etc)
On y côtoie d’autres académiciens et on peut trouver des bêta-lecteurs :)
Image de profil de Julien ~
Julien ~
En fait j'en reparlerais avec Arnaud Lavalade mais voici ma situation : j'ai tout le scénario du roman (2 ans que je bosse sur la nouvelle version, 5 ans de maturation par rapport au 1er jet) J'ai reprit le roman depuis le début, je suis actuellement au tiers de l'histoire au niveau de l'écriture de ce second premier jet :) Je suis vraiment impatient de me plonger pleinement dans l'écriture : n'avoir plus que ça à faire est une chance. J'ai pris la décision de faire cette année pour savoir enfin de quoi j'étais "capable", écrire étant une actvité chronophage, j'éprouve beaucoup de frustration en repoussant sans cesse l'envie d'écrire :) En ce qui concerne le cheminement de l'histoire je sais donc exactement ou je vais (bien sûr je m'accorde une grade liberté dans les détails de l'histoire). Je compte également écrire énormément, les 500 mots/ jours seront facilement dépassés en phase de premier jet :) Du coup je verrais quels sont les avantages de l'académie propre à ma situation :)
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Je pense que c'est l'occasion de parler de l'Académie de Scribay, destinée à l'écriture d'un premier jet de roman un chapitre après l'autre au sein d'un « parcours narratif » : https://www.scribay.com/academie

L'auteur débutant est guidé au sein d'une douzaine d'étapes à l'aide de vidéos, de choix à réaliser et d'indications. L'idée est de proposer un ensemble de choix et des éléments structurants pour une histoire que l'auteur doit s'approprier. Chaque auteur est ensuite invité à manipuler cette structure, l'adapter, la reformuler, etc.

Lors d'un travail préliminaire ou en cas de blocage, nous prenons aussi le temps d'échanger avec les auteurs le souhaitant sur leur projet littéraire. Cela nous permet d'ailleurs de voir si l'Académie peut leur convenir (ou non) et de quelle façon l'adapter à leur idée de roman.Nous sommes bien conscients que l'Académie ne peut convenir à tous les auteurs débutants et nous préférons éviter toute frustration. :)
Lors de ces échanges, comme au sein du parcours narratif, on part du principe que chaque auteur doit pouvoir trouver par lui-même les réponses à ses propres blocages. Les séances de coaching téléphoniques nous amènent surtout à ouvrir des pistes pour avancer, à discuter longuement sur l'histoire en cours d'écriture, etc.

Un autre aspect important de notre philosophie : les auteurs peuvent rester anonymes au sein-même de l'Académie, tandis qu'une œuvre ne peut être rendue publique sans être terminée. C'est une offre « privée » ; chacun est libre de s'afficher sur Scribay comme membre de l'Académie ou non par la suite.

Pour finir, je vais me permette de citer Isabel, qui nous a autorisé à parler de son roman achevé au sein du parcours narratif :
https://www.scribay.com/text/337417634/jeune-traductrice--en-reecriture-dans-le-parcours-de-l-academie-

N'hésitez pas si vous avez une question ! Récemment, une discussion s'était ouverte dans Échanger demandant si l'Académie était destinée à une relecture-correction (la réponse : non !). :)

------

Au sein de Scribay, nous avions aussi créé un blog... qui n'est malheureusement plus enrichi depuis un moment.

Parmi les derniers articles publiés :
* Un long article de synthèse avec des conseils génériques :
https://www.scribay.com/blog/2017/08/21/comment-ecrire-un-roman/

* Des conseils de John Steinbeck :
https://www.scribay.com/blog/2016/12/12/ecrire-roman-six-conseils-de-john-steinbeck/

* Différentes approches (de Beauvoir, Borges et Huxley !) sur la façon de nommer un personnage :
https://www.scribay.com/blog/2016/11/27/comment-nommer-ses-personnages-les-reponses-de-trois-ecrivains-reconnus/

Le blog pouvait traiter de curiosités littéraires, de conseils d'auteurs, de techniques précises (les 10% de Stephen King, la collaboration Dumas - Hugo - Vigny, etc.).

On planche aujourd'hui sur une façon de l'enrichir de nouveau avec régularité.

On avait souvent eu des échos très positifs sur ce blog, au sein de Scribay comme à l'extérieur. Tout avait été stoppé durant toute la phase de production finale de la dernière version de Scribay et de l'Académie, qui nous avait totalement accaparé à l'époque. :)
Image de profil de Isabel
Isabel
Merci d’avoir donné le lien vers « Jeune traductrice » Arnaud Lavalade :)
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Ahah, c'est à l'étude, je vous recontacterais en septembre ! :)
Image de profil de hersen
hersen
Bonsoir Julien,

Sans être sûre que cela te serve, je te parlerais du CNED (centre national d'enseignement à distance) qui propose une formation d'écrivain public avec, apparemment, des modules écrivains.

http://www.leguidedesformations.fr/pages/f11556-ecrivain-public-formation-a-distance.html

J'ai bien connu le cned, mes enfants ont suivi tout leur primaire et une partie du 3ème cycle au Cned.
Il faut être motivé, voire auto-motivé, mais la méthodologie est très intéressante;
Naturellement, il y a un fossé entre mon expérience avec mes enfants du cursus scolaire obligatoire et ton projet, et je ne sais pas si le lien te sera utile.

Je l'espère en tout cas.
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Merci pour ce conseil ! J'irais jeter un coup d'oeil :)
Image de profil de Kirsten Reeves
Kirsten Reeves
Bonjour Julien,
Je me permets de te répondre sur un pan que je connais un peu. Tu as les formations d'écritures créatives (creative writing) qui font leur entrée en France, sur le modèle anglo-saxon.
Article sur le contexte: https://www.innovation-pedagogique.fr/article1539.html

Il s'agit de masters (formation diplomante en un an, accessible avec un master 1 bac+4) qui te permettent, par le biais de cours et/ou d'ateliers d'écriture, de te former, de t’entraîner et d'approcher des professionnels (du monde de l'écriture comme des écrivains eux memes). Il faut faire le tri, certaines formations ne proposent l'écriture que comme un des parcours possibles, pour d'autres c'est au centre. Il y en a encore peu en France (cinq ou six).

Quelques exemples (d'autres sont donnés dans le lien précédent):

1) Cergy https://www.u-cergy.fr/fr/formations/schema-des-formations/master-lmd-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-lettres-parcours-metiers-de-l-ecriture-et-de-la-creation-litteraire-et-recherche-en-creation-litteraire-program-mecl.html

2) Paris 8 http://www.master-creation-litteraire.univ-paris8.fr/

3) Toulouse: http://www.univ-tlse2.fr/accueil/formation-insertion/odf-2016-2020/master-metiers-de-l-ecriture-386369.kjsp


Sur le meme principe ces formations proposent des DU (diplome universitaire) ouverts aux non étudiants, mais je les trouve souvent cher et souvent ils sont financés par des entreprises (entre 2 et 5 000 la formation).

Voilà pour répondre en partie seulement à ta question. Les MOOC (enseignement à distance) sont aussi possibles, mais il y a moins de suivi personnalisé à mon sens, meme si cela présente de nombreux avantages.
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Je trouve cela bien dommage que les cours d'écriture créative soient aussi peu représenté en France... Je n'ai pas trop axé mes recherches sur des cours en fac (trop contraignant au niveau géographique vu qu'ils nécessitent d'être présent sur de longues durées) Mais merci beaucoup pour ces informations, je vais creuser tout ça : contacter les profs peut être utile pour avoir des tuyaux :)
Image de profil de Kirsten Reeves
Kirsten Reeves
Les DU te permettent des cours du soir justement sur une ou deux journées seulement. Par ailleurs l'accès à la bibliographie te permettrait d'amorcer les recherches. Les MOOC sont là pour ça autrement.

Mais quand tu parles de se former... à part l'auto-formation (par l'étude de bouquin)... la fac reste bien, surtout niveau prix.
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Oui mais les cours du soir ont lieu sur toute l'année :) En tout cas merci pour ces infos ! :) Oui je recherche un truc pas trop cher :)
0