Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Niptiia

Scénario ou roman? Le plus compliqué?

par Niptiia  il y a 1 an

Bonjour,

Bien qu'ici soit un endroit où l'on écrit des romans, je suis curieuse sur un fait :

Quelle est leur réelle différence ?

La façon d'écrire n'est pas la même certes mais dans notre imagination a lieu d'être dans les camps. Même si elle l'est sûrement moins d'un côté.

Si des gens écrivent les deux quelle est la plus grande difficulté pour vous?

Les scénarios (de cinéma) semblent être écrits plus simplement mais j'ai entendu dire que certains scénaristes avaient différentes techniques, plus expliquée dans la manière de penser par exemple, peut-être certains comprendront.

Tandis que les romans sont plus explicatifs dans leurs écrits et plus de description il me semble.

Qu'en pensez vous?

Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Le roman est à mon sens plus compliqué car il doit tout faire ressentir avec de simples mots, vecteurs très imparfaits de notre pensée.

Un scénario n'est qu'un guide de mise en image (BD, film) qui délègue au dessinateur ou au réalisateur le soin de faire passer les émotions, de mettre un décor en valeur, d'imprimer un rythme à l'histoire.

La seule facilité du roman par rapport au scénario, c'est la liberté totale sur l'imaginaire. On n'a jamais besoin de savoir s'il est possible ou pas de dessiner ou filmer telle ou telle scène. On peut faire exploser des planètes, créer une foule d'extraterrestres de toute forme ou décrire un monde complètement loufoque, on n'a pas de problème de budget ou de cadrage.
Image de profil de Cantos
Cantos
Il me semble que la littérature exige un effort qui n'est pas présent en scénario: la visualisation, la création d'images mentales, provoquée par la narration. Le cinéma, produit final du scénario, ne nous raconte pas les choses, il nous les montre, sans effort à fournir par le spectateur. Dans le scénario, cela se manifeste par une certaine rigueur dans la description. En roman, on a toute liberté pour faire vivre l'expérience au lecteur, alors profitons en.

Il y aussi une différence fondamentale dans la réception: le roman se lit en plusieurs morceaux, sur plusieurs semaines, tandis que le film se consomme d'une seule traite (Note: la frontière peut se brouiller avec l’avènement des séries). On ne peut donc véhiculer autant d'idées ou d'informations narratives au cinéma que dans un roman, ce qui pose régulièrement problème lors des adaptations de romans au cinéma.

J'ai aussi la croyance que bien que le roman et le cinéma sont à égalité sur les mécanismes de la fiction (distillation de l'information: suspense, ironie dramatique etc..), le roman a accès à un terrain difficilement praticable par le cinéma: la psychologie. En tant qu'auteur, je suppose que l'on peut faire ressentir un sentiment d'identification au protagoniste plus fort à un lecteur qu'au spectateur.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
En effet je suis d'accord
Image de profil de Xavier Escagasse
Xavier Escagasse
Entièrement d'accord avec Daegann et Elinor, un bon roman est avant tout un bon scénario. même si l'inverse n'est pas forcément vrai. Après dans la pratique, ce n'est pas toujours aussi simple. Je n'ai écrit qu'un roman (trilogie, juste le 1er tome terminé, les deux autres en correction, encore rien mis sur scribay), c'est partie d'une nouvelle, qui a grandi, grandi et à un moment, j'ai dû arrêté, ca partait dans tous les sens, je ne controlais plus le bébé, j'ai dû prendre tous les éléments déjà écrits, plus toutes les idées, mettre de l'ordre, écrire le scénario, chapitre par chapitre, avec résumédétaiié du chapitre, au minimum thémes des dialogues (parfois plus, pour les dialogues, je l'avoue), etc... et seulement une fois ce travail achevé, je me suis remis à écrire le roman lui-même. Et pour les suivants (pas les idées qui manquent), je commencerai directement par le plan, puis le scénario, et seulement après je commencerai à écrire. Cette méthode évite de se perdre et d'écrire des choses pas nécessaires, et aussi constitue un point d'ancrage, le jour où l'inspiration est en panne.
Image de profil de Elinor Molat
Elinor Molat
Je suis d'accord avec Daegann, à une exception près: écrire un scénario est *normalement* une étape de l'écriture d'un roman. Certaines personnes écrivent un peu au petit bonheur la chance et laisse l'histoire partir un peu dans tous les sens. Ecrire, au sens de rédiger (raconter, décrire, etc.) est un compétence. Construire un scénario en est une autre. Idéalement, il faut avoir les deux pour écrire un roman, mais ce n'est pas toujours le cas...
Image de profil de Daegann
Daegann
Mmh, je ne suis pas certain de saisir le sens de ta question. Je dis peut-être une bêtise mais pour écrire un roman, il faut un scénario... Ecrire un scénario est donc une étape de l'écriture d'un roman. Du coup c'est forcément plus simple... ^^;

A moins que tu ne parle d'écrire un script de film ou un truc du genre ? ^^;
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ouep, je me suis posée la même question. Effectivement si on parle de scénario cinématographique les codes sont différents. Mais il y a des scénarios qui se lisent super bien "comme des romans", si vous comprenez l'anglais et vous avez aimé Django unchained, foncez sur le scénario rien que pour découvrir la plume de Quentin Tarantino qui est aussi génial à l'écrit que derrière la caméra.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
Je parlais de script de film j'ai du mal m'exprimer
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Donc effectivement le format n'a rien à voir.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
Voilà c'est pourquoi je pose la question, quand je lisais divers scénarios je les trouvais très peu précis, hors ils ne sont pourtant pas tous pareils d'où mon interrogation car un roman est beaucoup plus détaillé
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Un scénario donne surtout des indications position caméra rt dialogues. Tu as plein de sites / livres avec des indications. Un roman : tu es libre de faire ce que tu veux.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
Je me suis renseignée justement et de ce que j'ai compris un scénariste est libre de mettre les positions caméra que s'il est réalisateur de son oeuvre
J'en ai lu pour me donner une idée et il manquait de beaucoup d'éléments que l'on ajoute plus souvent dans un roman
De ce que j'ai compris le scénariste ne doit pas donner trop de détails pour être mieux compris et que les détails soient rajoutés par le réalisateur ou le metteur en scène
Peut-être je me trompe c'est pourquoi je me renseigne auprès de vous
0