Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Daegann

Votre livre préféré

par Daegann  il y a 1 an

Ca fais un moment que je souhaitais lancer cette discussion (qui a eut-être déjà été lancé par ailleurs, pardon pour le doublon dans ce cas) : Quel est votre livre préféré ? De quel genre s'agit-il ? En deux phrases, quel est le pitch ? Pourquoi est-ce votre livre préféré ?

Image de profil de BaronDysnomia
BaronDysnomia
H2G2 : Le Guide du Voyageur Galactique, la superbe trilogie en cinq tomes, de Douglas Adams :-)
Image de profil de Alisée Vila
Alisée Vila
J'ai lu de nombreux romans qui m'ont beaucoup plu. Je suis tombée sous le charme de non pas un roman, mais une saga : Fleurs captives de Virginia C. Andrews.

C'est l'histoire de quatre enfants qui du jour au lendemain ont tout perdu. Ils se retrouvent enfermés dans le grenier de la maison familiale, violenté par la grand-mère, empoisonné par la mère... Des relations interdites se créent...

Je suis tombé sous le charme de cette saga car l'auteur a très bien travaillé ses personnages, on s'y attache sans difficulté. J'ai eu de la peine, de la joie, de la peur avec eux.
Image de profil de Oreleï
Oreleï
Je me souviens d'un auteur d'ici qui tergiversait à choisir son film préféré, hésitait entre mille, avec en toile de fond cette idée qu'en choisir un seul et unique serait renoncer à tous les autres. C'est un peu ce que je ressens là tout de suite. Ne garder qu'un seul livre est impossible.
En ce moment (et ça changera sans doute demain ou la semaine prochaine), je te dirai peut-être "Clair de femme" de Romain Gary.
La rencontre de deux solitudes cabossées, une nuit, où on croise de la violence, du désespoir, de l'amour, de l'absurde, de la vie. Ça chamboule et ça grandit et c'est beau, mais pas que.
Image de profil de Taylor Hide
Taylor Hide
L'Attrape coeur, de JD Salinger, pour son côté un peu brut et authentique.
Image de profil de Camille Ardanerre
Camille Ardanerre
Les contes des mille et unes nuits, une édition simplifiée avec de magnifiques illustrations qui m'a fait rêver quand j'étais petite. C'est sentimental ♡
Image de profil de .
.
La version sans sexe donc...
Image de profil de Camille Ardanerre
Camille Ardanerre
Voui ^^ j'étais jeune et pure à l'époque...
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
aujourd'hui tu es vieille et impure, je suppose...
Image de profil de Camille Ardanerre
Camille Ardanerre
Je suis adulte et un peu moins pure XD
Image de profil de Isabel
Isabel
“Sans nouvelles de Gurb” d’Eduardo Mendoza, parce que c’est hilarant, je ne m’en lasse pas !
Image de profil de Youg
Youg
Ah j'avais pas vu la date ! XD
J'adore ce poème ! J'ai le droit de le partager sur les réseaux sociaux comme un magnifique hommage ?
Image de profil de Youg
Youg
Les mini-nouv'hell d'Aspho d'Hell
Image de profil de Youg
Youg
J'ai cru que tu allais dire "La Glork", moi ! :o
Image de profil de Léonie Céleste
Léonie Céleste
J'adore la serie "Sélection", je vous la conseille vivement si vous avez un moment. Sinon je lis un peu de tout. D'ailleurs si vous avez des livres à me conseiller, sauf des thrillers j'accroche pas vraiment ;)
Image de profil de Adrien de saint-Alban
Adrien de saint-Alban
Moi , ce que j'aime c'est dévorer la série Harlequin.J'en ai des milliers .Je me délecte .Oui, j'aime les héros harlequin.

Les journeaux "people" comme "Voici "ou Ici-Paris.J'aime bien lire les péripéties des stars comme Céline Dion .J'adore Céline Dion.J'ai tous ses disques.J'aime aussi Lara Fabian et les livres sur sa vie.

La vie de Mireille Mathieu aussi en biopic.J'adore!
Je ne suis pas un intellectuel.D'ailleurs j'ai jamais compris les poèmes de Petitprince.Trop compliqués.
Image de profil de Da_Llgelo
Da_Llgelo
Je ne peux point choisir moi ;è;
Image de profil de yukosan
yukosan
Les thanatonautes, de Bernard Werber.
Comme il le dit lui-même, son genre correspond à de la philosophie-fiction.
Son roman aborde l'exploration de ce qu'il y a après la mort. En grec, Thanato = la mort et naute = navigateur.
Je l'adore car bien qu'il y ait une partie de fiction, le livre est parsemé de références, scientifiques, historiques , philosophiques, mythologiques, biologiques... j'y ai appris énormément de choses.
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Ah oui je l'ai lu il y a fort longtemps... très sympa en effet ^^
Mais de weber j'ai préféré la trilogie des fourmis, si tu les as pas lu je te les recommande chaudement. Plus jamais tu n écrasera de fourmi par la suite ;)
Image de profil de yukosan
yukosan
J'avoue qu'après les thanatonautes, j'ai lu ses livres les plus récents ><, j'en suis au 6ème sommeil mais on m'a dit tellement de bien des fourmis qu'il est sur ma liste ;)
Merci :)
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
J'ai adoré la première partie, un peu moins la fin. Mais ça reste selon moi le meilleur Werber ;) Et c'est celui qui curieusement a fait un flop commercial à sa sortie.
Il faut quand même faire attention à l'Encyclopédie du savoir Relatif et absolu, c'est bourré d'erreur quand il s'agit d'Histoire ;)
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Pour moi les meilleurs Werber sont, en plus des Thanatonautes :
- Les Fourmis
- Le jour des fourmis
- Le papillon des étoiles
- L'arbre des possible (nouvelles)
- Le sixième sommeil

J'ai lu tout ce qu'il a écrit (et même vu sont film Nos amis les humains), c'est dire. Et pourtant, certains de ses romans me sont tombés des mains ;)
Image de profil de yukosan
yukosan
:)
Oui ne t'en fais pas, je ne prends que le plaisir de lire les passages de l'Encyclopédie du savoir relatif et absolu :)
Image de profil de Adrien de saint-Alban
Adrien de saint-Alban
Moi, je préfère les tautotes aux thanatonautes.C'est plus rigolo.
Image de profil de Jolac
Jolac
Je suis d’accord, les fourmis c’est super
Mais le livre qui a marqué la fin de mon enfance c’est Les misérables.
Il y a tout dedans,
Mais je ne l’ai pas relu depuis longtemps
Image de profil de Mat. C.
Mat. C.
Les Lois de l'Attraction, de Bret Easton Ellis. Le livre qui m'a appris à écrire, le livre qui m'a montré ce que pouvait être la littérature, le chef d'oeuvre d'un génie de la narration, capable de maîtriser puis de se jouer de n'importe quel code, mais aussi une plongée au cœur même du chaos de l'adolescence.

... sinon dans un tout autre genre il y a Bilbo le Hobbit aussi !
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
Je dirais bien 1984, mais va pour One Piece. On ne le présente plus, même à ceux qui ne sont pas initiés aux japoniaiseries. C'est un manga qui m'a suivi de l'entrée de l'adolescence jusqu'à maintenant, qui ne m'a jamais déçu, et dans lequel j'ai toujours pu découvrir du neuf. Une fois passé l'âge d'apprécier les combats et l'humour au ras des pâquerettes, on apprécie l'histoire, les structures narratives, le détail apporté à chaque personnage, à chaque île, tous dotés d'une histoire, d'une identité culturelle, d'un but, et tous interconnectés à merveille. C'est une immense toile tissée de main de maître, c'est une odyssée moderne. La capacité de l'auteur à multiplier les intrigues et à pourtant toutes les faire converger pendant des années sans que personne ne se doute de rien, le sens de la préparation et du foreshadowing, l'amour des différents mythes et légendes, les dizaines et dizaines de références au monde réel ou à la littérature. Une histoire écrite de main de maître, de démiurge, un monde entier, cohérent, couché sur papier, et c'est pas quelque chose d'évident à faire lorsqu'on touche à la fantasy avec beaucoup d'éléments absurdes et grotesques. Mais ça marche. Tout le monde n'aimera pas. Mais il y a assez dans cet étrange cocktail pour contenter à la fois le jeune homme en quête d'aventure et le lettré qui sait voir le talent, le travail d'auteur immense, de toute une vie, sous le masque de la simplicité. Je ne suis pas le plus grand des rats de bibliothèques, mais dans la littérature sous toutes ses formes, je n'ai tout simplement jamais vu ni un monde aussi immense et détaillé que celui de One Piece, ni une histoire aux intrigues aussi bien ficelées. Le tout avec des personnages qui se comptent par milliers et qui se payent quand même le luxe d'être tous bien distincts, reconnaissables, et présents dans le monde même après avoir servi leur rôle.
Image de profil de Neru
Neru
Le problème de One Piece c'est qu'il faut commencer "jeune" j'ai essayé à plusieurs reprises de commencer l'animé mais j'avais passé l'âge des niaiseries.
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
Quand je vois que l'industrie du cinéma brasse des millions avec de l'éternel super-héros réchauffé et complètement vide de sens, j'ai du mal à penser qu'on puisse un jour passer l'âge des niaiseries. Il y a juste des choses qu'on apprend (ou désapprend) à tolérer, l'environnement aidant. Après, l'anime c'est peut-être pas l'idéal non plus, c'est souvent un cran plus niais que la version papier. Bien content d'avoir pu en profiter à l'âge d'or en tout cas
Image de profil de Neru
Neru
J'aurai bien aimé en profiter aussi ^^'. En passant c'est tous les shonens que je ne peux plus voir, bon heureusement j'adore les seinens sinon ça serait compliqué ^^
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
Ah c'est sûr que rentrer dans du One Piece après un bon petit Berserk ça doit dépayser
Image de profil de Neru
Neru
Un petit peu oui ^^
Tu passes d'un mec bien baraqué sanguinaire à un mec en guimauve ^^
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Si je ne devais en garder qu'un seul, ce serait la Zone du Dehors d'Alain Damasio.

Rangez 1984 d'Orwell, il est périmé. On est en 2084, on a créé une planète ex nihilo dans l'espace et on a organisé une société basée sur le mérite des individus. Pour cela, chaque citoyen évalue les autres et est évalué... Super, non ?

Un livre qui remet en cause nos démocraties en place et à venir, et qui contrairement à 1984, ne se trompe pas sur la menace totalitariste qui est devenue interne et non plus externe... Un livre à lire pour se former une opinion politique, pour penser les utopies, pour penser l'avenir.

On est donc dans de la SF où l'on suit Capt, meneur parmi quatre autres de la Volte, groupe volutionnaire qui cherche à renverser le système liberticide et injuste en place...

Peut être complété par Le Dehors de toute chose du même auteur (et de Benjamin Mayet).
Image de profil de Mick
Mick
Il dort dans la bibliothèque. Encore trois livres et c'est son tour. Je te dirai si Georges Orwell est à jeter à la poubelle... ;)
Image de profil de Grunni
Grunni
C'est également un livre que je n'oublierai jamais.
Mais du même auteur, un infime poil devant celui-ci, j'aurais choisi la horde du contrevent
Image de profil de Mick
Mick
Absolument ;)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
En même temps c'est du damasio... c'est forcément ouf ^^
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Si je n'aimais pas autant la politique, je serai plutôt du côté de la Horde aussi.

Mais... voilà. Pour moi la politique qui n'est autre que l'application sur la masse des enseignements de la philosophie est le saint des saints. On doit donc se mettre en mouvement pour la penser, et aujourd'hui, avoir ces bases là est une évidence. Du coup, la Horde, qui est certainement mieux écrit, reste tout de même, pour moi, un degré d'abstraction en dessous : sans politique la favorisant, il n'y a simplement pas de Horde. ;)

PS : non, on va quand même pas jeter Orwell entièrement à la poubelle. Simplement après la Horde, est-ce que Orwell est encore nécessaire à part dans des nuances infimes ? (bon, tout est dans les nuances, ok :p)
Image de profil de Grunni
Grunni
L'application sur la masse des enseignements de la philosophie ? Dans l'idéal ! Mais tout ça n'est qu'utopie. La politique ne suivant pas la philosophie. Puisque l'utopie n'est au final qu'un rêve, j'en reste à la Horde :)
Après, sans dirigisme, ayant pris le dessus, il n'y a effectivement pas de Horde, ou plus exactement il n'y a pas de monde tel que celui de la Horde. Alors pour moi, plus qu'une question de politique, c'est une question d'époque, de pensées culturelles qui font être ce qu'est la Horde. Et pas spécialement la politique, qui au final, s'adapte aux modes de pensées actuelles, à des fins diverses, mais qui n'est en rien le saint Graal :)
Et au final, la Horde, comme tout, n'est rien de plus, rien de moins, que l'application culturelle de son époque. Donc c'est également aussi une vision de la politique dirigiste qui s'adapte à elle.

Pouhh, j'en ai fini de m'embrouiller moi-même :) mais je dois dire que tu es doué pour le "faut s'accrocher" :)
Image de profil de Grunni
Grunni
Pour te répondre Aakash Ganga, toujours aussi pénible à écrire ton pseudo :), disons que j'ai découvert Damasio par le plus des hasards et que j'attends quand même de lui, vu son talent, qu'il publie à outrance. Et là, c'est effectivement ouf, il est assez radin ! :)
Image de profil de Mathieu Chauviere
Mathieu Chauviere
Un seul ? Pas évident, mais si je devais n'en garder qu'un ce serait certainement "Voyage au bout de la nuit", de Céline.
Image de profil de Mick
Mick
Un seul livre ? Sérieux ? Un seul ?
Si je devais n'en garder qu'un : l'empereur dieu de Dune, de Frank Herbert. SF, évidemment. Si on me laisse prendre la série de Dune (père) en un tome, ce serait mon choix, sans hésiter.

Certes, c'est pas de la grande littérature, je l'admets, MAIS à mes yeux, c'est la tentative la plus réussie de créer un monde SF qui tienne compte de l'ensemble des spécificités / besoins de l'humanité : la science, la technologie, l'écologie, la religion, l'extrémisme, la spiritualité, la mort, la sexualité, la génétique, la drogue, la transmission culturelle, la transmission de pouvoir, la politique, la communication, le leadership, le messianisme, l'Histoire, la sociologie, la psychologie et la philosophie (oui oui), bref une oeuvre qui interroge à grande échelle sur la question de ce que c'est «qu'être humain». Et en soi, ça fait de cette oeuvre une bible de la SF (construit comme une bible [ou un texte religieux] soit dit en passant).

Évidemment, Asimov a fait sa part de boulot dans ces questionnements là, mais Fondation et les Robots sont une succession de nouvelles qui n'offrent, à mon sens, pas la même profondeur.

(Ces propos n'engagent que moi ; et de toute façon, il est question ici de coup de cœur, pas de raison. ;)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Ah c'est marrant l'empereur dieu de dune c'est le tome qui m'a fait arrêter la saga. Ça devenait beaucoup trop perché pour mon petit cerveau...
Mais j'avoue Herbert est l'un des plus grands auteurs de sf! Alors je me suis rabattue sur des ouvrages moins denses comme par exemple "high opp" un roman court publié à titre posthume. C'est de l'anticipation à la 1984 mais avec certains thèmes sous jacent de dune (comme le fait d'écraser l'humanité sous une dictature pour la mener au salut)
Image de profil de Grunni
Grunni
Lol, trop facile, une perche est tendue, je la saisis !
Le mien, pardi : Une aventure du Capitaine Borgne :) De @Grunni@
Je n'ai même pas deux phrases pour le résumer, tellement c'est génial :) !!!
C'est un genre qui plaira à tout le monde !!
En deux phrases c'est un truc de malade qui déchire ! Même si ça ne fait qu'une phrase.
Et c'est donc mon livre préféré, pas parce que c'est le mien (loin de moi cette idée), mais parce que... bah si en fait parce que c'est le mien :) Et que je suis complètement égocentrique !
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway, bien sûr: un choc. Ecrire avec une telle économie de moyens en maintenant un suspens et une aussi forte intensité émotionnelle: juste magnifique. Ah, oui... c'est l'espadon qui perd à la fin...
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
hé, fallait pas spoiler!! XD
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Oh... pardon... alors je ne peux pas dire non plus comment Robinson Crusoé a réussi à quitter son île?
Pffff.... la vie c'est vraiment trop injuste!
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Attends Robinson Crusoé c'était pas à dos de tortue? XD!
Par contre je veux bien la fin des Voyages de Gulliver, ça a saoûlé ma fille et du coup je suis en plein suspense!! XD!
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Oui, l'écriture Swift est un peu... passéiste... Pour ta fille, schématiquement tu lui diras que dans le dernier des mondes, Gulliver se rend compte que les créatures les plus malfaisantes qu'il ait rencontré sous les traits de chevaux...sont en fait des hommes. Enfin cela dépend de l'âge de ta fille... Sinon tu peux lui dire que le dernier des mondes est celui des êtres chers disparus et que Gulliver, lassé d'un monde trop dur et trop cruel choisira de rester dans ce monde entouré des siens (Oh happy eeeennnddddd !!!). Et sinon fais comme moi: trouve une autre fin!
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
On va rester chez les liliputiens alors ;-)
Image de profil de Anna Barbara
Anna Barbara
Les hauts de hurlevant, tout Dickens, Conted'hiver, Matthias Malzieu, Luca di Fulvio, Ray Bradbury; Zelazny, Le Clézio, Garcia Marquez,Borges, Neil Gaiman, les contes d'Hoffmann,Andersen, edgar Poe, les contes bizarres d'Archim von Arnim etc, il y a tellement de Grands!
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ou que c'est dur...
J'en ai plusieurs, tous sf ou fantasy.
Mais le livre qui m'a vraiment fait rêver étant jeune, c'est la gloire de mon père, de Marcel Pagnol. Il a rythmé ma jeunesse aventureuse dans les bois ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
C'est mimi!! ;-)
Image de profil de Neru
Neru
Ma trilogie préférée du moment, celle de Ramez Naam.
De la SF réaliste (l'auteur donne les liens à la fin de ces livres des recherches sur lesquelles il s'est basé et pis bon ça parle de neurosciences alors ça m'intéresse ^^ )
Le topo : bénéficier d'une drogue permettant de rompre les frontières entre pensées et action : communiquer avec un autisme : ok. Combiner ses pensées pour progresser plus vite : check.
Jusque-là ça parait simple, mais ça l'est tout de suite moins quand le gouvernement et l'armée s'en mêlent.
Sciences ou coercition, humain vs post-humain, tel est le débat derrière le Nexus (la drogue)
Image de profil de Tsundey
Tsundey
Les misérables, par les leçons que ça m'a appris et parce c'est le premier livre qui m'a fait pleurer
Image de profil de Dawn Sparrow
Dawn Sparrow
Harry Potter.
C'est LE livre qui m'a fait lire. Il restera donc ma porte d'entrée à ce merveilleux univers.
Et je lis de tout depuis :-)
Image de profil de Nicolas Bodein
Nicolas Bodein
Je vais choisir Congo (parce que c'est une aventure, un safari en Afrique au XXe siècle dans la Lignée des Mines du Roi Salomon ou de Tarzan) et Jurassic Park, un livre incroyable, une merveille à lire, c'est très bien écrit, l'intrigue est incroyable, très bien réalisée, et puis les dinosaures, ils font flipper sur le papier !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
J'espère que ça fait flipper sur le papier ! Car le film était nuuuuuul! ^^
Image de profil de Nicolas Bodein
Nicolas Bodein
Jurassic park, nul ? je viens de faire trois crises cardiaques en une seconde :o
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Congo, tu as parlé de Congo et pas de Jurassic Park si je ne m'abuse (ben, non, je viens de relire!^^). Dans la folie mercantile de Jurassic Park ils ont fait un film de tous les bouquins de Crichton, la plupart des navets.
Image de profil de Nicolas Bodein
Nicolas Bodein
^^ probablement, j'avoue Congo au niveau des effets spéciaux, on repassera, mais je trouve qu'il est rafraîchissant, l'intrigue est vraiment ficelé, Monroe est juste génial, le prototype permettant de traduire vocalement les geste de la langue des Signes n'est pas un projet farfelu, ça existe réellement, mais ça ne s'est pas encore démocratisé, mais les prototypes actuels sont prometteurs. Moi je me suis régalé avec le film et encore plus avec le livre. ^^
Image de profil de ChrisH
ChrisH
Jurassic Park est un livre ?????? Hé bah j'en apprends des trucs, sur Scribay :0)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Tout est un livre!!! :) Rares films sont des scénario originaux :) (il y en a, mais la plupart sont des adaptations des livres, bd, autres films!)
Image de profil de Dawn Sparrow
Dawn Sparrow
C'est pas le monde perdu le livre ?
Image de profil de Nicolas Bodein
Nicolas Bodein
Jurassic Park et Le Monde Perdu: Jurassic Park sont des livres à la base
Image de profil de Dawn Sparrow
Dawn Sparrow
chouette encore des livres à lire ;-)
Image de profil de Témise
Témise
Ici, je dirais que 3 livres m'ont marquée durablement :
- Quand j'étais enfant : La petite fille à la roulotte. Une bohémienne vivant avec sa grand-mère dans une roulotte et se faisant maltraiter à l'école par des jalouses (puis mort de la grand mère, adoption de la petite par le châtelain du coin, sur le terrain de qui la roulotte de la grand mère était... Et au final, copinage avec les jalouses). Ce livre m'a ouverte à la liberté, à la richesse des différences culturelles... Et j'avais une jalouse dans ma classe....
- Golem, des sœurs et frère Murail, par sa manière de remettre de l'humanité au cœur de la vie (plutôt que des machines).
- Et actuellement, c'est la série Salicande de Pauline Alphen, par la poésie du texte, les réflexions profondes sur l'écriture qui rythme l'histoire. Et par le mystère et le suspens qui entourent l'histoire...
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Je dirais "Au Guet" de Pratchett ... Un des nombreux tomes des Annales du Disque-Monde, tourné sous la forme d'un roman noir dans le décor loufoque d'Ankh-Morpokh.

Mais l'exercice est compliqué ...
Image de profil de Daegann
Daegann
C'est un des Pratchett que je préfère aussi :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Idem. C'est d'ailleurs là qu'apparaît le si célèbre axiome "Une chance sur un million arrive neuf fois sur dix".
Image de profil de Daegann
Daegann
Mmh ca vient pas plutot de h2g2 ?
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
C'est abondamment utilisé dans les Prachett. Mais qui a la primeur de l'idée... Est-ce important finalement :) ?
Image de profil de Ney
Ney
J'ai pas vraiment de livre préféré mais disons que j'en ai quelques uns qui m'ont marqué :
Paulina 1880 de Pierre Jean Jouve
La vérité sur l'affaire Harry Québert de Joel Dicker
L'Adversaire de Emmanuel Carrère
^^
Image de profil de LostHarrow
LostHarrow
Le Charme discret de l'intestin: Tout sur un organe mal aimé de Giulia Enders.
Le pitch :
Votre intestin est formidable. Plus que vous ne le croyez.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je t'ai rêvé, de Francesca Zappia : https://www.babelio.com/livres/Zappia-Je-tai-reve/786841
Image de profil de Whitenex
Whitenex
Les livres que j'ai lus dans ma vie se comptent sur les doigts de la main. Etant jeune, je lisais énormément, puis plus rien depuis le collège, un dégoût instantané lié à la lecture "forcée", et peu de temps après j'ai eu mon premier PC. Cela dit, l'école m'a donné l'occasion de lire "Le joueur d'Echec" de Stefan Zweig, et je crois que c'est celui qui m'a le plus marqué. Je préfère, sinon, les oeuvres graphiques, en général...

Genre : Réaliste contemporain avec son lot de "littératurisation" si j'puis dire.

Synopsis : Le champion du monde d'échecs est présent sur un bateau de croisière en direction de l'Argentine. Un mystérieux inconnu se décide de lui lancer un défi sur son propre terrain.

Y'a une double intrigue dans ce livre. Il m'a marqué par son efficacité, c'est fort et très entraînant. Et puis, quoi qu'un peu étoffé, ça illustre bien ce dont est capable l'Homme face à l'ennui...

Plus récemment, j'ai adoré l'épopée de Gilgamesh. J'ai même mis une note sur mon journal. Très intéressant !
Image de profil de GauzHramm
GauzHramm
J'ai pas vraiment de livre préféré, mais si je devais obligatoirement donner ce titre à l'un d'entre eux, ce serait probablement au tome 1 des Chroniques du Monde émergé de Licia Troisi.

Parce que voilà, premier livre de fantasy (je ne me voyais pas trop lire du Tolkien alors que j'étais collégienne à l'époque, j'étais sûre de rien y paner, donc j'ai prit ce bouquin et au final c'était vachement bien).

Ce serait mon préféré parce qu'il est un peu comme l'entrée d'un très long festin : on sait quand ça commence, on ne sait pas quand ça va finir, et même quand on a plus faim, on trouve un autre plat qui parvient quand même à mettre l'eau à la bouche.
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Houch ! que cela doit être dur d'avoir "un" livre préféré... ^^

Le dernier en date "Le premier homme" de Camus
Juste avant "La fille automate" de Paolo Bacigalupi (avec une mention à la traductrice)
Encore avant "Gagner la guerre" de Jean-Philippe Jaworski
...

^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
On est bien d'accord, hein ? C'est du sadisme de la part de Daegann.
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Omg "gagner la guerre" je suis en train de le lire! Cette histoire est tellement énorme! Le contexte social et politique est ultra fouillé... à chaque fois qu'il est évoqué je suis sur les fesses!
Et puis j'adore le personnage principal : c'est un connard fini mais il est tellement attachant malgré tout ^^
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Gagner la guerre, je ne peux que plussoyer Pepito Resk. Une aventure où l'on est embarqué et qui marque, assurément. C'était un gros pari de choisir un vrai connard comme narrateur.
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Hello Aakash Ganga ça fait plaisir de voir des Scribayens lire de vrais livres. ^^

As tu lu "Janua Vera" ? Recueil de nouvelles du même auteur, "Le conte de Suzelle" (entre autres) m'a laissé sur les fesses.

J'adore la puissance de son vocabulaire, je le racontai à Laurence Mergi, tu ouvres ton dico au moins une fois par page... j'adore.

A contrario de Dan Simmons, à chaque lecture de Jaworski, tu découvres des choses.
Impressionnant !
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Pepito Resk : as-tu lu "Le sentiment du fer" ? Il s'agit de cinq nouvelles dans la lignée de l'univers de Janua Vera, et c'est excellent.
Il y a aussi deux nouvelles bonus : "Montefellone" et "Comment Blandin fut perdu" (où on retrouve Fra Albinello, et le personnage prend tout son sens), si tu veux aller au bout.
J'en suis encore tout ému rien que d'y penser, tellement j'ai passé un excellent moment de lecture.
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Hello Caiuspupus encore un "vrai" lecteur. ^^

Sinon, contrairement à Aakash Ganga et toi, je ne le trouve pas connard du tout. Pour cause, je m'identifie tout à fait à ce Benvenuto. Haaa, percer distraitement la bedaine de pèlerins dont la tronche de nous reviens pas... mon rêve.

L'affreux
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Ouais enfin il viole une fille de quinze ans quand même :) (bon, les conséquences seront terribles pour lui).

Souviens-toi de cette magnifique phrase : "Ce fut ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." :)
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Caiuspupus je lis tout ce qui sort de Jaworsky : "Le sentiment du fer" mais aussi "Rois du monde", cycle au démarrage lent (le manque d'humour m'a perturbé) puis une montée en puissance d'enfer.

En parlant d'émotion, une scène m'a ému à larmoyer, sans que j'y vois la moindre raison. C'était la description de la vieille bonne du Macromuopo...

Deux jours plus tard j'ai réalisé que c'était l'exacte description de ma propre grand-mère... ^^
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Putaingue Caiuspupus ! Tu trouves pas que c'est de la diplomatie, ça ?

Surtout quand on connait la donzelle... ^^

Le très affreux !
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
C'est beau ce que tu dis là, Pepito.

Moi aussi je lis tout Jaworski, je me suis lancé dans le cycles des rois du monde, mais je viens de comprendre qu'il était loin d'avoir fini (il rajoute toujours des tomes), du coup j'hésite à attendre qu'il ait complètement achevé cette oeuvre, il y a trop de risque de frustration (attendre 1 an, je ne pourrai pas).

Tiens, je suis sûr que tu n'as pas tout lu de Jaworski. J'ai ici un essai qu'il a écrit dans une revue (Befrost) où il fait une exégèse de l'oeuvre de Tolkien. C'est passionant et fascinant d'érudition :)
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Putaingue Caiuspupus, t'es un vrai spécialiste ! ;-)

L’érudition, c'est un de ses axes, l'autre c'est l'humour. Franchement, les deux réunis, c'est plus que rare...
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Hey no spoil j'en suisqu'à la moitié de"gagner la guerre" ! Quoique j'ai pas mal avancé ce soir vu que j'étais coincée dans un métro en rade ^^
Mais d'après ce que vous racontez, je n'ai pas fini de lire du Jaworski... effectivement j'apprends plein de mots mais pas besoin de dico vu que j'ai un kindle : j'ai juste à cliquer sur les termes bizarres et paf définition ! Mouahaha XD
Moi aussi je me sens proche de Benvenuto : j'ai le mal de mer dès que je mets le pied sur un bateau mouche et j'ai tendance à me faire des entorses de cheville à répétition ! Tremblez !!
Mais bref je suis très contente que ce ne soit pas l'unique bouquin de Jaworski : il va faire une entrée fracassante dans ma bibliothèque ^^
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Gaffe ! Aakash Ganga a trouvé un clou de la RATP et elle est en train (Oups !) de l'aiguiser !!!

Fuyez !
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Mouahahaha !!
Eh franchement ça vous donne pas des envies de meurtre les heures de pointe ?

Un point qui m'a bien fait kiffer aussi c'est le nom des sorciers... Sérieux quoi le sapientissime sassanos et le logocrate psammétique... c'est quoi ces noms de fifou ? Ils m'éclatent bien ces deux là ^^
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Tu verras, avant la fin du bouquin, tu pourra faire la différence entre "linea" et "sfumato" et te la péter dans le premier musée venu. Ces deux là, si M. Kindle te les explique, je te paye un oeuf. ;-))
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Ah mais tu m'as prise pour une barbare d'ouremagne ! Je n'ai pas eu de maître comme macromuopo mais tout de même ^^
Le sfumato c'est quand on voit ni les contours ni les coups de pinceaux comme sur la Joconde et la linea c'est le contraire. Et toc prends ça dans les dents ! tu vas avoir besoin d'un dentier en or :p
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Si tu savais ce qu'il y a dans le dentier en or de Benvenuto Aakash Ganga... :)
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Aïe ! Pour le coup, j'ai le râtelier en capilotade ! (et l'ego aussi ;-)
Mes plus plates excuses. Voilà comment on applique aux autres ses propres lacunes. Je ne suis qu'un vil inculte... snif !!
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Caiuspupus No spoil je veux pas savoir !! non mais ho là...
Pepito Resk excuses acceptées ^^
J'ai aussi commencé la peinture à un jeune âge comme benvenuto mais tu pouvais pas savoir ;)
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Ouf, mon honneur est sauf.
Cela me fait penser à une scène titanesque du bouquin, avec Benvenuto enfant. Putaingue, ce que ce mec est bon !

Aakash Ganga Tu veux qu je te dise, je t'envie de découvrir ce bouquin. J'aimerai bien être à ta place... ^^

On en reparlera, plus tard... ;-)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Bon ayé j'ai fini ^^
Mais je voulais pas que ça se termine! Benvenuto avait encore la ressource de faire plein de crasses pour le compte de ducatore... il paraît que les meilleures choses ont une fin :(
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Tu as raison , à la fin de ce genre de bouquin on se sent tout con... plus rien de "vraiment" intéressant à faire.

Mais tu as encore de la chance, il te reste : "le Sentiment du fer" (énoncé par Caiuspupus ) , "Janua Vera" (après le conte de Suzelle n'oublie pas de m'envoyer un MP , je te consolerai façon Pepito ;-), "Rois du monde" ...

Faudrait ouvrir un fil sur Jaworski...

Sinon, le passage sur Benvenuto qui frotte son épée et se rapelle de lui enfant, en train de frotter un pavé pour dessiner au charbon... Putaingue ! Quel enfoiré ce Jaworski, je suis jalouuuuuuux !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Pourquoi un seul ??
Je m'insurge ! J'ai plein de livres préférés ! J'ai même fait une série de journaux sur la question.

Si je ne devais en choisir qu'un....

Ca dépend des moments, sérieux. Y'en a trop.

Mais je vais en prendre un que je n'ai pas encore mentionné, tiens. Histoire de.

Hypérion de Dan Simmons.

SF.

Une des raisons pour lesquelles je suis tombée amoureuse de mon compagnon. On venait juste de commencer à sortir ensemble, et il m'a mis ce livre entre les mains en me disant "Ca ne s'explique pas, lis-le".

Un artefact mystérieux, qui voyage à rebours dans le temps, doit s'ouvrir sur la lointaine planète d'Hypèrion, aux confins de l'hégémonie humaine. Des pèlerins, volontaires par obligations (mais pas les mêmes), sont en route pour assister à l'évènement. En chemin, ils partagent leurs histoires, toutes teintées par l'ombre du Gritche, cette créature insaisissable, dieux sombre d'Hypèrion, qui condamne ses victimes à une douleur éternelle en les plantant sur son techno-arbre à épines.
Les pèlerins en seront-ils les victimes, ou parviendront-ils à mettre fin à son règne de terreur ?

Alors, les raisons pour lesquelles j'aime ce livre :

- C'est une claque dans la gueule au niveau de l'histoire.
- Le style est super prenant.
- Le Gritche, on a beau en avoir peur, il est fascinant.
- nan mais juste, lisez-le. Ca ne s'explique pas.
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
Je plussois. Je suis en train de relire "La chute d'Hyperion". Incontournable en SF !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Mais tellement. C'est un univers absolument hypnotisant.
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
Absolument. Et d'une richesse incroyable :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Oui. Et on notera que même six ouvrages dans l'univers ne suffisent pas à l'épuiser (même si j'ai moins aimé Endymion, j'avoue, mais c'est un avis très personnel, j'ai beaucoup moins accroché au narrateur).
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
je n'ai pas encore lu Endymion, mais les critiques sont moins dithyrambiques en effet :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Nans mais après tu peux te lancer dans Illium :D (et Ilium est très sympa).
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
Illium, j'ai lu par contre. Bien aimé aussi :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Sans faire de spoiler pour les autres : j'ai surtout apprécier le passage sur la téléportation (mouhahaha).
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Hello Gobbolino, as tu "relu" Hyperion ?
J'ai la meme impression sur les livres de D. Simmons, une fois, c'est très bon, deux fois...

^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Hello, petit biscuit empoisonné ^^.

J'ai relu Hypèrion, quelques dix ans après, ce qui explique peut-être que je l'ai beaucoup apprécié encore. Ah, et j'ai changé de langue aussi entre temps, je crois, ma première lecture était en français, la deuxième en anglais. Je pense que ça joue.
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
Hola Gobbolino, pourquoi "empoisonné", j'y souis gentil comme tout... ^^

Sinon, j'ai relu "Les chiens de l'hiver" " L'échiquier du mal" "Hyperion" et à chaque fois, pour une première lecture géniale, j'ai trouvé ça largement moins bon à la deuxième.

A part "Ilium", qui m'a ennuyé du premier pet et "Le chant de Kali" qui m'a refilé la gerbe... et ça, à un bouffeur de p'tite n'enfant au p'tit dèj, faut l'faire !

;-)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Parce que :
1) je crois que j'en avais déjà parlé quand j'étais venue lire ta zouli petite histoire d'amour champêtre et adolescente : la première fois que j'ai lu ton pseudo, j'ai cru que c'était "Pépito risk",et quel risque peut-il y avoir dans un pépito... sauf si il est empoisonné.
2) ton avatar ressemble à crâne à moustache sous un sombrero, quand même. Ce qui me conforte dans mon analyse.
3) je suppute que ton sens de l'humour est aussi noir que mon café du matin, et donc j'étais sous l'impression que ça te ferait ricaner.
4) Bien évidemment que tu es gentil comme tout.

Le chant de Kali j'ai pas essayé, mais je pense que ta réaction a surtout à voir avec les petits gnenfants que du manges au petit dej. T'aurais pas un peu oublié de les faire cuire, ce jour-là ? La salmonélose, ce n'est pas que pour les autres ! (Tss tss, les tit gnenfants ça se rôtit après un faisandage de rigueur. La baaaaase !) XD
Image de profil de Pepito Resk
Pepito Resk
J'y souis pas gentil, j'y souis affreuuuuuuuux !

;-))
Image de profil de M.G.Changel
M.G.Changel
Salut ! Je m'incruste dans la discussion ahah ! Je viens de finir un livre qui m'a fait grande sensation : "Le jeu de l'assassin" de Amy Raby, l'auteur n'est pas vraiment connu et son histoire n'est pas forcément la plus marquante que j'ai lu mais elle reste captivante. Histoire : une assassin doit tuer l'empereur, ils se lient d'amour et tentent de reconquérir le trône perdu de ce même empereur. Bref, une histoire un peu cliché, mais étant en fac de psycho, j'ai adoré que l'auteur évoque les "troubles" des personnages. Ayant eu tous deux des traumatismes, ils se revivaient ces scènes si quelque chose les leur rappelait. Ca ne vous évoque rien ? ;) Le stress post-traumatique ! Ca m'a fait plaisir de voir un auteur qui ne considère pas les héros comme des "sur-hommes". Bref ! C'est tout pour moi ! Merci !
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Allez je me lance!
Mon livre préféré c'est les "Lames du Cardinal" de Pierre Pevel. J'ai du le lire genre 5 fois en 3 ans et pendant les périodes d'examens je lis toujours quelques uns de ses passages tellement ça me détend.
Le genre c'est une uchronie de fantasy (je sais pas si c'est un vrai genre mais c'est le terme le plus exact pour le définir)
Le pitch en deux mots : c'est les trois mousquetaires (les capes les duels à l'épée le XVIIe siècle en France sous Louis XIII ) mais avec des PUTAIN DE DRAGONS (et de la magie noire et des religieuses qui poutrent des dragons à coup de kamehameha)
Pourquoi c'est mon livre préféré? Parce que roman de cape et d'épées avec des dragons. Nuff said. Et en plus c'est super bien écrit. Impossible de lire de la fantasy normalement après ça... et l'intrigue est super bien ficelée.
Mais sérieux des dragons au temps des mousquetaires quoi! Qu'est ce que vous attendez pour le lire? ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Difficile de choisir, mais s'il y en a un que j'ai lu et rélu avec plaisir de redécouvrir à différentes périodes de ma vie est Frankenstein, de Mary Shelley.

Le genre... euh! L'horreur? XD

Le pitch : euh, ben vous connaissez l'histoire! ^^ (en fait non!) un jeune scientifique idéaliste, obsédé par ses études de médécine et traumatisée par la mort de sa maman, est convaincu qu'on peut faire revivre les morts.

Pourquoi c'est mon préféré? Parce que cela raconte plusieurs choses : la quête d'un rêve et ses conséquences, la descente aux enfers du Dr Frankenstein et le combat pour trouver un sens à la vie de la pauvre créature.

C'est un livre que j'ai découvert ado, redécouvert 10 ans après et je pense que je vais me le refaire encore une fois ! ;)

Oubliez tous les films et toutes les adaptations qui ont trucidé ce magnifique classique et foncez le lire !
Image de profil de Elska Gatsby ~
Elska Gatsby ~
The Great Gatsby de Fitzgerald sans hésiter. Des thèmes existentiels servies par le personnage que je considère le mieux écrit toutes œuvres confondues. Ayant lu le bouquin en anglais je l'ai un peu trop vite survolé vu mon niveau et ma concentration moyens mais... les thèmes sont les mêmes que ceux de la récente adaptation et cette adaptation est juste... merveilleuse ! Vraiment une pure merveille, ouais, à lire mais surtout à voir grâce à Luhrmann et aux acteurs ( DiCaprio est fabuleux ) qui ont juste réalisé un travail remarquable pour la retranscrire. La perfection.
Image de profil de Daegann
Daegann
Sans vouloir critiquer... pour toi le meilleur livre est un livre que tu n'a fait que survoler ? (même si tu as vu par ailleurs une bonne adaptation au cinéma, ça me semble étonnant comme réponse pour dire que c'est le meilleur livre que tu ai lu ^^; )
Image de profil de Elska Gatsby ~
Elska Gatsby ~
Comme je l'ait dit les thèmes et les personnages appartiennent en premier lieu à Fitzgerald quoi qu'il en soit ! Ce que je voulais dire c'est que la forme ne m'a pas réellement frappé mais que le fond est majestueux. Pas d'adaptation sans le bouquin, jamais rien lu avec autant de fond, alors reste paradoxalement mon bouquin favori le temps que j'en lise un qui parvienne à m'affecter autant :)
Sinon j'ai Le Petit Prince aussi, en second lieu, mais ça tout le monde connait donc pas besoin de préciser ^^'
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Faut se méfier des adaptations ;)
Certaines, (la plupart) dénaturent le livre. D'autres, (oui, oui) l'améliorent : le seul exemple qui me vient à la tête est Anges et Démons de Dan Brown que le film a vachement amélioré par rapport à certains aspects WTF du livre! ;)
Image de profil de Elska Gatsby ~
Elska Gatsby ~
Connais pas ! Mais c'est vrai faut faire attention :)
Image de profil de Daegann
Daegann
Personnellement mon livre préféré est le second intégral de la saga Vorkosigan de Loïs McMaster-Bujold et plus précisément s'il faut choisir l'une des histoire du livre : L'apprenti guerrier

Le genre : de la SF mais très abordable

Le pitch : Recalé aux examens physiques, Miles voit les portes de la prestigieuse Académie militaire de Barrayar se fermer devant lui. D'autres se satisferaient de la carrière administrative qui s'offre au jeune homme, mais, par un incroyable tour de passe-passe dont il a le secret, il ne tarde pas à se retrouver à la tête d'une flotte de mercenaires...

Pourquoi j'aime ce livre : Parce que c'est de la SF déjà et que j'aime la SF mais surtout, c'est vraiment super bien écrit (et abordable y compris pour ceux dont la SF n'est pas le genre de prédilection), l'univers est riche (simple mais pas simpliste) mais il n'est pas central. C'est d'abord l'histoire de personnage haut en couleur et Miles, en tant que héro, est vraiment agréable à suivre : ce n'est pas un héro qui mise tout sur son physique (vu qu'il est désavantagé de ce côté là) mais plutôt qu interagit et réfléchi (et un peu chanceux, ou malchanceux aussi parfois, c'est selon). Mais en tout cas c'est vraiment excellent de le voir s'enfoncer dans des situations qui dégénèrent ou contraire le voir réussir à retomber sur ses pieds alors que c'était franchement pas gagné. Bref, je n'ai qu'un conseil : lisez la saga Vorkosigan !
0