Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Clara

Comment trouver l'inspiration ?

par Clara  il y a 2 ans

Bonjour ! Ou Bonsoir !

Alors voilà, comme vous pouvez le voir dans le titre cette discussion fera l'objet d'un sujet grandement important dans l'écriture....l'inspiration !

Et oui...cette chose qui peut nous manquer à des moments cruciaux, ces pannes de plusieurs jours voire de plusieurs semaines où dans notre tête un néant intersidéral s'installe et ne semble plus voilou partir...

Mais ne vous en faites pas ! Ce problème est loin d'être éternel ! Et le temps de dire Arartilopidécurie (ne cherchez pas ce mot dans le dico il n'y est pas) ces petites choses que j'accomplis vont peut-être vous aider à surmonter...Le syndrome de la page blanche.

(Liste non exhaustive)

1 - JE TE FORCE PAS : alors oui, dit comme ça c'est un peu fou mais plus tu te force, plus ton esprit fait de la merde et tu seras insatisfait de ce que tu fais (attention au cercle vicieux). Je dirais même pour aller plus loin et pour être plus juste....faire un break.

2 - Regarde autre chose et n'y pense plus : ça peut te choquer mais oui, ne plus y penser c'est ouvrir ton esprit à d'autres choses de la vie tel que des petits papillons, des champs de tournesols....ou te rematter la saison 6 de Game of thrones juste pour le plaisir de revoir Sersei souffrir (non en vrai j'aime bien Sersei). Dans ce cas, fait toi plaisir ! L'inspiration se pointe toujours là où on ne l'attend pas !

3 - Te faire des petits films dans ta tête : encore une bizarrerie ?! Que nenni ! Tes petits films, en plus de te faire kiffer, vont aussi stimuler ta créativité car il ne s'agit pas d'un film déjà écrit ! Tu peux faire tout ce que tu veux !

4 - Trouve Ton truc : Moi c'est la musique, pour la majorité des gens aussi mais trouver ton truc peut t'aider à sortir de ton blocage, dessine, lis ou sort de chez toi. Regarde des photos et nourris toi de ce qui t'entoure pour imaginer et réfléchir !

5 - Et enfin (même si ça ne rentre peut-être pas dans ce top) éclates-toi ! Aime ce que tu fais franchement c'est le plus important !

Et toi ? C'est quoi Ton truc pour trouver ou retrouver de l'inspiration ?

Avec des jolis coeurs !

Clara.

Image de profil de Lyanna Stark
Lyanna Stark
Cerseiii pas Sersei! (Pas grave ahahaha)
(La pauvre, moi j'ai trouvé horrible cette scène...)
Moi perso, ma technique infaillible, c'est écouter des genres de musiques de bandes annonces (ma référence c'est Succession Studio sur Youtube) et me créer mes propres bandes annonces dans ma petite tête... Et hop, une histoire surgit! Parfois même plusieurs XD
Après, souvent j'ai juste la flemme... Alors j'en profite pour lire et acquérir du vocabulaire, lire des conseils d'écriture sur des blogs etc... :)
Image de profil de Imaginairement
Imaginairement
Ah, l'inspiration.
ça s'en va et ça revient (Claude François XD) !

Bon. Alors je n'ai pas de technique qui marchera à coup sûr, ça dépend de chacun de nous.
En tout cas, voici plusieurs solutions que j'ai déjà testé :

- Remixer plusieurs histoires (ce n'est PAS copier c'est s'INSPIRER tu dois juste prendre quelques idées)

- Rester devant ta tablette/ordinateur/téléphone/objet électronique ou tu es en ligne sur Scribay jusqu'à ce qu'il te vienne une idée (crois-moi, l'ennuie fait marcher l'imagination puisque tu n'as rien d'autre pour te divertir)

- Faire un gros gribouillis et essayer de trouver une interprétation, une histoire à ce gribouillis (un loup garou banni des siens ? les habitants d'une dimension parallèle ? Tout est possible !)

- Lire le dictionnaire mot par mot. Si ton regard tape sur un mot qui te parait inspirant (ex : Traquer, parallèle, nuages, ailes, fées...) tu dois essayer de trouver un CHAMP LEXICAL avec ce mot. Tu auras à présent l'idée générale de ton livre.
Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Hum, généralement, quand l'inspiration me fait défaut depuis un certain temps, j'ai tendance à me forcer (je suis très très têtue, je dirai même butée), donc à entrer dans un labyrinthe d'idées qui ne collent pas avec mon histoire ou que je juge trop nulles, j’enchaîne les impasses et là je pique ma petite crise (généralement, gros coup de gueule, flopée de mots dignes d'un ivrogne vagabond au fond d'une taverne paumée, coups de poings dans le vide (ou l'oreiller) et faire les cent pas comme un lion en cage).
Ensuite, une fois cette petite crise passée, j'ai plusieurs astuces pour retrouver l'inspiration :

- Piocher des mots dans mes pots de confiture (oui, j'ai des pots de confiture où les mots ont remplacé la confiture ; j'ai du coup des pots de situations, de personnages, de races, de premières scènes etc.)
- Danser (car quand je danse, je théâtralise mes histoires, donc souvent, ça me permet de voir les intrigues sous un autre angle)
- Lire (parce que lire, ça me donne envie d'écrire)
- Rêvasser
- Regarder des animés/lire des mangas
- Regarder des films épiques (Hobbit, Seigneur des Anneaux, 10ème Royaume, Eragon, La Boussole d'Or...)
- Repiquer une crise (parce que deux fois valent mieux qu'une !)
- Regarder des images fantasy ou de persos sur internet
- Me promener
- Jouer (jeux de société, vidéo, playmobil parfois)

Voilà, voilà :p
Image de profil de Mouquet Louis
Mouquet Louis
(attention, pavé)

Comment trouvez vous l’inspiration ?

a) tu est toi, tu as des amis, de la famille, tu vis des choses qui te sont propres. Certaines te marquent plus que d’autres. Tu peux t’inspirer d’un évènement marquant de ta vie, et broder une histoire tout autour. Tes amis ou ta famille peuvent inspirer des personnages. Pour toutes ces raisons, ton quotidien et ta vie sont une source d’inspiration.

b) cette envie d’écrire, tu l’as peut être eu en lisant des romans ou des bandes dessinées. Tu peux t’inspirer des scènes qui t’ont marquées en tant que lecteurs. Personnellement, la quête d’Ewilan m’a beaucoup inspiré pour un gros projet en cours. Sinon des bandes dessinées comme Alix, Astérix,tintin ou d’autres ont aussi un impact important.

c) de la musique. Dans ce que tu écoutes, il y à peut être des choses qui peuvent te motiver à écrire. Que ce soit la mélodie, que tu peux écouter et qui peut avoir un impact sur telle ou telle scène. Ou des paroles que tu peux réutiliser en les mettant dans le contexte qui te convient pour ton récit.

d) Pas forcément populaire en France, la discipline qu’est le catch peut aussi être une source d’inspiration. Les catcheurs jouent des personnages avec lesquels ils racontent une histoire. Il y à aussi outre les histoires qui peuvent être racontées dans un ring, celles des catcheurs eux-même. En France, on dit beaucoup que c’est truqué et le catch peut être bien dénigré. Mais aux Etats-Unis, certains en font une vocation et on peut être catcheur de père en fils. Leurs accomplissements dans leur carrière peuvent aussi être des choses dont un auteur peut s’inspirer.
Image de profil de GregLiao
GregLiao
Bonjour,
généralement en écoutant de la musique, des morceaux de scènes me martèlent le cerveau. J'aime aussi certains soirs, déguster un bon whisky ( voir deux ou trois ;-) ) et là je peux être très inspiré, toujours en écoutant de la musique. Le plus souvent des musiques de films ou de séries
Image de profil de Alsensei
Alsensei
De la musique, de la lecture, du sport, en fait tout sauf écrire.
Si on se pose devant son clavier et qu'on essaye d'écrire alors que ça ne vient pas, ça ne sert à rien, repensez à la première fois ou vous avez écrit, est-ce que vous vous êtes mis devant l'écran ou le papier en attendant que ça sorte ? Non, c'est venu tout seul et vous vous êtes décidez d'écrire après (en générale )
Perso moi mon problème n'est pas l'inspiration, dés que j'ai une idée je la notais et puis petit à petit j'ai construit l'univers, l'intrigue et les actions majeurs de chaque arc, tout est là, après j'aime prendre mon temps, parfois j'écris un chapitre par semaine parfois 4 ou 5, selon mon humeur et mon temps libre, je suis donc irrégulier, mais c'est pas un gros problème en soit je pense.
Image de profil de leo stem
leo stem
Merci pour ces petites conseils!alors moi ça dépend c'est souvent la vie quotidienne, j'observe beaucoup les gens et je note tout dans un carnet! En fait, la plupart des situations vécues sont de bonnes sources d'inspiration pour ma part!!!Mais bon quand ça ne veut pas, je ne force pas j'attends que ça revienne!
Image de profil de Charlotte Miller
Charlotte Miller
je me tiens droite, j'écarte les côtes et j’aplatis mon diaphragme. S'il faut, pour chanter notamment, je laisse sortir mon ventre.
ça marche à tous les coups, l'air rentre sans que j'ai besoin de faire plus d'effort.
Ceux qui font ça en montant les épaules et en soulevant la poitrine font ça très mal et de façon beaucoup moins efficace.

:)
Image de profil de Timothée Ribeiro
Timothée Ribeiro
Bonsoir Clara, j'ai besoin de calme, de concentration et d'écrire ou de tenter d'écrire régulièrement pour trouver l'inspiration sans perdre le fil de l'histoire. Par contre quand j'écris, j'ai besoin d'écrire jusqu'à la fin de l'histoire, quelles que soient les difficultés rencontrées notamment le syndrome de la page blanche, le temps libre, la fatigue... Après, j'attends trois à quatre mois en écrivant un nouveau roman. Et quand je me replonge dans l'ancien roman qui à ce stade est un brouillon, je corrige dans un premier temps l'histoire avec à mon plus grand étonnement de nouvelles et meilleures idées qui me conduisent à réécrire en partie ou en totalité chacun des chapitres. Et avec du recul souvent je me dis pourquoi t'as pas pensé à ça avant et t'as écrit comme ça. Parfois il m'arrive de réfléchir sans écrire devant l'écran une ou deux heures quand je ne suis pas inspiré ou confronté à la page blanche, d'autres fois j'écris entre 100 et 3000 mots en une journée. Mais la règle quand j'écris c'est de ne pas me prendre a tête sur la structure des phrases, le vocabulaire, l'orthographe, le rythme... C'est la phase brouillon, se plaire écrire et après y aura de toute façon des phases de correction.
Image de profil de Témise
Témise
Bonjour,
Hier, je suis tombée sur une citation de Jack London qui au fond me correspond bien :
"On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue"
Ça rejoint aussi le conseil (trouvé sur le blog de scribay il me semble) de je ne sais plus quel auteur : écrire, écrire et encore écrire. Avancer coûte que coûte. Sans corriger. Corriger, c'est faire du sur place.

Donc tous les soirs, quand tout le monde dort, que je suis au calme et certaine de ne pas être dérangée (j'ai besoin de tout ça pour m'immerger dans mon univers) , j'attrape ma massue, et j'assome tout ce qui bouge aux alentours sur une feuille de papier. Un lieu ? Je prends. Un sentiment, une anecdote, un paysage ? Idem. Trois lignes ou dix pages à la suite de mon chapitre aussi bien sûr.
Et je me rends compte qu'en le faisant régulièrement, cet effort d'écrire, l'inspiration vient beaucoup plus facilement. Parfois j'écris peu, mais presque à chaque fois, ce petit peu est le pas dont mon imagination avait besoin pour avancer au grand galop le lendemain...
Bref, pas eu de page blanche depuis un moment...
Image de profil de FromBonesToDust
FromBonesToDust
Bon j'avais écrit un beau commentaires, tout mignon... Mais je l'ai perdu. #Larageestpresente

Alors je vais résumer :

1- Trouver le moment où vous vous sentez vraiment bien, concentré, ou rien ne viens vous embêter.
Le pire quand on écrit, c'est d'être déconcentré. (Oui on connaît bien les gens qui passent leur tête derrière nous pour regarder ce qu'on fait, ces vilaines choses). Alors il faut trouver un endroit calme. Ou alors, en créer. Personnellement, j'écris le soir, avant de dormir. Je suis plus capable de penser à ma journée, tous mes amis sont partis dormir (ou m'ignorent, je n'exclue pas cette possibilité)... Alors, je suis pleinement concentrée pour écrire et ça vient tout seul. Si vous n'avez pas ce genre de moments, créez le. Par exemple, si vous faîtes un long chemin de transports chaque jour, prenez une paire d'écouteur, téléchargez la bande son de WestWorld et toutes les oeuvres de Mozart, mettez les à fonds pour vous isoler et écrivez.
Et petit à petit, je pense qu'une routine s'installe et les choses deviennent bien plus simple :)

2- Se relire. Ça peut paraître bête, mais ça aide vraiment. Pendant des semaines j'étais bloquée sur mon roman. J'essayais de m'y mettre puis je finissais sur youtube à regarder des tutos creepy. Puis je me suis dit que j'allais me relire (J'avais gardé en tête que ce que j'avais écrit était nulle, qu'on ne pouvait rien en tirer, je pense que ça avait ruiné toute motivation) et je me suis rendue compte finalement, que je voulais savoir la suite, moi aussi. Et pour ça, bah faut l'écrire hein. Alors, je sais pas comment, mais j'ai petit à petit retrouvé l'envie. D'abord en écrivant quelques paragraphes. Puis des chapitres et des chapitres... Pour finalement le finir !

3- S'inspirer. Regardez des séries, des films, des animés. Lisez, des mangas, des classiques, des bd. Dessinez, des paysages, des visages, des animaux. Courez, voyagez, marchez. Divertissez-vous ! Parce que vos connaissances n'en seront que meilleur et comme ça, vous pourrez plus facilement parler de ce que vous voulez vraiment parler.
Par exemple, dans un film d'horreur : Comment l'intrigue est menée ? Quels sont les éléments déclencheurs ? Sans le vouloir, vous aurez le film en tête et ça vous donnera un coup de pouce, une légère aide... et c'est bon , d'être aidé :)

4- Parlez de votre histoire. Oui, ça peut sembler assez bizarre, mais je vous assure que parler de ce que vous faites, ça donne très très envie de continuer à écrire. Bon après si vous dites que c'est nul et que ça vaut rien... Bof bof. Mais prenez un ami, racontez lui un petit résumé, voyez sa réaction, continuez, et plus vous en parlerez, plus vous vous rappellerez à quel point c'était bon... Et l'inspiration sera à votre porte.

Je pense que ma vision de l'inspiration est un peu égale à celle de la motivation... Mais sans motivation, il ne peut y avoir d'inspiration. Et l'inverse est également vrai :)

Sur ce, si vous avez envie d'idées de séries pour vous divertir, je serai ravie d'échanger ! =)
Image de profil de Koorsil Rivargent
Koorsil Rivargent
C'est vrai que les idées ne semblent pas venir quand on les cherchent. Il vaut mieux avoir de quoi noter en permanence et y capturer tout ce qui nous passe par la tête : même si c'est un détail infime, ça peut trouver son importance plus tard et au moins on ne l'oubliera pas. (Surtout quand on est aussi distrait que moi ^^).
Image de profil de Whitenex
Whitenex
Comme j'écris des nouvelles et que je commence à écrire quand j'ai le gros de la structure, je n'ai pas vraiment de problème d'inspiration. Pour penser la structure, c'est autre chose. Souvent, j'y pense en cours, ou ailleurs, c'est spontané. Mais parfois, je me pose et je me dis "Bon, réfléchis, qu'est-ce qui serait beau ? Qu'est-ce qui collerait ?" et, que ce soit fructueux ou non, c'est toujours un plaisir de chercher dans ses propres créations.

La musique ne m'aide pas vraiment à trouver, par contre, j'écoute mes musiques les plus tristes, mélancoliques quand j'écris. J'ai l'impression que ça m'aide à poser les mots.

En tout cas, le maître mot est bien de ne pas se forcer. Parfois, je me mets des coups de pied au cul, mais c'est par plaisir. C'est un peu comme forcer quelqu'un à goûter un plat qui ne le tente pas, parce qu'on est sûr qu'il va aimer. En général, je me pose devant ce que j'ai fait. Quand ça vient pas, je commence à divaguer totalement, je commence à regarder des vidéos, à lancer des jeux... Et sinon, bah quand ça vient, ça vient. C'est pas vraiment me forcer. Je me fous devant et advienne que pourra. Mais comme aujourd'hui est unique, les idées d'aujourd'hui sont uniques (si elles existent), et il faut en profiter.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Quand je suis pas inspiré, j'expire (comme disait judicieusement William).
La collection de timbres c'est bien aussi.
0