Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Rosemary Wildhover

x

par Rosemary Wildhover  il y a 2 ans

x

Image de profil de Andrea D.
Andrea D.
Sans originalité, moi aussi j'aime les titres courts qui se résument à un mot. Il est rare que je déroge à la règle. Je fais en sorte de trouver le thème principal de mon chapitre (à quoi a servi mon chapitre ? Qu'a ou qui a-t-il mis en place ? Que découvre-t-on ? Que s'y passe-t-il ? Quel est l'élément principal ?) et à partir de là, je m'arrange pour trouver le mot-clé.
Image de profil de Lanam
Lanam
Un mot clé de mon chapitre le plus souvent, ou le prénom d'un nouveau-né
( puisque chacun ou presque de mes personnages sont nés '' chez moi'' et c'est ainsi que se constitue les familles)
Image de profil de Mina singh
Mina singh
Pour ma part, je trouve que les titres les plus courts sont les meilleurs, souvent un seul mot, le plus représentatif du texte : DUO, DUEL, DUALITE, TEXTO, CATIMINI, BRAVO ou COUP DE POING, LA CAILLERA DIRLO. Le choix du titre arrive de lui-même après l'écriture du texte. Ils me paraissent adaptés mais je ne sais pas ce qu'en pensent les lecteurs (aucun commentaire encore à ce sujet).
Image de profil de DLD
DLD
Pour ma part, je les trouve pas mal du tout.
Image de profil de bertrand môgendre
bertrand môgendre
Nous sommes deux alors !
Image de profil de DLD
DLD
Tu veux dire que toi aussi tu trouves mes titres de chapitre plutôt pas mal ?
Image de profil de bertrand môgendre
bertrand môgendre
Je dis la même chose que toi DLD...
Image de profil de DLD
DLD
Et tu y mets le même sens absolu. Oh merci Bertrand ! Je t'embrasse sur les deux jotes !
Image de profil de Youg
Youg
Tu viens de me piquer ma blague. J'ai ouvert ce topic rien que pour la placer ! Je te haiiis !
Image de profil de moonbird
moonbird
Je me suis amusé à écrire des titres très court (un ou deux mots) qui restent assez large pour ne pas spoiler le récit (avec mm des faux semblants par moments, j'aime jouer avec le lecteur ;)^^
Image de profil de Ragne
Ragne
De fait, je n'aime pas en donner, je trouve que c'est tant spoiler le contenu du chapitre que le résumer trop grossièrement. Idéalement, je crois que j'aimerais même me débarrasser de cette armature handicapante.
Image de profil de Daegann
Daegann
Je galère toujours... Et à part cas exceptionnel, ça fini souvent avec des nom un peu bateau :-/
Image de profil de BRSTN
BRSTN
Bonjour,
Lorsque je donne des noms à mes chapitres, j'aime aller sur une idée très éloignée de mon texte (en surface du moins mais le lecteur n'a pas accès à tous mes chemins de pensée !)
En général c'est un mot ou deux
et J'aime bien que le lecteur se demande "pourquoi c'est ça le titre?" on le capte en l'amenant à vouloir comprendre :)
Image de profil de moonbird
moonbird
BRSTN j'aime ton principe :)
en surface du moins mais le lecteur n'a pas accès à tous mes chemins de pensée !) : tu m'as l'air aussi tordu que moi ;)^^ (mode boutade
Image de profil de Fantasmagora
Fantasmagora
J'en ai pas x)
C'est souvent I, II III IV etc... Suivant la partie.
Image de profil de Fantasmagora
Fantasmagora
C'est pour cela que j'ai plusieurs parties avec plusieurs chapitres dedans. ;)
Je remets I pour le chapitre deuxième ainsi de suite...
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
Il y a souvent des pans importants de l'histoire dans mes chapitres, et/ou des références à autre chose (une oeuvre, un concept) en rapport avec le chapitre

D'ailleurs sur une de mes nouvelles beaucoup de gens pensent qu'il y a une faute de frappe sur le titre, alors qu'après la chute on sait pourquoi

Je fais souvent en sorte qu'à la première lecture, le chapitre ait un certain sens (qui annonce le thème), et qu'à la seconde, on y découvre autre chose

ça m'amuse beaucoup
Image de profil de philippemoi
philippemoi
Des titres qui ne revelent rien de l histoire... pour moi la plupart du temps le lieu...le personnage ou l objet le plus important du chapitre...
Image de profil de Deborah Hernould
Deborah Hernould
avant je ne les nommais pas mais qqun m'a conseillé de le faire avant d'envoyer mes manuscrits aux ME. donc maintenant c'est systématique : le titre du chapitre correspond au "résumé " du chapitre. Parfois je prends une phrase clé du texte. Mais parfois ça reste galère quand même de trouver un titre.
Image de profil de GoM
GoM
Je n'ai pas nommé mes chapitres enfin pas réellement sur mon roman. Mais pour "mon psy est un con et ..." je suis obligé de respecter une certaine construction en séance. Donc il y a Séance numéro et titre.
Pour le titre c'est comme un résumé de ce qu'on y trouve, ou une idée du ton. J'utilise parfois un des mots clés de la séance. Je choisis toujours le titre une fois l'échange terminé.
Image de profil de bertrand môgendre
bertrand môgendre
En général, les titres découlent de l'histoire à suivre...

Par exemple le projet intitulé :
« Autobiographie d'une chemise de nuit à fleurs délaissée par un pyjama rayé devenu trop lâche »,
devrait évoquer, pour un lecteur, une lectrice lambda à l'esprit normalement constitué même si perturbé, la tension sous-jacente entre une honnête personne de taille moyenne, de genre féminin déjà bien engagée sur la pente douce de la vie pépère, et un individu sans doute amaigrit par la maladie neurodégénérative (perte progressive de neurones) incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire.
Le plus difficile, pour moi, c'est de trouver la chute.

C'est le genre de titre qui ne devrait pas plaire à Mina singh
Image de profil de Mina singh
Mina singh
Au contraire Bertrand, j'aime bien les titres qui ne ressemblent pas aux miens. S'ils étaient tous faits d'un mot, les miens n'auraient plus de saveur. C'est un peu comme si un jour tous les mecs ressemblaient à Brad Pitt, et le beau Brad deviendrait quelconque.
J'adore celui-là. J'aime ce qui m'intrigue en fait.
Image de profil de Max Jangada
Max Jangada
Je me dis : si je dois résumer mon chapitre en un mot, quel sera-t-il? Le titre de mon chapitre sera l’idée que je veux mettre en avant : ça peut être un événement, un personnage, une action etc... et que je veux que le lecteur retienne.
Image de profil de Max Jangada
Max Jangada
Ce n'est pas grave. Rien n'est immuable. Même quand on a terminé le roman, on peut encore changer le titre d'un chapitre. Si tu as des difficultés, donne un titre lorsque tu as terminé et relu ton chapitre. L'idée principale et donc le titre s'imposera à toi.
Image de profil de JoshDan
JoshDan
Ça dépend : tu peux penser au thème du chapitre ou une expression marquante tirée du chapitre. C'est au choix mais ça peut varier selon la façon dont tu écris. Voilà, en espérant que ça peut t'aider, bonne continuation :-)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Pour le lecteur, que ce soit pour un chapitre ou pour une nouvelle, j'essaye de faire en sorte que le titre décrive bien le propos, mais qu'il ne prenne son sens qu'à la fin la lecture. Une sorte de petite cerise dans le gateau, et pas dessus :)

J'évite les numéros car dès qu'il faut restructurer, c'est la galère. Et j'aime bien voir du premier coup d'oeil la liste de mes chapitres et leur contenu. D'autant plus que mes chapitres sont plutôt des scènes, donc ça me fait une sorte de plan.
Image de profil de Ivre de Livres
Ivre de Livres
Quand je mets un titre à mon chapitre, je veux qu'il soit original tout en reprenant l'idée générale du chapitre. Un prélude pour le lecteur, quelque chose d'attirant, qui donne envie de découvrir la suite.
Pour les trouver ne te casse pas la tête, ça doit être comme une évidence. Une phrase d'un de tes personnages par exemple que tu tourneras en proverbe, un sentiment/une action dont tu donneras le nom scientifique tout en le tournant d'une manière curieuse et drôle. (cf: "Et si tu me sauvais ? " )
Bref, si rien de tout ce qu'on te dit dans cette discussion ne t'aide à t'inspirer, laisse les choses telles quelles sont. Ne pas avoir de titre pour tes chapitres n'est pas grave tant que l'œuvre en soit donne envie de continuer à te lire.
Image de profil de GoM
GoM
Tout dépend, je différencie mes histoires selon leur structure scénaristique ou leur structure de base (si c'est pensé pour être un livre, un récit web, etc).

Par exemple, "Les Terres reculées" est un format pensé pour être un livre et j'éclate les chapitres en sous-parties pour éviter des gros blocs de textes de 20 minutes. Du coup, les chapitres prennent la forme suivante "chapitre 1-1" "... 1-2" "... 1-3". Ça aide à garder un cohérence simple pour le lecteur. D'un autre coté ce récit n'est pas fini et les chapitres non pas de noms fixés.

Pour autre exemple, "L'anti-chambre du monde" est pensé très différemment, chaque chapitre sur scribay correspond bien à un chapitre, à une page du journal intime de mon personnage. Donc le chapitre porte un nom unique qui fait référence à l'évènement du chapitre et le titre est souvent un peu "punch-line" rappelant les phrases d'accroches d'un polar noir.

Et mon récit plus web "mon psy est ..." est un mélange des deux, chiffrage et nom unique du chapitre, mais scénaristiquement ça s'explique.
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
Pour ma part, les titres de chapitre sont plutôt des balises qui me permettent de structurer mon récit. Ils me servent de pense bête alors qu'ils devraient porter un message. Parfois, ils sont perçu comme des indicateurs de contexte par mes lecteurs, dans ce cas ils pallient souvent au manques de transition entre les phases du roman.
Dans certains romans que j'ai lu (je ne me souvient que d'un maigret dans ce cas, mais je sais l'ai vu à plusieurs reprises, donc, dans ces romans, le titre est suivi des principaux évènements du chapitre, par exemple. "
Titres du chapitres : Recherche
Sous titre : X et Y cherchent des indices et feront une découverte remettant en cause ce qu'il croyaient jusqu'à présent.
Je pense que ce type de titre permet de structure l'écriture mais n'apporte pas grand chose au lecteur.
Bonne journée (Après midi, soirée selon le cas.)
Geo
Image de profil de Jb Desplanches
Jb Desplanches
Il y a déjà beaucoup de réponses très justes plus bas, mais autant rajouter d'avantage de pierres à l'édifice :)

Personnellement, j'écris d'abord le chapitre, il est rare que je trouve un titre avant de commencer sauf dans certains cas ou j'avais un peu plus préparé. Pour choisir un bon titre de chapitre, il faut que le lecteur ait ce petit déclic "Wow il va se passer un truc !". Évidemment il se passe TOUJOURS un truc, mais il faut faire comprendre que ça n'est pas n'importe quel truc !
Ça peut être un nouveau personnage, qu'il faudra alors annoncer avec un titre énigmatique, un trait physique, de caractère, voir tout simplement son nom (à noté que cela marche aussi avec la découverte d'un nouveau lieu).
Ça peut aussi être l'enjeu du chapitre : "La réponse de machin", "le dilemme de bidule", etc.
Ou alors une émotion particulière qui se dégage : "Passion", "Révolte", "Désespoir", etc.
Un titre de chapitre en un seul mot crée un effet coup de poing, brut de décoffrage (parfait pour l'action, la romance ou l'horreur) mais les "longs" titres de chapitre peuvent être marquants de par leur côté possiblement cryptique ou décalé, en dire beaucoup tout en ne disant rien (là c'est le mystère, la découverte de l'inconnu ou le début d'une réponse au chapitre précédent), ou alors provoquer un décalage grotesque ou absurde (en faire des caisses dans le titre peut être une bonne amorce pour un chapitre humoristique).
En gros, le titre reflète le message du chapitre. Il permet de le détaché de l'oeuvre tout en s'y fondant avec les autres. Il fait en sorte que, une fois terminer l'oeuvre, le lecteur pensera que "tel chapitre" était son préféré.
Voilà, j'espère t'avoir un peu éclairé sur le sujet :)
Image de profil de Riyuma
Riyuma
Je me base sur le chapitre, l'identité du chapitre et son but mais je débute.
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Salut.
Généralement, les titres de mes chapitres reprennent une idée qui est dans mon chapitre. C'est une sorte de résumé en un ou deux mots. Par exemple: "De bons sentiments", "... s'ensuivit d'une tasse à la menthe".

En ce moment, j'écris un récit avec onze frères qui parle à la suite des autres. Un chapitre = un frère. Du coup pour le titre, je facilite la lecture, je marque le prénom+ l'intrigue. exemple: "Dénébé, la grotte de Morgane", "Azzaïac, la flûte de pan".

C'est pas plus compliqué que cela.
Bonne journée.
Image de profil de Leopold Ferdinand
Leopold Ferdinand
De mon côté, je les trouve plutôt nuls ! Désolé.

Je fais plutôt ça au feeling en fait , je suis un peu comme Niptiia, toujours à la fin, avec une impression générale.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
Je suis le genre de personne qui écrit au feeling.. Alors du coup je galère tout autant... Je le mets toujours à la fin.
Avant je n'en mettais pas mais vu tout le monde en mettait je me suis dit je dois entrer dans ce troupeau gigantesque de moutons.
C'est dur pour moi de choisir.
Une fille que je suis met des morceaux de phrases de son texte.
Par exemple "Si seulement je l'avais vu."
Des phrases significatives.
Image de profil de Niptiia
Niptiia
Haha je te comprends
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
J'aime bien les nommages de Narnia, je te conseille de jeter un oeil, l'idée c'est d'en dire un peu sans trop vraiment en dire, les épisodes de One Piece aussi sont souvent pas mal en ce sens : l'idée c'est de donner envie de lire la suite, de prendre le titre comme une accroche de ton chapitre ! Parfois quand tu lis tu te dis "ouais bah j'en suis au chapitre 10, flemme de continuer", alors que si c'est "Jerry et la flamme de victoire" ou tu vois je ne sais quel élément attendu, ça t'encourage pas mal à poursuivre. (Je me suis déjà couché à 1h du matin car le titre de Narnia m'avait donné envie :D)

Bref, voilà pour te faire une réponse.
C'est donc un réel instrument de l'auteur à penser pour la promenade littéraire du lecteur, donc la bonne réponse est : "ça dépend de tes besoins" ;)

Bon courage !
Image de profil de Raven K. Barbicane
Raven K. Barbicane
En règle générale, je ne nomme pas mes chapitres immédiatement. J'écris d'abord le premier jet entièrement, puis je reviens sur les titres de chapitres pendant les corrections : je profite d'avoir une vue d'ensemble de l'intrigue et je m'arrange pour trouver des titres les plus accrocheurs possibles, qui ne révèlent pas grand-chose sur le chapitre. Pour situer un peu, je préfère éviter les titres "à la Jules Verne" (qui pourtant est mon auteur préféré) qui résument le chapitre et spoilent le lecteur sans le vouloir (encore que, Verne devait être conscient de ce qu'il faisait...). Les titres du style "où Machin découvre que Truc l'avait trahi", je ne suis pas fan non plus, il suffit que le lecteur jette un oeil à la table des matières pour se faire spoiler toute l'histoire (c'est du vécu xD)
Image de profil de Neru
Neru
Comme beaucoup, j'essaie que le titre résume un point clé du chapitre. Par exemple pour le premier chapitre de Numyrhis, un chercheur de voit la possibilité de sauver plusieurs populations sachant qu'il regrette de ne pas avoir pu faire plus pour la sienne. J'ai appelé le chapitre : seconde chance.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Comme les avis précédents, moi aussi des fois je galère, des fois le titre s'impose avant de l'écrire, des fois j'ai écrit et je ne sais pas comment l'appeler et je mets un peu n'importe quoi :)

Je trouve que les meilleurs titres de chapitre sont effectivement ceux qui en quelques mots décrivent ce qui va se passer ou présentent une situation ou personnage clé, par exemple.

Si c'est un titre plus long et que tu le reprends dans le contenu du chapitre, c'est le jackpot :)

Si tu as un plan et que ton histoire se déroule dans plusieurs endroits ou de l'angle de vue de plusieurs personnages, par exemple tu peux alors titrer les chapitres pour que le lecteur se repère sur le lieu ou personnage qui sera à l'honneur.

Dans mon humble oeuvre (https://www.scribay.com/text/580293085/le-violoniste), ou par ailleurs les "chapitres" sont des "Parties" Scribay, j'ai mélangé un peu toutes ces idées. Je trouve que seuls le 1er et le 4e correspondent à mon idée de "jackpot" : ça resume le contenu du chapitre et c'est mentionné tel quel. Le 8ème c'est un exemple de flemmardise :) mais je n'avais rien sous la manche :)
Image de profil de iave
iave
En général le titre résume un peu le chapitre en un seul mot. Mais il m'arrive de faire comme toi et ne pas mettre de titres, notamment en premier jet.
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
Je me pose plusieurs questions. Comment je peux résumé ce chapitre en un mot / quelques mots ? Qu'est-ce que j'ai voulu raconter dans ce chapitre ? Que se passe-t-il dans ce chapitre ? (sans trop spoiler)...
Parfois c'est plus facile que d'autres. J'ai nommé facilement un chapitre tout à l'heure, mais y en a deux autres où je galère depuis un mois environ... Mais c'est rare que je galère autant.
Image de profil de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere
Tu résumes en quelques lignes ton chapitre et, de ça, tu trouves un titre.
Bon je dis ça mais j'ai jamais eu de mal à trouver les titres de chapitre. Ca s'est toujours imposé à moi donc mon conseil n'est peut-être pas bon. Après, tu n'es pas obligé de les nommer non plus :)
0