Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Neverland-Wolves

Garder son public : comment faire ?

par Neverland-Wolves  il y a 3 ans

Bonjour et bienvenue sur ma deuxième discussion !

Cette fois j'aimerais bénéficier de vos conseils et pourquoi pas de vos avis sur la question, ainsi que vos façons de faire.

Voilà, il y a quelques jours (voir quelques semaines, je sais plus trop) j'ai publié le premier chapitre de ma fiction (que j'ai l'intention de mener jusqu'au bout et dont j'ai déjà prévu la fin et le déroulement, à peu près). J'ai eu l'effet que j'attendais, c'est-à-dire quelques commentaires, quelques annotations très pertinentes et quelques lecteurs, ce qui me suffit ! Cela m'a donc permis de récrire mon chapitre au fur et à mesure (et c'est notamment pour cela que j'apprécie Scribay plus que les autres sites).

Seulement voilà, lorsque j'ai publié mon chapitre II il y a quelques jours (et cette fois j'en suis sûr), je n'ai pas eu autant de lecteurs, ni autant d'annotations.

Donc ma question est simple : comment garder ses lecteurs et comment faire en sorte que les prochains chapitres soient lus ?

Image de profil de Neverland-Wolves
Neverland-Wolves
Merci à tous pour vos réponses ! Je n'ai pas eu le temps de vous répondre à tous un par un mais j'ai pris en compte tous vos commentaires.
J'ai remarqué qu'il revient souvent le fait qu'il faut lire à son tour pour être lu. Je le fais déjà, et je pense être bien impliqué de ce côté-là ^^ Après il est vrai que passe plus de temps à écrire qu'à lire. Il y aussi mes lectures de roman papiers qui me prennent du temps et... mes séries et films ? Honte à moi. Enfin pour en revenir à ce que je disais, j'ai donc lu quelques œuvres dont j'attends la suite mais comme je ne suis pas ici depuis très longtemps je ne comprends pas bien comment être au courant de la sortie des suites ! Il faut créer des listes, c'est ça ?
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Oui, il faut que tu mettes les oeuvres qui te plaisent dans des listes de lecture, et comme ça, tu as une notification qui te dis quand un nouveau chapitre est disponible.
Image de profil de Neverland-Wolves
Neverland-Wolves
Super ! :) Merci ^^
Image de profil de Méliné D.
Méliné D.
Il y a énormément de chose qui entre en compte dans le nombre de vue d'un chapitre et je ne crois pas qu'il y ait de recette miracle pour se créer un groupe de lecteurs fidèles!
Ce groupe vas naturellement se former petit à petit et s'agrandir au fil du temps mais voilà ça prends du temps!
Actuellement ce sont les vacances scolaire et je pense qu'il y a une baisse du lectorat. Personnellement depuis mis-juillet j'ai entre 1-5 vues par nouvelles publications contre mes 5-10 en période scolaire. Je pense que ça joue.

Ensuite l'heure à laquelle tu publie joue beaucoup aussi. J'ai publier mon dernier chapitre à 01:30 du matin en semaine et j'ai une vue sur ce dernier.

Pour moi il est normal que les premiers chapitres aient plus de vues que les autres. Comme la couverture et le résumé ils sont les premières choses que l'on voit de ton oeuvre. C'est là où on se forge une idée plus concrète du texte et où l'on décide si oui où non on choisis d'aller plus loin dans la découvert de l'univers de l'auteur.
Il m'arrive d'avoir aimé( ou pas) un résumé et de mettre lancé dans la lecture des premiers chapitres. Même si dès le premier chapitre je n'aime pas j'essais d'en lire un ou deux de plus pour me forger une idée et si vraiment je n'accroche pas j'abandonne.
Je peux aussi apprécier une oeuvre sur plusieurs chapitres et au final me lasser parce que je trouve que l'histoire piétine ou que c'est partie trop loin pour moi.
Il y a le cas plus rare où j'oubli de mettre le texte dans ma liste de lecture et comme je retiens rarement les titres c'est coton pour les retrouver.

Et ça je le fais aussi bien sur un texte scribay qu'un livre papier. La différence entre nous et un auteur publié c'est que nous pouvons voir quel chapitre est plus où moins lu.

Après il y a aussi des mystères comme: "pourquoi mon chapitre 10 à 9 vues et le chapitre 13 en à 24?" mais cela est une tout autre question.
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
Hello,

C'est une excellente question ! Avant de garder son public, il faut le trouver ou qu'il te trouve !
On a tous une flopée de lecteurs au premier chapitre qui trouvent ça "génial", qui "ont hâtent de lire la suite" et qui au final ne reviendront jamais te lire... Pourquoi ? Parce que ces lecteurs (auteurs plutôt) attendent de toi la même chose : que tu ailles les lire, commenter annoter. C'est normal, quelque part, car nous sommes pour la plupart auteurs et recherchons des avis et des axes de progressions.
Maintenant, commenter et annoter des oeuvres (longues), prends énormément de temps et ce temps là, on ne le passe pas à écrire. Au début, pour me faire connaitre sur le site, j'ai commenté et annoté énormément de textes, mais je me suis rendu compte que c'était impossible de tout faire : commenter, annoter et écrire pour soi.
Du coup, seuls les lecteurs qui aiment (vraiment) mon roman sont restés et ces 4 ou 5 lecteurs là me sont ultra précieux, car ce sont eux m'aident à progresser en mettant le doigt sur les faiblesses de mon texte pour le rendre meilleur ! De mon côté, j'essaye de leur rendre la pareille en m'impliquant dans le lecture de leurs textes. J'ai de la chance, car j'apprécie beaucoup ce qu'ils font de leur côté et c'est une relation de confiance, sans langue de bois, ou flatteries mal placées qui s'est instaurée. On dit ce qu'on pense (toujours dans le but d'aider l'auteur) et c'est parfait !
Bref, tout ça pour dire qu'ils vaut mieux quelques lecteurs de confiance qu'une masse de commentaires complaisants qui n'apportent rien sinon le fait de flatter son ego.

Pour ma part je suis toujours prêt à aider si on m'en fait la demande. Je trouverais toujours un moment pour venir vous lire si mon humble avis vous importe :)

PS: Spéciale dédicace à Gobbolino, Ysabel Floake, Peter Dussoni, L V, moonbird,Orchidoclaste et Cendres pour leur soutien et Témise ou Harimax ou encore Coralie Ebert pour avoir lu tous les chapitres disponibles en une seule fois au moment de leur passage. Un grand merci à vous tous :)
Image de profil de moonbird
moonbird
Je n'aurais pas dit mieux que Chuck Mac Cracker :)

Et merci pour la dédicace :)

A bientôt sur Cracker Hall
Image de profil de essaime
essaime
Ah, ah, je plussois Chuck Mac Cracker en partageant ma modeste expérience pour ajouter une minuscule pierre à cette réflexion...

La vérité c'est que je n'ai plus rien produit depuis janvier cette année, même si j'ai gardé un œil sur la plateforme pour participer aux débats et lu plusieurs textes malgré tout. Et alors, quel rapport ? Attends, ça vient.

Inscrit depuis juillet 2016, je dois avoir une quarantaine de textes disponibles, publiés de juillet 2016 à janvier 2017, très variés : fantastique, drame, SF, anticipation, chronique, érotique, thriller, poésie, etc... Il y a eu un public et des commentaires très positifs et constructifs dans l'ensemble et assez souvent fouillés et réciproques d'ailleurs (je veux dire que j'ai aussi commenté abondamment)... Mais plus maintenant, largement expliqué par ma relative inactivité, évidemment.

MAIS, dis-toi, que depuis janvier, j'ai gagné quelque chose comme 30 à 40 abonnés ! Oui, des gens que je remercie de me suivre et de marquer un peu d'intérêt pour... pour quoi d'ailleurs ? Hé bien je ne sais pas ! Certainement pas à mes textes, car depuis le début de l'année, j'ai dû recevoir une dizaine de commentaires, en provenance de mes anciens lecteurs qui découvraient des textes qu'ils n'avaient pas lu à l'époque. Mais des nouveaux inscrits ? Rien.

Ce qui m'amène aussi au point important de Chuck : la curiosité. Personnellement je n'en manque pas et jusqu'il y a peu, j'allais lire les profils de mes nouveaux abonnés histoire de découvrir des auteur(e)s et des textes. Mais j'avoue un poil de déception quand aucun des nouveaux abonnés n'a eu ne serait-ce que la curiosité de lire un seul de mes textes : c'est comme si Scribay n'avait pas de mémoire : ce qui compte c'est ce qui se passe et se publie maintenant et c'est tout visiblement. Hier ? Déjà dépassé, veuillons ! Ou alors c'est de l'abonnement de complaisance, genre je m'abonne pour qu'il vienne me lire et c'est tout... Ce qui serait triste, n'est-ce pas ?

Alors le "public", tu sais, ça va, ça vient, et au bout de 3 semaines, c'est un peu court pour conclure ;-)

Si tu veux des lecteurs il faut être curieux d'eux, surtout si ce sont des auteurs avant d'être des lecteurs, car Scribay est plus un site d'écriture qu'un site de publication pour être "vu". Donc, je t'encourage à aller à la rencontre des textes et de leurs auteurs, ceux qui te lisent et d'autres d'ailleurs, selon le temps, participer aux fils Paye ton chapitre et Au bon coin Point-Virgule :

https://www.scribay.com/talks/16985/au-bon-coin-point-virgule--relecteurs-au-service-d-auteurs-demandeurs-d-exigence-

https://www.scribay.com/talks/17213/paye-ton-chapitre---saison-aout-2017

Mais sache que ce que tu as publié ici il y a plus d'un mois tombera dans un certain oubli, à moins d'avoir été un texte parmi les plus lus, et encore. Ce qui est cohérent avec le but du site d'une certaine manière : ici tu travailles le texte, tu as des retours de lecteurs aguerris plus nombreux et ensuite tu publies ailleurs pour trouver la route du succès... que ce soit Wattpad ou Amazon en auto-publication ou une maison d'édition.

Ce n'est pas un coup de gueule, hein, juste envie de parler, tu sais comme ces vieux au bar parfois qui connaissent un peu l'établissement ;-) Bon courage à toi et bonne écriture !
Image de profil de Ysabel Floake
Ysabel Floake
C'est tout à fait ça, Chuck.

J'en profite pour rassurer ceux auxquels j'ai promis de lire le roman ; je ne dispose pas d'assez de temps pour vous lire tous, et de toute façon, je n'aime pas travailler sur plusieurs projets à la fois. Mais je vous ai dit que je vous rendrai la pareille, je le ferai :)

Neverland-Wolves , si tu cherches une relecture sérieuse, il y a aussi "le bon point-virgule". Je te conseille de consulter cette discussion, si tu ne l'as pas déjà fait :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Déjà, merci Chuck Mac Cracker pour ce levé de chapeau dans la direction générale et pour ce commentaire dans lequel je me retrouve (ainsi que dans celui d' @Essaime@) (désolée pour le name dropping).

Ensuite, je rejoins Ysabelle pour demander officiellement qu'on change le nom du Bon Coin Point-virgule, sois en Le bon coin-virgule, sois Le bon Point-virgule mais un des deux, parce que je me plante a chaque fois et apparemment tout le monde aussi, en fait.

Ensuite, je suis donc d'accord : tu ne vas pas tarder tous tes lecteurs, et mis à part des auteurs exceptionnels, tu n'en auras probablement pas énormément, mais, sur Scribay, tu peux te faire un petit coin sympa, où toi et quelques personnes de confiance pouvez travailler sur ton texte.

Pour ce qui est de la réciprocité, j'ai envie de dire que chacun fair comme il peut : je ne suis pas très utile sur certains types de textes, écrits par des personnes qui pourtant m'aident énormément, et inversement, mais quand on aime vraiment, au final, on finit par s'y retrouver et par attendre avec impatience de debriefer ton dernier chapitre avec tes compagnons d'écriture. Accessoirement, je sais que j'ai aussi un petit nombre de "lecteurs silencieux" qui me lisent et me laissent des petits coeurs à l'occasion, mais qui en général ne commentent pas. Et j'apprécie pleinement leur intérêt pour mon oeuvre mais je regrette parfois un peu qu'ils ne me donnassent pas leur opinion. Dans le style, je regrette de ne pas pouvoir remercier la personne qui a dit que Malou dit Vrai était la fabrication d'un poème, parce que c'est tout à fait ça, sauf que je ne sais pas qui l'a dit, car on me l'a rapporté (et si tu me lis, lecteur inconnu, est-ce que tu serais prêt à me céder les droits de cette expression ? ^^)

Bon, après ça, les annotations et commentaires, faut pas croire, ça dégénère, hein, il y en a qui parlent de popcorn au beurre de cacahuète, d'antropophagie et qui occasionellemenent, mais ça crée des liens et on en arrive à, comme le dit Chuck, discuter sans langue de bois (les trois exemples sont de mon fait, j'avoue), et c'est ce qui fait avancer les choses.

Le corollaire problematique, c'est que quand un des membres s'en va, on le sent passer. Il y a des gens qui sont partis au cours de cette année, dont les points de vue me manquent.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Chuck Mac Cracker à parfaitement résumé la situation. Ce qu'il écrit est vrai.
Je suis dans le même cas que lui. Et oui, il vaut mieux trois ou quatre personnes qui lisent tout et donne le fond de leurs pensée, plutôt que plein de coeurs et de flatterie dans l'unique but d'attirer une personne chez sois.
Quand je post un chapitre je transpire... Car je suis certain que si je me râte, on me le fera remarquer, et sur le fond et sur la Forme.
J'essaye de rendre la pareille.
Image de profil de moonbird
moonbird
je suis d'accord avec toi Peter :)
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Oui oui oui. On y parle aussi de sous-tiff et des jeunes des années 80, faut pas croire ^^
Après, Malou n'aime pas le bon grain, faut le lire au moins une fois, pour la "culture", dans les deux sens du terme ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
"Malou, les céréales qui vous restent en travers de la gorge". Ca fait bien comme marque de fabrique. Par contre, si tu lis ça pour la culture, c'est un coup à azymuter à tous bouts de champs, si je puis me permettre (pas moissonnés, en plus).
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je voudrais témoigner en tant qu'auteur/lecteur qui a été beaucoup lu avant de lire. Et je le reconnais humblement.
Le paradoxe est que, depuis que je n'écris plus (ou presque) et lis principalement, j'ai de moins en moins de retours sur mes textes -- voire plus du tout !
Par contre, il m'a fallu près de deux mois pour rattraper un retard d'un an de lecture ; et je n'ai pas fini.
J'ai fait comme l'explique essaime, au début je me suis abonné à des profils et, pris dans mon écriture, je n'allais pas lire la plupart de ceux qui écrivaient de leur côté, et venaient m'encourager en m'aidant.
À présent, je lis des textes de certains auteurs qui ne viennent presque plus ici.
Je laisse des commentaires, et parfois je me sens triste en me disant que j'ai loupé quelque chose, mais à ce moment, je ne le savais pas.

L'écriture/lecture n'est pas simple à gérer.
Ça réclame beaucoup de temps et d'énergie.
Et puis, parfois on est en phase avec un texte, on saura le commenter ou même ne serait-ce que le soutenir (perso, de simples like m'ont aidé) ; parfois, le courant ne passe pas ; ou alors il se passe des mois et, on ne sait pas pourquoi, tac ! ça fusionne.

Il n'y a qu'un seul auteur ici que j'ai lu et qui ne postait plus rien, et qui s'est remise à écrire sur un texte parce que ça l'a remotivée.

Il faut savoir aussi que certains postent quelques textes qu'on prend le temps de lire, annoter, corriger, commenter, qui répondent à peine et disparaissent.... Évidemment, chacun son parcours, mais ça refroidit.

En tout cas, bonne écriture et bonne lecture à tous.
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
essaime, je crois que je viens de trouver la réponse à ton boom d'inscrits : il y a une étape "s'abonner à 3 (plus ? moins ?) membres" lors de toute nouvelle inscription ici. Abonnement obligatoire ou pas, je n'en sais rien, la membre que j'ai contacté à ce sujet n'était pas affirmative.

Voici comment donc on se récupère des abonnés surgis de nulle part, et qui nous ont choisi pour quoi au fond ? Par obligation, hasard, ou par esthétisme de notre avatar ?
A ce stade là, on n'est pas très loin de Tinder. :/

Pour moi, on s'abonne à un membre parce qu'on aime ce qu'il écrit, ou que l'on trouve ses interventions justes, ou encore parce que c'est l'ami(e) qu'on soutient. Bref, c'est quelque chose de réfléchi. Il ne viendrait à l'idée de personne de s'abonner à un magazine sans l'avoir lu... Alors pourquoi inciter à l'abonnement de complaisance, surtout quand on prétend vouloir affranchir les membres des regards extérieurs ?
Image de profil de Whitenex
Whitenex
Tout ça est très juste... Beaucoup de temps et d'énergie. Je suis nouveau, et je le remarque déjà. J'essaie d'être actif au mieux, mais vu que j'écris moi-même en ce moment, il est difficile de concilier écriture, lecture et participation. Par contre, j'ai ajouté pas mal d'oeuvres à ma liste de lecture, oeuvres que je compte bien lire. De toute façon, quand j'aurai fini cette oeuvre, j'entrerai dans la phase de réflexion de la prochaine, et c'est à cet instant que j'en profiterai pour pouvoir lire au mieux celles de mes camarades scribayiens. Donc c'est sûr que si tu écris en ce moment même, ça entrave forcément ta participation (même si je ne connais pas ton rythme), mais tu peux le ralentir ou autres, si tu souhaites t'impliquer davantage.
Image de profil de essaime
essaime
Effectivement, merci Noëli Thex, je pense que ceci explique cela. Je ne me souviens pas d'un tel mécanisme à mon inscription. En y réfléchissant, ça encourage à découvrir des auteurs (toujours) actifs : les nouveaux membres seront notifiés de leur nouvelle publication, mais après faut-il qu'ils soient curieux pour aller lire le nouveau truc et si ça leur plaît aller lire le reste.

Je te rejoins assez sur la signification de l'abonnement, mais une forme un peu différente du mécanisme actuel pourrait être intéressante : imagine qu'à l'inscription on te propose : "souhaitez vous découvrir 3 auteurs de SF ?" avec une proposition aléatoire de 3 auteurs ayant majoritairement écrit de la SF (ou un genre à sélectionner). Ça pourrait être facultatif, mais avec un message "n'hésitez pas à aller découvrir leurs œuvres". Une idée à soumettre à Arnaud...
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
J'aime bien ton idée sélection par affinités de genre : au moins ça enlève les critères de pseudos-choix que je suspectais.
OK, je te laisse lui suggérer : c'est ton idée ! :)

Edit : je viens d'avoir Manuel en MP. Je le lui ai copié-collé.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Bonne idée, ça. Oui, au moins, ça servirait peut être à quelque chose.
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
Bon, j'ai des réponses ! (ahem, je m'emballe pour rien...) :

- à mes impressions sur le système d'abonnements : "nous ne partageons pas votre vision négative de la chose, et sommes convaincus que c'est un très bon moyen pour les nouveaux de découvrir le site"

- sur le comment les profils sont proposés à l'abonnement : "les auteurs à suivre sont déterminés automatiquement". Sur quels critères ? " nous ne partageons pas ce type d'information"

- sur la suggestion d'abonnement par "affinités littéraires" (suggestion d'essaime) : "nous ne souhaitons pas modifier le système actuel pour le moment, nous sommes concentrés sur autre chose."

Bon, et bien c'est clair (ou pas) !
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Concentré sur la formule payante ^^
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
Oui, sans doute. :')
Image de profil de essaime
essaime
Merci pour les info @Noxthelie" ! J'imagine en effet qu'il y a des choses plus urgentes à faire évoluer, mais bon, au moins nous comprenons la situation.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Le site dans son intégralité évolue. Ce qui est normal étant donné qu'il s'agrandit assez rapidement. Les abonnés Premium ne bénéficient d'aucun privilège. Il s'agit d'un outil de travail, pas de promotion. Les auteurs altruistes et à accueillir sont bien mis en avant dans le fil d'actualité. D'un côté, on écrit, de l'autre, on participe à la vie de la communauté.
Dans les notifs, beaucoup de nouveaux textes ou suites apparaissent. Après, chacun a sa propre capacité de lecture... parfois il faut être patient.

Et puis, il y a le moteur de recherche qui permet d'entrer les mots clés pour obtenir une série de textes et d'auteurs dans le domaine qu'on préfère.
Après, on sélectionne selon +lus, +récents, etc...
Je ne vous apprends rien!! (je suis le roi des platitudes.... désolé!)

À bientôt
Image de profil de Témise
Témise
Bonjour,
Je pense qu'une régularité de publication peut être intéressante.
En tant que lectrice, j'aime savoir quand je retrouverai les personnages. Après bien sûr le rythme de publication est à définir par l'auteur, selon l'avance qu'il a dans son roman, et selon son rythme d'écriture.
D'autre part, en ce qui me concerne, ma première motivation pour lire est l'envie d:évasion : un chapitre de 5 minutes ne me suffira pas. Je veux bien que les chapitres soient courts, mais alors il faut qu'il y en ait plusieurs de publier pour que je me lance dans la lecture...
Image de profil de Billy Pot
Billy Pot
Bonne question que je me pose également.

Je pense sincèrement que plus tu démontres de l'intérêt pour les autres, plus tu reçois en retour. Le fait de s'impliquer auprès des auteurs permet de te rendre visible. D'autant plus quand ils sont venus te lire spontanément. C'est un peu comme le troc, mais ce n'est pas une science exacte, et je suppose qu'à la fin, tout le monde est occupé avec ses propres projets.

En tout cas, ne va pas penser que cela est indicatif de la qualité de ton récit. Déjà le nombre de vu sur un chapitre est faussée puisque tes propres lectures, éditions, sont comptabilisés.

Et surtout, étant donné que c'est une communauté d'entraide, des fois, le meilleur moyen d'être lu est de ne pas hésiter à demander ou de solliciter ceux qui sont déjà venus.

Mais je serais intéressé de savoir ce qu'en pense des auteurs bien ancrés sur Scribay.
Image de profil de moonbird
moonbird
Je suis d'accord avec Billy Pot également.
Ne pas hésiter à relancer par MP, (si l'auteur a une liste de lecture importante, il se peut qu'il oublie certaines oeuvres ;)
Ne pas hésiter à construire une relation avec les auteurs (système du donnant-donnant (un lecteur peut privilégier les auteurs qui le suivent également ;)

Après comme le dit Billy Pot ce n'est peut-être pas un indicateur de la qualité de ton récit, c'est peut-être tout simplement un problème de temps ;)

On va dire que j'ai un peu de chance, car j'ai eu plusieurs lecteurs qui ont terminé mon roman ; et de même j'en ai terminé quelques uns ;)
Donc il est possible de garder ses lecteurs jusqu'au bout :)
Image de profil de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere
Bonne question !

Je ne suis ici que depuis trois semaines et quand je regarde les débuts d'oeuvres longues, j'ai remarqué trop souvent à mon goût que l'intérêt du lecteur s'étiole au fil du temps, peu importe la qualité de l'oeuvre : les commentaires et les j'aime déclinent au fil du temps.

Ca doit venir de pas mal de facteurs :
- Le fait que beaucoup ici sont des auteurs et sont là avant tout pour écrire et partager ce qu'il font (ils sont curieux, mais cela ne va pas au delà : il faut peut-être susciter leur curiosité, par exemple, et ce n'est qu'un exemple, avec du cliffanger - comme dans les séries)
- Le temps qu'on a pour lire (et qu'on ne passe pas à écrire, fatalement)
- Le format (sur ordinateur, ce n'est pas très agréable et pratique, certains je pense ne lisent que des oeuvres courtes donc pour eux proposer une oeuvre longue segmentée en courts chapitres présente sans doute un interêt, personnellement, je pencherai plus pour ce genre de lecture si c'est du long, qu'un format plus traditionnel. )
- La qualité de l'oeuvre en elle-même (attention, je parle en général)
- Peut-être faut-il en parallèle fédérer avant une communauté, s'investir dans la communauté au sens large ?
- L'idée de l'oeuvre finie / pas finie : personnellement je préfère lire une oeuvre finie. Ma lecture s'impose alors selon mon rythme, non celui de l'auteur.

Tu peux utiliser ton journal également, beaucoup le font (je le fais sans en abuser).

Bon, il y a sûrement pas mal de moyens mais je ne vois pas trop lesquels. Je n'ai jamais pensé à ces considérations-là mais je suis en revanche curieux de lire les réponses qui seront faites.

En tout cas, ce qui est sûr c'est que je n'ai encore lu aucune oeuvre longue au delà de quelques chapitres (hors le rôle de correcteur sur une oeuvre précise), notamment pour les raisons énumérées au dessus.
0