Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Anthère

Est-ce enfin une progression utile? ( ͡° ͜ʖ ͡°)

par Anthère  il y a 1 an

Bien le bonsoir chers amis, ou bonjour pour ceux qui vivent la journée.

Pour les rares qui me connaissent, vous avez peut être remarqué que ça fait plusieurs mois que je n'ai rien produit niveau écriture. En fait, j'hésite tellement à trouver une forme pour mes futurs chapitres que cela en devient vraiment problématique.

Je m'explique:

À chaque fois que j'entame mon chapitre eh bien... j'avance, j'écris mais une fois passé un cap j'arrête, je perd toute confiance en moi, je n'arrive plus à continuer, j'efface, et je recommence. J'ai l'impression que mon texte est trop lourd ou au contraire trop light, je chipote pour pas grand chose alors que c'est acceptable, bref c'est pas fou fou.

OR, j'ai eu un élan de motivation, inspiration, je ne sais pas vraiment ce que c'est. Et j'ai écrit un début qui m'a l'air pas trop mal pour l'instant, il est différent des autres. Et j'aimerai savoir si sa forme, son ryhtme, les détails qu'il apportent, ou encore sa lourdeur sont acceptables.

Si c'est le cas, alors je pourrai copier cette configuation pour mes écritures futures. En revanche si c'est pas génial, alors je ne tomberai pas dans ce piège de copier quelque chose de mauvais pour la suite.

Voilà, je posterai un peu plus tard sur ce sujet le passage si certains sont d'accord pour le lire, je n'aime pas vraiment balancer des bouts de mon histoire pour le ''lolz" mais parfois c'est mieux de le faire pour ENFIN progresser dans ce projet.

Je vous remercie de votre aide, et désolé pour ce post un peu trop long et qui tourne un peu autour du pot. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

EDIT: Voilà donc le passage, je suis conscient des quelques lourdeurs à certains moments, mais j'aimerai savoir si ça passe, si c'est digeste ou non. malgré tout. Merci!

EDIT 2: Ah oui, et attention, je rappelle que quand le lecteur lira ce passage, il connaîtra déjà l'existence des personnages énoncés ci-dessous. Je sais que la partie compréhension de l'histoire est déjà acquise, tout ce que je souhaite c'est de savoir si ce modèle de texte est digeste ou non (de part sa fluidité ou sa légèreté).

"

 Maestrum habitait un vieux phare perdu au beau milieu d'un massif montagneux, loin, très loin de toute mer. Comment avait-il atterri ici? Pourquoi l'avoir construit précisément sur les neiges éternelles d'une montage anonyme? À part éblouir les oiseaux nocturnes, à quoi servait-il? Toutes ces questions, seul le scientifique en possédait les réponses. Ce dernier adorait débaler et enseigner tout son savoir, en revanche, il avait l'air de garder son passé avec avidité. Même avec Candela sa création, il se montrait extrêmement réservé. Pourtant, ce n'était pas faute à Frenel de ne pas avoir tenté de soutirer quelques informations personnelles, mais ce vieil automate complètement rouillé restait une coquille blindée et impénétrable, protégeant quelque chose... Quoi exactement? Pourquoi d'ailleurs cherchait-il à écrire différentes réalités? Remodeler la physique? Voulait-il changer quelque chose? Réparer une erreur? Encore de nombreuses questions qui trottaient dans la tête de l'assistant à ses heures perdues, et bien sûr, comme toujours, elles n'avaient pas de réponse... Pas encore.

 Pour revenir au phare, ce dernier semblait totalement banal vu de l'extérieur. Enfin, si on écartait sa position géographique douteuse. En revanche, à l'intérieur... Le chaos et le loufoque régnaient en maître. Le placard de l'atelier, ou cette éspèce de corridor dans les épisodes précédents pouvaient en témoigner. En fait, Maestrum avait tellement réécrit la réalité et les lois de la physiques, que le phare entier était devenu un vaste cirque d'incohérences. D'où le fameux stabilisateur spatial dans la salle principale pour tenter de maintenir un certain ordre, sans oublier non plus le confirmateur de portée pour plans réels adjacents, le régulateur temporel sous vérification antipériodique, et tout un tas d'autres machines aux noms barbares que le scientifique aimait temps. Mais, ces systèmes possédaient quand même quelques failles : le coup du chemin vers les toilettes sans fin restait toujours au travers de la gorge de Frenel. Ou encore la fois où le pauvre assistant était resté enfermé dans une pièce dont le temps se rembobinait toutes les onze secondes très exactement, il fallut une semaine entière pour que Maestrum et Candela commencèrent à s'inquiéter de son absence, et partirent à sa recherche. Une semaine de sa vie qui ne dura finalement que onze secondes perpétuelles... Cet épisode aussi l'avait marqué, en mal. "

Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
J'ai envie de dire : ça dépend de ce que tu veux en faire, in fine.

De ce que j'ai compris, tu veux savoir si ce début fonctionne, c'est à dire si il présente bien les personnages, amorce l'action et donne envie de lire la suite, c'est bien ça ?

Je l'ai lu une première fois, puis une deuxième. Je suis un peu confuse quant à qui est qui et fait quoi. Apparemment, Maestrum est un automate et le créateur de Candela, qui fait... on ne sait quoi pour le moment, mais je suppose qu'elle a un rôle qui se développe ensuite.
Quand à Frenel, il tombe un peu comme un cheveux sur la soupe au début. Apparemment, Candela a posé des questions auxquelles Maestrum ne veut pas répondre, et soudain, surgit Frenel. On se delà de un peu ce qu'il fiche là, puis on apprend que c'est l'assistant.

Après, la description du phare et assez séduisante, et on a enfin d'en savoir plus sur ce lieu, que tu as manifestement voulu incongru. Il y a des annotations à dire et des choses à faire, selon moi, sur la fluidité du texte, mais en ce qui me concerne, je dirais qu' il remplit le contrat, tant que tu as en tête un début léger, qui n'annonce pas, pour le moment, des choses trop dramatiques (choses qui sont cependant sous-entendu dans le passage sur le passé de Maestrum, et dont il est sous-entendu que nous obtiendrons des éléments de réponse plus tard. Etait-ce bien ce que tu avais en tête ?
Image de profil de Anthère
Anthère
Alors oui, il y a des trucs avant en fait c'est un bout du troisième chapitre, donc quand le lecteur lira ce passage il connaîtra déjà les personnages.
En fait, je voulais juste savoir si la forme était bien, si la lecture était fluide ou non, si il y avait des lourdeurs, des choses mal formulées.

Bien, en tout cas merci de ton aide, je sais maintenant que ce modèle d'écriture est acceptable ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Pour ce qui est des lourdeurs, j'en ai repéré, oui (qui n'en laisse pas passer), mais il faudrait pouvoir annoter le passage pour les faire ressortir, et malheureusement, là, je n'ai pas le temps. Je m'étonne cependant : ce chapitre trois sonne comme une présentation. Je pensais honnêtement qu'il s'agissait d'un incipit.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Coucou,
Si tu veux juste une impression générale, je veux bien le lire.
Image de profil de Anthère
Anthère
Bien je le mets sur le topic alors, merci ^^
0