Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Veniaria

Je rêve de voltiger dans les cieux, à travers les nuages sous un zénith doucereux.
Défi
Veniaria
Qui est madame Bienveillance ?

Elle pense le savoir, mais certains d'entre nous la confonde souvent avec monsieur Optimisme ou mademoiselle Naïveté. Pourtant, elle n'est pas indifférente à ce cher Intolérance. Mon oeuvre relate les pensées de madame Bienveillance ainsi que sa vision de « Nous. »

(+) Mon écrit est quelque peu maladroit. C'est un premier-jet qui sera sans doute retravaillé avec vos différentes remarques et corrections.
(+) Ce texte est une réponse au DÉFI lancé par @andraroc !
→ « La Bienveillance, ça vous évoque quoi ? Est-ce que ça vous parle et existe dans votre réalité. Forme libre, pas de règles. »
Merci à elle et à vous tous et toutes, qui osez vous aventurer dans mes écrits !

À vos claviers ♥
16
55
23
3
Défi
Veniaria
Réponse à un défi : Vous devez rédiger une histoire (poème, conte, nouvelle...) à la première personne, cependant le narrateur doit impérativement être un objet.
Bonne lecture !

PS : Hana est le prénom de mon personnage principal dans mon futur roman ;)
PS² : Ce texte n'est pas anodin à mon futur roman !
18
37
7
2
Défi
Veniaria
Ce texte est une réponse à un DÉFI ↓

Vous êtes un enfant comme les autres et comme les autres, il vous arrive de faire des bêtises. Lorsque l'une d'entre-elles est jugée inacceptable par vos parents, ceux-ci ont la facheuse manie de vous enfermer dans un placard obscur. Durant des heures, vous restez seul dans les ténèbres de ce réduit exigu. Enfin, pas si seul : une entité terrifiante que vous appelez le Chuchoteur vous tient compagnie. Tétanisé par la peur, vous écoutez ses murmures, ses paroles empoisonnées. Il est invisible, mais il vous parle, encore et encore. Et plus il vous parle, plus la terreur s'empare de vous...

Votre mission, si vous l'acceptez, sera de décrire le calvaire de cet enfant, mais surtout de nous faire part des mots du Chuchoteur. Que peut-il lui dire pour le plonger dans une telle frayeur ?

• • •

Je ne suis pas certaine de répondre à tous les critères. Ce texte est le tout premier dans le domaine « horrifique ». J'aime les romans noirs, mais je n'en écris pas (non pas que l'envie m'en manque). J'attends avec impatience vos retours !
9
31
22
2
Veniaria

Sais-tu que depuis un moment, tu me manques ? Moi qui ressentais pour toi une légère animosité... Moi qui voulais te voir déguerpir... Regarde ce que tu as fait de moi, aujourd'hui. J'étouffe. Je suffoque. J'ai besoin de te retrouver, j'ai envie que tu me serres dans tes bras, je veux pleurer à tes côtés. Ne suis-je pas étrange ? L'être humain n'est jamais heureux de ce qu'il possède. Être entourée et aimée m'étrangle, toutes ces personnes qui me regarde, m'enchaîne, m'attire dans une vie de sentiments m'effraie, me boulverse et me font ressentir des sensations désagréables. Suis-je capable d'aimer ? Un jour, pourrai-je être une personne on-ne-peut plus "normale" ? Dit moi, chère Solitude, j'ai vraiment hâte de te retrouver, et toi ?
2
2
12
1
0