Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

ChrisH

Défi
ChrisH
Battle d'alexandrins : attention, douze pieds bien aiguisés...!
21
30
15
3
ChrisH
Le Brad Project n'est pas un bad project, mais le Projet Bradbury : pour résumer cette affaire, il s'agit d'écrire 1 nouvelle / semaine donc 52 nouvelles au total sur une année... Suivez-moi, on va bien voir ce que ça va donner ;0)
(5 semaines, 5 nouvelles puis plus rien... il en manque donc 47...!)
25
52
77
16
Défi
ChrisH
« Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n’en vit qu’une. » (George R. R. Martin)
11
18
0
9
Défi
ChrisH
Dans la tête d'un pigeon, mais pas n'importe lequel...
36
38
0
1
Défi
ChrisH
Inspirée par Queneau (et par le défi d'Alice), voici mes façons de raconter cette petite histoire : "Un homme âgé fait ses courses au supermarché. Il hésite devant les petits pois. Lesquels acheter ? Il opte pour une marque au hasard et s'en va payer. Devant lui, à la caisse, une femme lui explique que les petits pois choisis ne sont pas terribles.
À sa sortie, sur le parking du magasin il croit reconnaître un vieil ami à lui, perdu de vue depuis longtemps"
17
16
0
7
ChrisH
Texte inspiré de la peinture "Matin au Cap Cod" d'Edward Hopper
12
29
0
6
ChrisH
Petit courrier à Scribay avant de partir...
16
14
1
1
ChrisH
LE RALLYE DES ALBATROS

Voici ma réponse au défi de Mercure O'Bofix consistant à emprunter les rimes du poème "L'Alchimiste" de Paul-Jean Toulet :

Satan, notre meg, a dit
Aux rupins embrassés des rombières :
« Icicaille est le vrai paradis
Dont les sources nous désaltèrent.

La vallace couleur du ciel
Y lèche le long des allées
Le pavot chimérique et le bel
Iris, et les fleurs azalées.

La douleur, et sa soeur l'Amour,
La luxure aux chemises noires
Y préparent pour vous, loin du jour,
Leurs poisons les plus doux à boire.

Et tandis qu'aux portes de fer
Se heurte la jeune espérance,
Une harpe dessine dans l'air
Le contour secret du silence. »

Ainsi (à voix basse) parla
Le sorcier subtil du Grand Oeuvre,
Et Lilith souriait, dont les bras
Sont plus frais que la peau des couleuvres.
8
18
1
1
Défi
ChrisH
Jeux ParaOulipiques N°2 : le lipogramme
Un texte sans "A", pas facile... J'ai perdu des dixièmes à force de les traquer, j'espère qu'il n'en reste pas quelque part dans les coins...!
10
26
6
3
Défi
ChrisH
Jeux ParaOulipiques N°4 : saveurs poétiques
17
25
2
1
ChrisH
Mon omelette de Proust
8
15
0
3
Défi
ChrisH
2ème round du défi Queneau Staïle d'Alice : "Par un bel après-midi de septembre, une femme blonde, la cinquantaine, entre dans un salon de thé et commande un café. Un jeune homme s'approche et lui demande l'heure. Le serveur s'interpose et le renseigne. La femme repousse le serveur et propose au jeune homme de s'asseoir à sa table.
Deux heures plus tard, la femme et l'homme repartent, ensemble, en direction du Jardin botanique. Ils tombent nez à nez avec le mari de la première qui tient une jeune femme dans ses bras."
En voici mon interprétation !
6
18
1
6

Chargement...

0