Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 10157366116848503

chatouille

Québec, Canada.
4
œuvres
1
défis réussis
16
"J'aime" reçus

Œuvres

chatouille
Éloanne vit avec sa mère et sa sœur.C'est une ado de 17 ans pas comme les autres . Elle côtoie depuis toujours les énergies de personnes décédées . Comment peut-t-elle vivre sa vie normalement quand elle voit des ombres et côtoie son ange gardien qui devient un peu trop insistant à son goût.
Pour elle, c'est tout un emmerdement et elle met tout en œuvre pour essayer de vivre le plus loin possible d'eux! Elle y arrivait ... jusqu'à récemment.

Pourquoi le retour de Monsieur Henri dans sa vie ? Elle lui a pourtant crié très fort de partir.

C'est par ses «dons particuliers» et avec l'aide de sa famille qu'elle partira à la découverte d'elle-même, de ses origines et aura la plus belle et la plus grande des aventures.
Elle devra se dépasser et regarder au delà du miroir pour comprendre le monde qui l'entoure, s'assumer et briser les couleurs noir, blanche ... grise qui l'habitent et qui sont le noeud d'une peine encore plus profonde qu'elle traine depuis toujours.
6
3
69
54
Défi
chatouille

Lorsque j'étais jeune, je me disais:

Je sais que je m'enfonce dans un trou, un abime sans fond.
J'ai besoin de mes rêves.
Le monde est tellement laid.

Là-bas, je crée des soleils dorés
Des tapis de diamants
Des cieux Multicolores
Dans lesquels valsent
Des milliers d'oiseaux

J'y fait ce que je veux
J'ai mit beaucoup de temps à le bâtir
Mais c'est le seul endroit
Ou je m'y sens bien

Pendant plusieurs années je me disais:

C'est avec ma grande amie l'amertume que je me réveille le matin.
Malgré ces airs empruntés , je la traine comme une plaie grossissant sans cesse, se nourissant du mal qui s'engendre autour de moi.
Cette plaie béante, douloureuse et sensible laisse jaillir souvent, sans que je le veuille, une partie de moi qui combat encore.
Je la croyais morte depuis si longtemps mais elle est toujours vivante.
Elle m'assiste sans cesse, me nargue et me rappelle constamment que je suis faible. Que je suis tout simplement humaine.
Caché sous la cendre de mes passions, un volcan est là.
Prêt à éclater d'un coup
Pour enfin m'étaler au grand jour.
J'oublierai enfin cette vilaine conseillère
Pour enfin oser vivre

Désormais je me dis:

Là ou j'en suis, c'est désormais chez moi.
Jusqu'au moindres détails.
C'est moi qui ai décidé de son importance.
Et me représente en mon absence.
Elle me rassure
Lorsque je sens
Que le trou cherche encore
À m'enfoncer



4
1
6
1
chatouille
Poésie écrit le 21 septembre 1988


Premier amour, première déception
3
1
0
0

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

J'aime écrire et jouer avec les mots. Si je peux jongler avec les émotions et les enrouler dans des tournures de phrases pour ensuite voir où cela va me mener tout en suscitant du plaisir ... voila ce que je recherche. Si en plus, les lecteurs en retirent une satisfaction, mon bonheur est total. Mes personnages sont la version améliorée d'eux mêmes. Ils existent véritablement et j'ai l'immense bonheur de les côtoyer dans ma vie. Et puisque celle-ci est quelque fois rude et fade, je l'embellis. J'ajoute de la couleurs, une touche de magie ... pour en faire de belles histoires.

Listes

Avec J'avais pas fini de parler, Sur les épaules d'un géant...
0