La rencontre

Une minute de lecture

J'avance d'un pas que je veux déterminé vers Gobbolino qui accourt avec un grand sourire. Ca va, en fait, elle ne fait pas peur ! Je commence à détendre et très vite, nous rejoignent un jeune homme et deux femmes. Si ces dernières ont écrit danger sur leurs fronts, lui, l'est davantage. La preuve, il avance vers nous et un passant ayant eu l'idée de se trouver sur sa route s'effondre. Abasourdie, je m'abstiens de tout commentaire désobligeant tandis que des gens se rassemblent autour de lui.Le geste du nouveau venu est infine et précis, mais je le vois ranger sa petite lame dans sa manche.


Mais What the fucking fuck ?


Pourquoi est ce que ça ne me surprendrait pas si on apprenait la mort de ce type dans les journaux de demain ? Sans doute, parce que tout dans l'allure de son possible assassin clame la maîtrise de son art. Je l'observe s'approcher du passant qui le regarde d'un air paniqué. Visiblement, il le connaît... et son stress disparaît grâce à quelques paroles hynotiques. La réalité se tord. Il revient vers nous.

- Il a pris trop de manzodiapétine, annonce-t-il laconique.


Mec, tu l'as tué devant moi ! Je t'ai vu de mes deux yeux ! Comment tu fais ça ?


Les discussions vont bon train et l'incident est oublié. J'observe les alentours jusqu'à l'arrivée de la dénommée Gigi ou numéro 1 comme ils se plaisent à l'appeler parfois.


- Elle arrive dans 15 minutes, annonce Gobbolino.


Soupir général. Visiblement, c'est habituel qu'elle soit en retard.Dix sept minutes plus tard, une femme aux yeux sombres s'avance vers nous. Elle salue tout le monde et nous nous dirigeons vers un parc de leur connaissance. Si j'ai bien suivi, deux membres doivent encore arriver avant que la réunion ne commence.

Très bien.

Ca fera plus de guacamole pour nous ! (j'allais dire, pour moi mais je ne suis pas radasse ni crevarde, n'est ce pas ?)


Il paraît que ceux qui y goûtent sont dévoués à cette organisation.


Donc vous connaissez le meilleur moyen de savoir n'est ce pas ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Mahogany.soul25
Quand Lisa donne rendez-vous à son amant du soir, celui-ci ne se doute pas dans quel guet-apens il va se retrouver embarqué. La soirée risque de prendre une tournure inattendue, qui ne sera pour déplaire à tout le monde...
0
1
2
6
Corentin Laurent

Analyse sur le phénomène ********* DONNEES SUPPRIMEES ****** plus communément appelé WARP.

Le WARP est accessible depuis une station de métro située dans la ********* DONNEES SUPPRIMEES ***** de ******* DONNEES SUPPRIMEES*. A 12h***** DONNEES SUPPRIMEES*, un Train y est parti dans le but d'explorer le WARP. Sa destination est inconnue.

--------------------

Le constructeur du train est l'entreprise japonaise ********* DONNEES SUPPRIMEES ***** . Son actionnaire majoritaire se situait à bord.

-------------------

Le Train est parti il y a ***** DONNEES SUPPRIMEES **** . A l'heure actuelle, il est probable qu'il poursuive sa route. Si ses occupants sont cependants morts, alors nous sommes tous perdus. Le Warp nous **********DONNEES SUPPRIMEES ********

-------------------

Déjà, j'ai l'impression que les ********* DONNEES SUPPRIMEES ******** S'emparent de moi. Ils me forcent à ************** DONNEES SUPPRIMEES *********** les mots de ce rapport, qui sera très certainement le dernier. Je n'arrive plus à penser, j'ai très mal. Chaque lettre est une souffrance, une torture, comme si main était plpoiuio_y de lances%%%%%%sd. Je sens la démence s'emparer de moi5. Je vois des choses5 qui n'appartiennent pas à ce monde5, des odeurs5 qui n'appartiennent pas à ce monde5. Je vois des milliards de vies naître, puis mourir, et enfin, je vois les âmes de ces mêmes vies se faire abominablement ********* DONNEES SUPPRIMEES ***** par les ********* DONNEES SUPPRIMEES *****. Mais pire que tout c'est cette ********* DONNEES SUPPRIMEES *****.

J'ai de plus en plus de mal à penser, j'ai le chiffre 5 en tête, 5. On s'empare de ma main ! Ils ne veulent pas que je termine !

--------------
555555555555555555555555
********* DONNEES SUPPRIMEES *****
55555555555555555555555

---------------

J'ai repris le contrôle, mais ça ne va pas durer. Peu importe votre croyance, je souhaite que votre dieu vous garde et appaise vos souffrances. Qu'il nous pardonne, nous qui avons péché. Que nos enfants pardonnent nos actes, car *********** DONNEES SUPPRIMEES ************ !

Heureusement, il y a un revolver dans ma poche, et il me reste une balle.
---------------

Docteur ********* DONNEES SUPPRIMEES *****
Pour l'institut Aberdale, Caroline Du Nord, USA.
Rédigé le ********* DONNEES SUPPRIMEES *****

FIN DE TRANSMISSION. VEUILLEZ CONFIER LE PRESENT FAX A VOTRE SUPERIEUR HIERARCHIQUE, COMME L'INDIQUE LA PROCEDURE DE L'ARMEE DE TERRE DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE ACTUELLEMENT EN VIGUEUR.
3
3
0
1
W
Prose automnale
4
1
0
1

Vous aimez lire Le Molosse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0