Chapitre 35

4 minutes de lecture

J’ai été mise en pause forcée avec l’incendie, bien qu’on ai du faire l’inventaire de ce qu’on a perdu, puis rappeler les familles des animaux décédés et faire notre deuil.

- Elle va me manquer. Dit Cathy

- Ouais mais on va se serrer les coudes. Dis-je

- Je suis là les filles, d’accord ? Dit Gaby

Il nous fait une bise et puis nous commençons à voir la stratégie pour notre retour.

- Soit on attend l’expertise et ça va prendre des mois, soit on déménage et on relance la clinique ailleurs. Dis-je

- Ici, on était visible et les gens nous connaissent.

- On peut mettre une affiche sur la vitre. Cet incendie a du faire le tour de la ville donc on va être vite vue comme la clinique vétérinaire rescapée.

Un homme arrive et on le reconnaît tout de suite.

- Mr le Maire.

- Bonjour, je venais vous présenter nos condoléances et vous proposer un local pour vous permettre de relancer votre clinique vétérinaire.

- Un local ?

- Oui dans la nouvelle zone commercial, nous avons une zone pour les entreprises et une autre pour tout ce qui est médical et on aurait un local qui pourrait sûrement vous convenir.

- On pourrait le visiter ? Dis-je en regardant Cathy et Gaby qui acquiescent.

- Et bien si vous n’avez rien de prévu on peut y aller maintenant, nous dit Monsieur Le Maire.

- Super.

Nous suivons le maire à travers la ville et arrivons dans la zone commerciale.

- On serait encore mieux exposé si c’est là. Dit Cathy

- Ouais et le parking est plus grand. Réplique Gaby

On sort et le maire nous fait visiter.

- Vous auriez une grande salle d’attente, il a 5 pièces + une cuisine et un grand local derrière.

- On pourrait faire 4 cabinets. Dis-je

- Ouais mais laisse tomber le coup de l’aménagement. Dit Cathy

- La mairie prendrait 50 % à sa charge. Vous êtes la seule clinique vétérinaire de la ville.

- 70 % nous permettrait de nous installer plus vite Mr Le maire. Dis-je

- 60 % ?

- 65 %. Mr le maire on n’a peu d’argent de coté.

- D’accord pour 65 % alors.

- Super, merci beaucoup. On va en discuter et on peut vous rappeler ?

- Bien sur, vous verrez avec ma secrétaire directement.

On salut le Maire puis on en discute, on calcule et on prend la décision d’accepter la proposition de Monsieur le Maire. Nous devons lister, chiffrer, avoir les autorisations, choisir la nouvelle déco et le nouveau mobilier et trouver 2 autres vétérinaires, prêts à s’installer. En attendant on fait que des visites à domicile pour gérer nos petits clients. Je file rejoindre Luna, Titi et Lilian épuisée et c’est dans ses bras que je trouve mon repos.

- Léna c’est joli je trouve. Dit Luna

- Non c’est moche, ma fille portera pas le nom d’une école de foireux.

- Zoé ?

- Oh pitié Luna, elle va se taper des Zozo à tout va.

- Putain mais tu me recales tout là ! T’es vraiment chiant Titi ! Pourquoi jte demande ton avis aussi pfff !

- Parce que je suis le père ? Ou parce que t’es folle de moi ?

- Rêve.

- Moi aussi je suis dingue de toi princesse. Dit -il en lui volant un baiser.

- Elsa ?

- C’est pas le nom de l’autre pétasse qui fait de la neige là. Dit Titi

- La reine des neiges, si.

- Ah et toi tu veux que ma fille porte le prénom de cette connasse qui gueule et nous fout sa chanson dans la tête ?

- Libérééééééé délivréééééé Chante Luna

Titi l’enjambe et pose ses mains sur sa bouche. Leur bonne humeur nous arrache un sourire. Il la relâche après un baiser passionné. Ces deux là s’aiment, sans aucun doute.

- Clara? Propose Luna

- Le nom du star du porno, génial Luna !

- Tu me soûles putain Titi !!!!

Luna est à bout de patience et Titi rejette toutes ces propositions et Lilian met une chanson.

- Louane ? Ah ouais là je dis oui. Dit Titi

- Louane ? Demande Luna

- Je kiffe cette fille, elle est trop cool.

- Tu veux qu’on appelle notre fille Louane ?

- C’est joli, tu trouves pas ?

- Ouais c’est pas mal, j’aime bien. Dit Luna

- Louane alors.

- Sur ? Dis-je aux parents.

- Ouais sur.

- Alléluia !!!! Putain 3 mois qu’on se bat pour trouver un prénom. Merci mon frère. Dit Titi soulagé.

On trinque à la future petite Louane qui devrait arriver dans moins de 3 mois.

- Bon et vous, vous en êtes où ? Demande Luna

Je regarde Lilian qui me sourit.

* on s’aime.

- Ouais super, ça c’est pas un scoop.

- J’ai discuté un peu avec Bertrand, l’incendie l’a un peu calmé et il serait ok pour qu’on active le divorce à l’amiable, on a rendez vous avec nos avocats la semaine prochaine.

- Ca c’est cool !!!

- Ouais, ça me fait un soucis de moins.

- T’as l’air épuisée ma puce.

- Ouais c’est du boulot et du stress.

- Et toi tu ne peux pas la détresser un peu ! Lâche t’elle à Lilian

* J’ai prévu un week-end pour la faire décompresser.

Je regarde Lilian étonnée et il me sourit.

- Ca pue le sexe ça. Lâche Titi

- Ouais t’as vu il lui offre un week-end baise.

- Toi jt’offre un gosse c’est encore mieux et jte baise dès que je peux alors te plains pas.

- Si j’ai pas assez.

- T’en as jamais assez.

- Ouais.

- Elle va me tuer cette fille. Ricane Titi.

Lilian me regarde avec son sourire en coin. Je crois que c’est moi qui vais mourir lors de ce week-end.

Annotations

Recommandations

Nelra
Jessica Paterson, tout juste 30ans, avocate commise d'office au Palais de Justice de Bordeaux rêve d'intégrer un grand cabinet d'avocat, mais sa façon de vivre met un frein à ses envies de brillante carrière.
Sa passion ? Le sexe, elle collectionne les mecs, comme certaines changes de culottes.
Sa devise ? Baiser, baiser et...Baiser !
Son défaut ? Son franc parler et sa nature décomplexée.  
Pour elle, un homme ne sert juste qu'à donner des orgasmes, enfin, quand ils y arrivent et quand ce n'est pas le cas, elle a ses jouets !  

Justin Wilson, 32 ans, avocat reconnu, véritable cœur d'artichaut et éternelle insatisfait, il finit toujours par se lasser de tout, les femmes comme le reste.
Sa passion ? La gente féminine.
Sa devise ? Il y en aura toujours une pour en remplacer une autre.
Son défaut ? Sa grande sensibilité et son amour incommensurable pour le sexe opposé !
Pour lui, toutes les femmes sont belles et méritent toute son attention, les faire grimper aux rideaux, il y met un point d'honneur ! 

Chacun a sa propre vision de la vie et des parties de jambes en l’air et quand il vont se télescoper au détour de l'anniversaire de Cassandra, leur rencontre va faire des étincelles !
Réviseront-ils leurs jugements ? 
439
371
129
442
Line P_auteur
Quand Rose, jeune femme intrépide et un brin grande gueule fait ses valises un beau matin pour partir s'installer à l'autre bout du monde sans se retourner, elle sait ce qu'elle quitte, mais ne se doute pas un seul instant de ce qu'elle va trouver, là-bas. Pourtant, elle n'a pas choisi sa destination par hasard, mais rien ne l'avait préparé à un tel choc. Littéralement. Un camaïeu de couleurs, de gens, de cultures, perdu entre terre et montagnes, passé et présent, qui renferme bien plus de secrets que de réponses qu'elle n'était venue en chercher ; et pas que ...

Alors qu'elle pensait pouvoir se faire discrète, Rose s'aperçoit avant même son arrivée que ses prévisions étaient trop téméraires quand on a l'ambition de mettre les pieds dans une ville où même les roues ont des yeux et des oreilles. Une voiture capricieuse qui la lâche au mauvais moment et c'est la première secousse de son séjour pas réellement entamé, qui détruit définitivement son doux espoir d'anonymat. Une collision "titanesque" dont les tremblements ne sont pas que ceux de la tôle froissée.

A la tête des Dark Evil Lions, les bikers protecteurs de la cité, le ténébreux Titàn est l'incarnation même de l'attirante menace. Celle qu'on sait être agressive et prête à tout pour gagner, mais que l'on ne peut s'empêcher de vouloir toucher car irrésistible, et dont l'apparence n'est qu'une partie de la véritable valeur.

Accaparés par deux quêtes différentes, ils s'affrontent, se repoussent, se désirent, se haïssent, jusqu'à ce que la faucheuse elle-même ne sorte de l'ombre pour pointer de son outil aiguisé une question que nul ne se serait jamais posé: Qui est réellement pour eux, le plus grand spectre du danger ?

Doit-on vivre par amour, ou mourir pour lui?

Contient des scènes à caractère sexuel explicit
Public averti
Copie interdite, y compris utilisation des personnages dans d'autres œuvres

TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Histoire protégée

Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.
1115
250
275
1002
SJTwin
Suite à un événement tragique, Amélia, 25ans, voit sa vie complètement détruite.
Elle décide donc de rejoindre son frère, Alex, Vice-Président du club de motard "The Sliders".
En pensant trouvé la sécurité, elle ne pensais pas rencontré Liam, le Président du M.C.
Lui, la veut elle.
Elle, ne désire que la vengeance mais son coeur lui dicte autres choses ...
Et si, désire et vengeance ne faisais qu'un ?
162
5
21
222

Vous aimez lire Jessie Auryann ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0