39.5

Une minute de lecture


« Qu’entends-je ? Quelqu’un tousse ! Enfin ! Des mois que je moisis dans cette boîte, enfermé dans ce placard. L’hiver est là ! Pour moi, c’est une époque bénie ! Je passe de bouche en bouche, plusieurs fois par jour. Toutes ces langues qui s’enroulent si délicatement, presque instinctivement autour de moi... Je suis au septième ciel.

En hiver, je suis toujours à portée de main. Maman s’inquiète pour ses enfants ? Je suis là pour la rassurer, ou l’inquiéter davantage, mais je suis utile. Utile ! J’aime cette sensation de douce brûlure lorsque le mercure monte, s’infiltre dans tout mon corps. Plus la fièvre est élevée, plus je me sens en vie !

Ca y est ! Quelqu’un ouvre le placard ! On me sort de ma boîte ! Oh liberté chérie !

Tiens ! C’est papi Marcel ! Est-ce lui qui s’occupe des enfants, aujourd’hui ? Oh, non, c’est lui qui tousse ! Bon, la bouche des vieux, ce n’est pas ce que je préfère. Ils n’ont plus de dents et ont tendance à me suçoter avec trop d’entrain. Ca me chatouille. En plus, ça sent souvent la soupe aux vermicelles. Mais bon, dans tout travail, il y a de bons et mauvais côtés. Je vais prendre sur moi et faire ce que l’on attend de moi. Je suis un professionnel.

Allez, papi, ouvre-moi grand cette bouche édentée ! Mais... qu’est-ce qu’il fait, celui-là ? Pour... pourquoi baisse t-il son pantalon ? Et maintenant son slip kangourou ?

Mais... qu’est-ce... qu’est-ce que vous faites ? Arrêtez ! Noooon, noooooonn ! Je ne suis pas un thermomètre rectaaaaaaaal... »



Chaque année, des milliers de thermomètres rectaux agissent dans l'ombre. Leur travail est bien trop souvent dénigré et sous-estimé. Rendons-leur hommage, aujourd'hui.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Charlotte Bouillon ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0