Inoffensif

Une minute de lecture

Le tenancier n'avait l'air nullement impressionné, et ne voyait en moi qu'un simple client de plus, de l'argent nouveau qui rentre...

Du moins, de ce qu'il espérait... Mon anglais n'était pas parfait, mais j'arrivais à comprendre ce qu'il me disait. Je lui demandais le standard, un 44 Magnum, et quelques munitions, puis, je lui demandai, s'il en possédait d'autres exemplaires, pour le forcer à aller dans l'arrière-boutique.

Quand il fut revenu, il ne parut même pas surpris lorsque je pointais le flingue vers lui, et s'exclama dans un français parfait:

" Tu ne crois tout de même que t'es le seul petit con qui aies tenté le coup ? Tu pensais pouvoir arnaquer un vieux renard comme moi ? Ce ne sont pas des vraies munitions que je t'ai données, j'ai vu dès le départ dans tes yeux que t'étais un type pas net. Alors dépose cette arme, et paye-la, comme tout le monde !

- Tout le monde ? répondis-je, vous allez apprendre à vos dépens, que je ne suis pas tout le monde..."

Et avant même qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, je lui assenai un coup de crosse dans la nuque, fatal.

"Maintenant, quand vous irez en Enfer, vous saurez qu'un pistolet non chargé est loin d'être inoffensif."

Annotations

Vous aimez lire Seigneur chihuahua ! ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0