Philadelphia

Une minute de lecture

Petit info sur le titre parce que tout le monde ne parle pas grec ;) Philadelphia : du grec ancien φιλαδελφία, il signifie « amour pour un frère ou une sœur ».

Douze années j'ai été la benjamine

D'une grande sœur très câline

Je voulais échapper à ses marques d'affection

Qu'elle me manifestait à répétition.

Elle était ma sœur, ma meilleure amie, mon modèle

Et dans le besoin, ma confidente la plus fidèle.

Elle me disait souvent avoir l'impression

Que mon affection pour elle n'était pas à son même échelon

Elle en était peinée parfois et je n'arrivais pas à la comprendre

Jusqu'à ce qu'arrive ce petit bout de chou qui ne cesse de me surprendre

J'étais tellement attendrie dès que je le voyais

Que j'ai fini, au bout de douze ans, par réaliser

Que l'on ne porte pas le même regard à son benjamin qu'à son aîné

J'ai découvert à mon tour ce besoin infini de lui montrer que je l'aimais,

Cette fierté que j'ai dans le regard en le voyant grandir,

Cette incapacité à lui en vouloir et à le punir,
C'est cela qu'avait éprouvé ma sœur tout ce temps

Et je ne l'ai réalisé que maintenant.

Je ne dis pas que l'amour pour un plus jeune est plus grand

Mais qu'il s'agit de deux types d'amour différents.

Dans les deux cas le lien est très puissant et simplement unique

Et parce que nous ne l'avons pas choisi, nous nous aimons en restant authentiques.

Je me sens chanceuse d'être née au milieu

Pour ainsi pouvoir comprendre les deux

Sentir le soutient et l'amour sans faille de ma sœur

Tout en voulant protéger le plus jeune de tout mon cœur

Alors je veux maintenant profiter de ce poème

Pour leur montrer combien ils m'apportent et combien je les aime

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
naisa

Quand je te vois me regarder avec tes beaux yeux
Je te dis quoi
Tu réponds "c'est toi qui me regardes"
ou bien tu souris je te souris
On détourne le regard ou on rigole
J'aimerais voir tes beaux yeux verts toute ma vie
JE T'AIME MON AMOUR.
9
12
17
0
Dehorian Green
En musique :

http://www.deezer.com/track/546578

Illustration :

Crying Child par Francisco Masseria
3
2
0
1

Vous aimez lire EightNoAme ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0