L'ange et l'incube (3)

3 minutes de lecture

Un ange quitta son paradis où l'on pourrait croire que tout était beau, mais c'était tout le contraire pour lui, il était tout simplement malheureux, il n'avait confiance en personne même pas en lui-même alors il préférait partir que rester. Sur son chemin, il rencontra son contraire, un incube, tous les opposaient, l'ange ne savait même pas ce qu'il faisait sur cette route, mais il comprit plus tard que c'était le destin qui l'avait déposé à cet endroit en face de son opposé. Ils étaient faits pour se rencontrer tout simplement. Et l'ange commença à l'aimer et à avoir plus confiance en cet incube qu'en lui-même, il se dit qu'il l'aimerait plus que n'importe qui, qu'il serait comme son soumis et que sans son maître il ne serait plus où aller. Ils étaient tout l'un pour l'autre, ils se disaient tout.

Un jour, l'incube annonça à l'ange qu'ils devaient se quitter car c'était ses choix et que l'ange malgré sa douleur devait l'accepter, il ne pouvait pas le retenir. L'ange savait qu'il n'y arriverait pas sans l'autre car c'était son autre à lui et à personne d'autre, que sans son autre il n'était plus lui.

Quelques mois plus tard, l'incube présenta à l'ange un ami qui était un pair de l'ange. L'ange le découvrit, il devait faire avec cette personne pour cette année. L'ange accepta encore une fois. L'ange bassinait son pair avec l'incube, il lui parlait tout le temps de lui, ne voyait plus son monde que par lui. Mais le pair lui fit comprendre qu'il fallait quand même vivre sa vie à côté car l'incube était le double de l'ange mais il n'était pas son être entier. Ça c'est ce que croyait le pair car l'ange au fond de lui savait que l'incube avait allumé la flamme au fond de l'ange et donc l'avait pris tout entier. Si l'incube partait et quittait donc sa vie, la flamme de l'ange serait éteinte à jamais.

L'ange écoutait son pair, au début ça passait d'une oreille et ça sortait de l'autre. Mais par la suite, l'ange l'écouta un peu plus, et se rendit compte que l'incube ne l'aimait peut-être pas autant que lui, que pour l'ange l'incube était tout pour lui alors que pour l'incube l'ange n'était peut-être pas grand-chose. L'ange en plein doute, décida de se retirer un peu pour laisser vivre son incube de son côté. L'ange commencé à s'épanouir avec le pair, mais avait l'impression de perdre son être avec.

L'ange avait eu un état d'esprit différent avec le pair et avait vu que peut être qu'il fallait se laissait vivre à côté et ne plus être dépendant.

Malheureusement, ça a fait que les deux contraires ont perdu cette flamme, cette étincelle.

Aujourd'hui, l'ange a encore changé d'état d'esprit : il a envie de profiter de cette courte vie, de ce qu'il lui reste à vivre au côté de son incube, même s'il veut un minimum de vie à côté.

L'ange a compris qu'il a fait trop de mal autour de lui, et qu'il s'est brûlé les ailes en même temps. L'ange souffre et son double aussi.

 Plus tard, l'ange demanda à son incube s'il l'aimait toujours autant qu'avant par peur qu'il ne l'aime moins. Qu'est-ce qu'il pouvait trouvait de spécial chez lui ? Comment pouvait-il l'aimer lui et pas un autre ? L'incube lui répondit qu'il n'y avait pas de raison, que c'était un tout. Il ajouta qu'il n'aimait pas une partie de son ange mais qu'il l'aimait tout entier, qu'il avait appris à aimer même ses défauts et qu'il s'est adapté à eux. Parce que l'ange et le démon sont comme des aimants, quand l'un bouge l'autre s'adapte pour équilibrer. L'incube pour rassurer son petit ange rajouta qu'il l'aimait un peu plus à chaque moment passé avec lui, que ce moment soit joyeux ou pas, simplement parce qu'il a vu son ange au naturel, et qu'il agit en sachant qu'il pouvait comme il le voulait avec lui.

L'ange était rassuré, mais par contre, l'incube lui n'avait pas été rassuré et était en plein doute. Il dit à l'ange que désormais il ne devait pas se laisser s'éloigner par le pair.

L'ange lui répondit que personne ne pouvait le remplacer, qu'il était unique, qu'il ne s'éloignerait plus de lui et que s'il pouvait faire ne serait-ce qu'un seul pas de l'autre côté, il en ferait deux pour revenir.

Ainsi nos deux protagonistes trouvèrent leur équilibre.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
naisa

Quand je te vois me regarder avec tes beaux yeux
Je te dis quoi
Tu réponds "c'est toi qui me regardes"
ou bien tu souris je te souris
On détourne le regard ou on rigole
J'aimerais voir tes beaux yeux verts toute ma vie
JE T'AIME MON AMOUR.
9
12
17
0
Dehorian Green
En musique :

http://www.deezer.com/track/546578

Illustration :

Crying Child par Francisco Masseria
3
2
0
1

Vous aimez lire EightNoAme ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0