Réveillons

Une minute de lecture

Par les volets fendus tombent sur le lit sombre
Où l'on est étendus mille traits de soleil
A mon chevet scintillent mes boucles d’oreille
Emmêlées sur la table de nuit qu’elles encombrent

Dans les vapeurs d’encens et la demie pénombre
Chacun rêve en silence du pronom pluriel
Ce « nous » pour deux corps nus sous les rayons de miel
Qui caressent ta nuque et en dessinent l’ombre

Le temps fuit nous dormons nous touchant sans nous voir
Nos lèvres et yeux clos d’une douce torpeur
Renferment de la nuit ses cris et ses odeurs
Et l’écume d’amour rafraichie dans le noir

Mais tes poings qui s’ouvrent comme on ouvre un tiroir
Font jaillir tout à coup passion et chaleur
Embrasse ! crie mon nom et empoigne mon cœur
Robe à terre et pudeur laissée dans la baignoire

Ainsi glissent les heures et tombe le soleil
Sans souci de nos chairs tendrement enlacées
Ni des palpitations des cœurs exténués
Et comblés l’un par l’autre au pays des merveilles

Par les volets fendus tombent sur nos sommeils
Nécessaire et profonds mille perles argentées
Lune nous enveloppe et contient nos baisers
Jusqu’au petit matin jusqu’au nouveau réveil

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Belisarius
L'humanité colonise et s'étend dans le vide de l'espace, de plus en plus vite, de plus en plus loin.

Sur Alpha, la première de ces colonies, Helena compte parmi les individus chargés de la sécurité. Pour cette jeune femme de moins de trente ans, qui n'a jamais connu d'alternative à la vie standardisée, ce quotidien est souvent monotone et redondant.

Mais une panne générale va révéler un secret dissimulé par les plus hautes instances. Les autorités ne reculeront devant rien pour effacer toute trace de ce qui pourrait impacter leur mécanique parfaitement huilée. La vie d'Helena est sur le point de changer, et elle pourrait bien devenir le grain de sable le plus problématique de l'histoire humaine.
13
11
8
16
Défi
HarleyAWarren
Un petit texte en anglais, écrit dans le cadre d'un défi.

"La première fois que je l'ai vu, c'était à l'intérieur d'un bus. La première fois que je l'ai vu, c'était au milieu d'un incendie"
2
0
0
5
Sandrine Vandemeulebroucke

J' aimais tant écouté la musique
Maintenant le résumée de ma vie
C'est le silence, le vide 


Je les chantent dans mes souvenirs
Les fredonnent dans un soupir
Même si je n'ai plus vraiment le rythme


Ce grand trou me rend triste
Je combat farouchement cette envie
Celle de me laisser mourir
2
6
0
0

Vous aimez lire Tatoon ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0