CHAPITRE 43 : « Shanpaï » « Xiao »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 43 : « Shanpaï » « Xiao »

Plusieurs jours se sont passés depuis sa dernière conversation sérieuse avec son « oncle Florian » et Xiao en est encore et toujours tout retourné d’avoir appris qu’il est dorénavant comme ceux de l’Imperium se faisant appeler les « élus ».

Pour sa part il doit bien reconnaître que l’idée ne lui déplaît pas outre mesure et que seule l’implication auprès des personnes chères à son cœur le fait encore hésiter à donner une réponse positive.

Bien entendu le fait que quatre de ses meilleurs amis du complexe hospitalier fassent partie du lot, ainsi que quelques-uns plus récents, le réconforte quelque peu de savoir qu’il ne sera pas tout seul.

Le problème reste pour ceux qui ne suivront pas, que ce soient les parents pour qui, il l’a bien compris, c’est impossible, que pour tous ses autres amis, assez nombreux il doit bien l’admettre et qu’il devra quitter.

Bien sûr rester n’est pas non plus la solution idoine, le fait de garder à jamais son apparence actuelle alors qu’eux tous vieilliront inexorablement au fil des années en suivant la loi première de la nature humaine, n’apportera au final que rancunes, jalousies et rancœurs.

Refuser cette chance de vivre pour l’éternité, il y a pensé également mais il n’est pas dupe que ce serait pour lui une décision difficile à prendre.

Xiao se retrouve avec étonnement devant la salle de classe pour le prochain cours alors qu’il avait perdu la notion du chemin à prendre, son corps l’ayant amené là où il devait aller sans qu’il en ait réellement conscience.

Ses amis déjà installés lui sourient, amusés de le voir encore cette fois-ci dans la lune et se retiennent tous de le chambrer, le Sensai étant déjà debout sur l’estrade à préparer son cours.

Ce n’est qu’en fin d’après-midi, qu’enfin les langues se délient et ne se privent pas de le mettre en boîte, Hoshio pour une fois étant entièrement partie prenante avec eux.

Kaito étant le plus extraverti est donc le premier à en faire gorge chaude, le prenant par l’épaule pour attirer son attention.

- Dis-nous ce qui te rend rêveur ces derniers jours ?
- Rêveur ?? Comment ça ??
- Tu marches au radar, perdu dans tes pensées, tu crois qu’on ne s’en aperçoit pas donc ? On est tes amis rappelle-toi, s’il y a quelque chose qui te chagrine, parle-nous-en. Tu es tombé amoureux de quelqu’un d’autre et tu n’oses pas l’avouer à « Tosh » ??
- Hein !! De quoi !! Manquerait plus que ça !!

L’arrivée d’Hoshio troublé dans la conversation fait sourire tout le monde, Xiao lui-même ne peut éviter un ricanement devant la bouille offusquée de son chéri.

- Si c’était le cas on le ou les partagerait à deux ! Hi ! Hi !
- Alors c’est quoi ?

Après quelques hésitations, Xiao prend le parti de révéler son trouble sans non plus aller dans le détail mais en restant dans les grandes lignes pour voir déjà quelles seraient leurs réactions.

- Je me demandais ce que ça ferait d’être séparé de mes amis.

Bien sûr ses paroles sont de suite prises par rapport au contexte de l’école, ce que Kaito a vite fait de confirmer.

- Pourquoi donc ?? Tu comptes quitter Shanpaï ??
- Aussi oui !!
- Tu n’es pas bien ici avec nous ?

Xiao fait un tour d’horizon en constatant les mines déconfites de ses amis.

- Je suis déjà resté plus que prévu.
- Qu’est-ce que tu nous chantes là ??

Cette fois c’est Hoshio qui pose la question, son visage étant devenu blanc comme un linge suite à sa réponse, l’idée de perdre celui qu’il aime le rendant soudainement fébrile.

Xiao du coup ne sait plus à quel saint se vouer, ne voulant pas s’enferrer dans une situation qui forcément sera loin de la vérité et le mettra en porte à faux auprès d’eux tous.

Il prend alors la décision d’avouer une partie de la vérité, leur faisant signe de le suivre avec un air de conspirateur qui les fait obéir sans plus se poser de questions, pour le moment tout du moins, sentant bien qu’ils vont apprendre quelque chose de nouveau ne concernant pas forcément que le fait de rester ou pas dans cette école.

Ils s’éloignent donc des regards et des oreilles indiscrètes, jusqu’au petit patio à l’intérieur de l’immense parc et qu’ils ont pris l’habitude de fréquenter en journée pendant les heures de liberté.

Les cinq bonnes minutes nécessaires pour y arriver sont faites en silence, ce qui permet à Xiao de faire le tri dans ce qu’il va pouvoir s’autoriser à révéler.

Tomoya et Shun ferment la marche, se comprenant du regard sur ce qu’ils vont entendre du fait qu’ils ont encore eux aussi en mémoire les conversations avec Takumi ou plutôt Florian maintenant qu’ils connaissent son identité véritable.

Les quelques bribes de phrases lancées pas si innocemment que ça depuis ces derniers jours, sont encore fraîches dans leur mémoire, suffisamment en tout cas pour qu’ils les aient tournées et retournées dans tous les sens pour en découvrir leur signification exacte.

Ce n’est qu’une fois tous installés à fixer Xiao, que ce dernier se lance dans les aveux ou tout du moins d’une partie de ceux-ci.

- En fait je n’étais ici que pour aider mon « oncle » Florian, ou pour être encore plus exact dans mon propos, disons plutôt que j’ai été envoyé pour entrer en contact avec Tomoya et voir si la rumeur selon laquelle il serait le fils de mon « oncle » Thomas serait la bonne.

Il voit Tomoya froncer les sourcils et enchaîne avant qu’il ne prenne la parole.

- Je n’ai pas eu à me forcer et de plus, nous nous sommes rencontrés par pur hasard dès les premières heures, j’ai su tout de suite que ce n’était pas qu’une rumeur en te voyant.
- Pourquoi ne m’en as-tu jamais parlé ?
- Parce que ce n’était pas à moi de le faire, je n’étais là que pour me renseigner un maximum pour satisfaire la curiosité de ceux du complexe De Bierne.
- Tu devais rester combien de temps ?
- Une semaine ou deux tout au plus, seulement je ne pouvais pas prévoir de m’y faire de vrais amis et surtout d’y trouver le garçon que j’aime.
- Ce ne serait pas plutôt l’arrivée de Takumi ?
- Aussi, oui ! Hi ! Hi ! Son déguisement n’était pas vraiment top, surtout pour quelqu’un comme moi qui le connaît depuis tout petit.
- Il n’a pas grandi pourtant !

Tous se tournent vers Hoshio qui s’est visiblement remis de l’annonce du début et qui envoie sa pointe d’humour avec un sourire satisfait.

Xiao lui enserre alors l’épaule d’un bras protecteur.

- Tu continues à jouer les comiques ou bien je poursuis mon histoire ?

Le tout suivi d’un bisou sur la joue qui allume comme un phare le visage d’Hoshio, cet interlude passé, Xiao reprend où il s'était arrêté avec quand même les traits plus sereins qu’au début.

- Je l’ai donc reconnu quasiment aussitôt et du coup ça m’a rendu encore plus curieux, chaque jour venait une nouvelle découverte, j’avais l’impression de vivre une aventure comme celles qu’ont connues mes parents et qu’ils nous racontaient à les connaître par cœur avec toujours la même lueur de plaisir et d’amusement dans le regard.
- J’imagine sans peine, ma mère était pareille !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0