CHAPITRE 42 : « PENN » « Damien »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 42 : « PENN » « Damien »

La lumière du jour est déjà suffisante pour que ses yeux s’y habituent et qu’il comprenne en se rappelant avec une surprise non feinte à la fois où ils sont mais surtout avec qui.

La fin de nuit lui revient alors en mémoire quand lors d’un bref moment de repos, ils ont entendu les gémissements de plaisir venant de la hutte voisine et qui ne laissaient place à aucun doute sur le genre d’occupation que s’accordaient leurs amis.

***/***

Toshio a été le premier à amorcer ce qui très vite a déclenché la fin de soirée et le fait qu’ils se retrouvent ce matin tous nus dans des positions ne laissant également pas place au doute.

***/***

- Les gars rappelez-moi qui sont ceux qui dorment à notre droite ?
- Il me semble que ce sont ton oncle et le frère aîné de Lorgan, pourquoi ?
- Ne me dites pas que vous n’entendez rien ?

Damien tout comme Mathis tendent alors l’oreille, au début rien de bien probant jusqu’à ce qu’un nouveau son rauque les fasse sourire en comprenant enfin de quoi il s’agit.

- Wouah !! Il y en a qui ne s’en font pas on dirait ! Hi ! Hi !
- Tu peux parler, il n’y a pas cinq minutes tu poussais les mêmes cris.

Damien se tourne vers Mathis en faisant l’étonné.

- Tu es sûr de ton coup ? Vraiment ?

Il prend alors Toshio à témoin alors que ce dernier s’amuse visiblement à les écouter.

- Tu en penses quoi ? Il me semble qu’en dernier c’était plutôt monsieur qui glapissait comme une meuf.
- Ne sachant pas ce qu’est une « meuf » je ne donnerai mon accord que sur ce qui précédait ! Hi ! Hi !

Mathis fait alors mine de bouder, ce qui amuse encore plus ses deux compagnons jusqu’à ce qu’un nouveau geignement de pâmoison leur parvienne et commence à leur retourner le sang à leur tour.

- Ouah !! Ça donne envie de remettre le couvert !!
- Hum… oui.

Un silence de quelques secondes suit, quand tous trois lancent au même moment.

- Et si on…

Mathis termine alors qu’ils se regardent les yeux brillants.

- … allait les rejoindre ??

***/***

Damien sourit en se rappelant ce passage, son souvenir se poursuit alors avec l’étonnement qu’ils ont eu Mathis et lui que Toshio soit partant.

***/***

- Ce serait cool, en plus je sais qu’Eldarian me kiffe depuis le premier jour.
- Pareil pour moi avec Aerandir, ça fait moins longtemps que je suis là mais j’ai bien capté ses regards portés sur moi.

Mathis se tourne vers Toshio.

- J’avoue être surpris que toi aussi tu…
- Je les connais depuis plus longtemps que vous et j’avoue que…
- Eh bien mon cochon !! Nous qui te prenions pour une sainte nitouche… décidément on en apprend tous les jours !!
- Je ne sais pas ce qu’est une sainte nitouche comme vous dites, je dis juste que je les avais déjà remarqués, pas que j’avais fait quoi que ce soit avec eux !! Après tout bien que je sois immortel et censé garder les âmes des morts, je n’en suis pas moins un garçon avec ses envies.

Mathis se reprend.

- Ce n’est pas tout à fait ce que je voulais dire, mais plutôt que tu as déjà nous deux et que tu éprouves le besoin d’en voir d’autres, tu comprends ?
- N’est-ce pas votre cas également ?
- Hum !! Oui, bon !!

Damien voit bien son chéri dans l’impasse où il s’est fourré, ses mains vont chacune sur l’un des sexes pour les cajoler jusqu’à leur redonner une forme olympique.

L’excitation revenant à vitesse grand « V », il n’attend pas qu’il soit trop tard pour les arrêter pour amener sa proposition.

- Ça vous dirait qu’on aille les rejoindre ?? On verra bien comment les choses tourneront et s’ils ne sont pas partants, il nous suffira de prendre ça à la rigolade et de rentrer pour reprendre où on s’était arrêté. Vous en pensez quoi ?
- Bingo !!

Mathis se lève après s’être exclamé, vite suivi par ses deux compères qui tout comme lui, ont le plus grand mal à refermer leur pantalon tellement l’idée même les excite.

***/***

Un petit ricanement ne peut s’empêcher de sortir des lèvres de Damien quand il repense à la tête qu’on fait leurs amis en les voyant entrer chez eux comme en terrain conquis alors qu’ils étaient toujours en plein boum.

La suite et le reste de la nuit ont été fort heureusement dans le sens attendu, les laissant tous au final épuisés d’avoir trop profité de leur corps avec leurs nouveaux partenaires.

Personne à son souvenir n’étant laissé à l’écart malgré le nombre impair, les sons presque inaudibles émanant de la gorge de Toshio en étant pour une très large part responsable.

C’est en pensant à lui que Damien le cherche des yeux et le trouve enlacé entre Mathis et Aerandir alors que le poids pesant sur lui est celui d’Eldarian, avec qui le courant est tout de suite passé et c’est peu de le dire vu la façon dont ils sont restés soudés même dans leur sommeil.

Toutes ces pensées lui amènent une nouvelle bandaison impérieuse et alors qu’il s’en fait la réflexion, le maître guerrier se redresse d’un coup de reins souple et nerveux, pour venir s’asseoir dessus sans plus de fioriture.

La surprise d’un tel geste ne dure que le temps que tout se mette en place et qu’il sente sa hampe enserrée au plus profond des parties intimes de son compagnon, ses deux mains lui attrapent alors les hanches pour l’aider au mieux à aller en lui.

Eldarian visiblement prend son pied alors que ses yeux restent fermés et que de sa bouche entrouverte exalte de puissants soupirs du plaisir qu’il y prend, ses huit abdos se contractant à chaque intromission profonde.

Aerandir s’éveille à son tour et s’étonne de voir son chéri prendre le rôle passif qui normalement est le sien, comprenant que la différence d’âge a été ce qui lui a impulsé cette envie qu’il n’avait que rarement pour ne pas dire jamais éprouvé.

De les voir faire l’amour de cette façon lascive et virile, lui donne l’envie à son tour, il n’a que l’embarras du choix avec les deux mâles virils restant à ses côtés et qui lui ont déjà donné la preuve de leur endurance, saisissant leur sexe semi-bandé pour réactiver la chose en quelques coups de poignet.

Toshio étant le plus près, c’est sur lui qu’il se monopolise pour imiter son chéri en se positionnant à l’identique pour introduire l’objet de son envie sans coup férir, étant habitué aux dimensions quasiment identiques avec celui de son compagnon de vie.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
686
613
0
575
Défi
Essa Lil


Ligotée, elle se sent étriquée dans le coffre de cette voiture de collection au bord de laquelle, ce matin, un bel homme s’était arrêté à son niveau alors qu’elle se rendait au supermarché.
- Vous souhaitez que je vous accompagne demoiselle ?
Elle qui par nature n’était pas méfiante des hommes, a trouvé l’approche plutôt audacieuse, et il fallait avouer que le regard ténébreux du jeune homme ne l’a pas fait hésiter une seconde.
Elle s’installa côté passager, se tourna vers lui avec un sourire de remerciement, et boucla sa ceinture. Elle délivra son bras droit de la retenue de la ceinture qui comprimait sa poitrine pulpeuse, elle la glissa derrière son épaule, elle ouvrit la vitre entièrement ; ses cheveux volaient au vent
Il avait l’air amusé et fier de la facilité qu’il a eue à l’attirer vers lui, il démarra et fit crisser les pneus du véhicule, et sans attendre il lui dit :
- Tu te souviens de moi Anne-So ?
Elle fut interloquée…et ne comprit pas comment cet inconnu pouvait connaître son nom d’emprunt. Elle ne répondit pas, la peur au ventre, son pouls s’accélerait à mesure que l’orbite de ses yeux s’emplissait de veines saillantes, couleur rouge vif.
Face à son mutisme, il poursuivit :
- Anne-So, 36 ans, un enfant, libraire fantasque, aime la littérature, le cheval et croquer la vie à pleine dents.
Il n’attendait rien d’elle de particulier, et gloussait de plaisir à la voir terrifiée.
Tout son corps se raidissait à chaque parole qu’il débitait, et à chaque seconde qui passait.
Il actionna la fermeture automatique des vitres et des portes. Les yeux rivés sur la route, il passa sa main devant elle, elle s’enfonça dans le fond du siège, complètement tétanisée, il effleura sa poitrine et alla chercher la ceinture derrière son corps glacé pour la remettre convenablement.
- Anne-So, ne cherche pas les ennuis, je ne tiens pas à ce que la police nous arrête pour une ceinture mal bouclée, car maintenant que je t’ai attrapée, tu ne m’échapperas pas. Et à partir de maintenant, tu as intérêt de la boucler.
3
6
2
1
Défi
laficou

ce moment, prenez le comme une pause
comme un mur qui s'interpose
entre vous et votre vie morose

pensez à autre chose
faites une pause
pour que tout se juxtapose

laissez vos paupières closes
que votre monde s'emplisse de roses
et savourez le bonheur à haute dose
5
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0