CHAPITRE 19 : « PENN » « Damien »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 19 : « PENN » « Damien »

Là où il avait été décidé d’une bonne nuit de repos loin de l’inconfort du vaisseau c’est du coup vite transformé en ébats sexuels, du moins pour ceux qui en avaient fait le vœu pieux.

Damien ahane d’une voix rauque sous les coups de boutoir de son amant insatiable, ce dernier semblant avoir des réserves suffisantes pour y passer la nuit entière.

Il en est à son troisième orgasme anal, quand enfin son amant se libère de sa gourme dans un dernier coup de reins possessif.

Le moment de tendresse qui suit cette chevauchée leur donne l’envie d’inverser les rôles, Mathis ayant bien eu conscience du plaisir qu’a pris son amant et du coup se sent tout excité à le ressentir à son tour, ce qui convient particulièrement bien à son amoureux qui ne demande que ça.

C’est donc sans plus attendre qu’ils remettent le couvert, au tour du grand blond d’émettre les râles à chaque intromission invasive de son compagnon qui respire de plus en plus fort à mesure qu’approche pour lui la délivrance, se retenant juste pour qu’elle arrive en même temps que celle de celui qui le fixe avec les yeux ronds sous l’emprise des sensations qui lui traversent le corps et qui restent les mêmes que vingt ans plus tôt, loin de la lassitude qu’éprouvent beaucoup de couples.

***/***

« À l’aube ce matin-là. »

- Hummmm !! Serre-moi fort, tu m’as tellement manqué !!

Mathis sourit en fixant le dos nu de Damien, son bras accentuant sa pression sur sa poitrine pour répondre à sa demande alors qu’il est encore à moitié endormi.

Il n’en revient toujours pas d’être là, la transition s’étant faite quasi instantanément bien qu’il soit parfaitement conscient de l’espace considérable qui sépare les deux systèmes solaires.

« Si seulement nous avions ce pouvoir, combien serait facile pour nous d’éradiquer la surpopulation. » Pense-t-il tandis que ce réveil lui donne l’envie de prendre une nouvelle fois son copain, ce dernier encore tout chaud des quelques heures de sommeil qu’ils se sont octroyées.

Son sexe déjà à la bonne hauteur n’a aucun mal à trouver son chemin, aidé par la bonne volonté manifestée de son partenaire qui se cambre de façon à le recevoir.

Quelques petites poussées brèves sans pénétration achèvent d’exciter Damien qui commence à marquer une certaine impatience.

- Tu attends quoi, vas-y j’ai trop envie !! Arrhhh !! Salaud… non… reste dedans juste le temps que je me réhabitue.

Mathis sourit derrière son dos en restant immobile alors qu’il n’a qu’une envie, celle de le prendre avec force et passion, attendant avec impatience l’autorisation qui ne devrait pas tarder.

- Que tu te « réhabitues » ?? Après cette nuit je trouve que tu « oublies » vite ! Hi ! Hi !
- Tu discutes encore ?? Qu’est-ce que tu attends pour me donner du plaisir ?? Peut-être que tu as déjà perdu le mode d’emploi ?? Arrhhh !!

Mathis donne plusieurs coups de reins avant de se rebloquer au fond et de prendre le temps de lui susurrer à l’oreille d’une voix à l’évidence moqueuse.

- T’inquiète je l’ai sous les yeux !!

Suit alors une bonne dizaine de minutes où sortent de la chambre divers bruits qui n’échappent pas comme il se doit aux premiers debout de la cité passant par là.

Eldarian accompagné d’Aerandir faisant partie du lot, le maître guerrier venant sans complexe frapper à la porte de celui pour qui tout comme pour son frère il considère déjà comme un véritable ami.

- Un peu moins de bruits s’il vous plaît !! Il y a des enfants qui pourraient vous entendre !!

Suit un bref instant de silence avant que la cavalcade ne reprenne de plus belle jusqu’à sa conclusion, laissant les deux garçons restés dehors un moment sans voix.

- Ou ils sont sans gêne ou ils ne m’ont pas entendu !!
- J’opte pour le premier !! Damien devait vraiment se sentir trop seul.
- Je suis curieux de voir leur tête ce matin ! Hi ! Hi ! Thomas doit être avec ton frère je présume, ou alors il a un sommeil de plomb.
- Vu que Lorgan n’est toujours pas sorti, j’imagine que oui !! Tu me disais que l’ami de Damien ressemblait à Thomas ?
- En plus mature oui et crois-moi, il n’y a rien à jeter non plus.
- Dommage que Loup n’ait pas pu…

Eldarian ne préfère pas répondre à cette question que lui aussi s’est maintes fois posée, ici aussi certaines personnes proches de son jumeau prennent de l’âge et que ce soit ses parents adoptifs, ses frères et sœurs de lait ou ses amis du temps où il vivait parmi eux, seul lui, son chéri et son plus jeune frère, ont eu droit à cette immortalité tant convoitée.

***/***

« L’heure du petit-déjeuner commun. »

Ils sont déjà tous assis dehors à la grande table commune, quand arrivent les deux couples retardataires et que tous découvrent le fameux Mathis qui en apercevant son « frère », vient se jeter dans ses bras.

Thomas le reçoit avec un plaisir plus qu’évident, ayant une affection particulière envers lui qu’il ne ressent pas forcément de la même façon avec celui ayant gardé ses dix-huit ans et faisant partie des « élus ».

Ils se séparent après quelques longues secondes d’étreinte, Mathis se laissant détailler de la tête aux pieds, conscient de ce à quoi pense Thomas.

- Ça me fait tout drôle de revoir mon grand frère faisant vingt ans plus jeune que moi.
- Et moi donc !!

Lorgan après une brève étreinte de bienvenue lui pose la question que sans doute tout le monde ou presque se pose.

- Comment as-tu atterri ici ?

Mathis raconte alors les derniers instants passés sur Terre avant son départ, terminant par ce qui pour lui doit être l’explication de sa venue.

- Mathieu n’a pas mâché ses mots, j’imagine que « Flo » s’est senti merdeux sur ce coup-là et me voilà, j’avoue que j’en suis particulièrement heureux !! Déjà d’être avec « Dami » mais également de pouvoir tous vous connaître et voir comment vous vivez.

Damien hoche la tête en signe qu’il est d’accord avec lui.

- En plus c’est rassurant de savoir qu’il sait exactement où nous sommes.
- Il pourrait quand même nous tenir au courant de ce qui se passe avec « PENN », je ne comprends pas trop sa façon plus qu’étrange d’agir avec nous.

Mathis leur fait un bref débriefing des derniers événements survenus aussi bien au complexe qu’à l’école où se trouvent ceux dont la parenté avec Florian et Thomas a été démontrée.

- Tu dis « qu’Alannn » et « Mickaëlll » sont sur Terre ?

Mathis sourit à Thomas qui semble surpris d’une telle décision.

- Et heureux de l’être crois-moi ! Hi ! Hi !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0