CHAPITRE 03 : « Quelque part ailleurs » « Les cinq »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 03 : « Quelque part ailleurs » « Les cinq »

Le silence de la grande salle laisserait à penser qu’elle est vide, pourtant ils sont bien là tous les cinq, immobiles comme le seraient des statues.

Aucun d’entre eux n’a fait un geste ou émis un son depuis qu’ils ont ressenti la présence de cette âme à la puissance encore inconnue pour eux à ce jour.

Bien sûr ils sont conscients de ne plus avoir les capacités de leur jeunesse, où chacun à cette époque vivait sa propre vie sans se soucier de la présence encore ignorée des autres.

Leur univers était alors tellement vaste et riche de systèmes stellaires où la vie commençait à apparaître, qu’ils n’éprouvaient pas encore le besoin d’explorer toute son immensité.

Pourtant petit à petit après un temps incommensurable, force a été de constater le vieillissement de tout ce qui les entoure et chercher de ce fait d’autres mondes plus jeunes pour y perpétuer leur civilisation, celle-ci à l’encontre d’autres restants étrangement organiques.

La peur sans doute de perdre les sens qui durant toute une vie leur ont apporté bonheur et joie de vivre, toujours est-il que le constat s’est fait de lui-même, leur univers n’aurait un jour plus les aptitudes à préserver la vie telle qu’ils la définissent.

L’évolution aidant, ils surent de mieux en mieux protéger leurs corps et finirent même pour certains d’entre eux, les plus puissants de leurs races, à les rendre quasiment immortels.

C’est ainsi qu’un jour déjà bien lointain, ils ont eu à se faire une guerre sans merci qui aboutit au final à l’extinction de leurs espèces réciproques et seul une lueur de bon sens a fait qu’une sorte de trêve ait lieu, jusqu’à aboutir à ce qu’ils sont devenus.

Les cinq vécurent ainsi durant des millénaires au sommet de la chaîne alimentaire et de leur puissance, sacrifiant nombre de vies pour en sauvegarder quelques-unes pouvant les servir.

Pourtant force a été de constater que leur univers si riche était arrivé à un tournant, tournant qui inéluctablement amènerait à la fin de toute vie.

Ils auraient subi avec fatalité cette fin alors encore lointaine mais inexorablement programmée, s’il n’était pas arrivé à leur connaissance deux nouveaux facteurs qui amenèrent une lueur d’espoir pour la survie de quelques-uns.

La première venant d’un « trou de ver » communément appelé ainsi par tous les différents peuples ayant réussi à passer le cap des voyages spatiaux et que d’autres appelèrent également « vortex », les explorateurs les plus téméraires se lancèrent à l’intérieur sans jamais en revenir.

Jusqu’à la première réapparition un millénaire environ plus tôt, l’équipage rendu à moitié fou par la double traversée n’en a pas moins témoigné d’un autre univers existant de l’autre côté.

Vint ensuite l’histoire d’un dieu appelé « unique » qui se serait lui-même puni en laissant sa création dans les mains d’espèces cruelles tyrannisant les populations des mondes connus.

Bien entendu les cinq envoyèrent des observateurs en leur accordant une partie de leurs vastes pouvoirs et c’est ainsi que durant les mille années standards qui suivirent, rien de concret ne vint apporter de l’eau à leur moulin.

Beaucoup ne revinrent jamais et ils commencèrent à perdre espoir quand le deuxième facteur apparu, une équipe revenant d’exploration d’un autre vortex avec un jeune humain inconscient.

Cette dernière amena une lueur d’espoir et ils commencèrent à mettre en œuvre un plan de conquête de nouvel univers, ne serait-ce le témoignage d’une deuxième équipe qui les ramena à leur première recherche en revenant elle aussi d’un vortex connu semblant stabilisé et en annonçant avec une certaine fierté, avoir enfin découvert le lieu d’exil de cet « unique » duquel ils n’avaient plus eu de nouvelles depuis ces mille ans passés à sa recherche.

Les cinq voulurent au départ plutôt privilégier l’univers d’où était issu l’inconnu, ce dernier d’après ses propres souvenirs venant d’un système pré-spatial qu’il serait beaucoup plus facile d’amener sous leur coupe que celui à l’apogée de son histoire d’où viendrait ce fameux « unique ».

Hélas le « trou de ver » s’était refermé, aussi était-il devenu impossible de retrouver le chemin menant à la galaxie dont il était issu.

Le garçon révéla des dons qui pourtant les marquèrent beaucoup et tellement même, qu’ils s’empressèrent de les lui faire oublier en effaçant tout simplement une partie de sa mémoire, ne gardant que le nécessaire vital pour pouvoir l’employer à l’idée qu’ils ont eue pour lui.

L’attrait certain du jeune homme pour les espèces de type humanoïde, leur donna l’idée de s’en servir comme appât au cas où le premier plan qu’ils avaient conçu capoterait.

Ils effacèrent une nouvelle fois son esprit en ne lui laissant qu’une culture de base, l’équipe renvoyée à la recherche de « l’unique » l’emmenant avec eux jusqu’au dernier endroit où ce dernier avait été vu.

Ils le laissèrent avec une fausse identité à poursuivre des études dans le but d’attendre l’occasion de servir les cinq, idée pour le moins subtile vu les derniers événements qui les ont vus se faire lamentablement découvrir.

Tous arrivent à peu près au même point de leurs pensées, quand l’un d’entre eux en fait la synthèse en sortant de sa léthargie.

- La puissance de cet être est sans commune mesure avec ce que nous n’avons jamais connu au plus fort de la nôtre réunie !!
- Il a passé nos barrières comme si elles n’existaient pas !! Que nous reste-t-il pour nous protéger de lui ?
- Nous n’aurions pas eu à le faire si nous n’avions pas été les premiers à le menacer.
- À quel moment avons-nous fait une telle chose ?
- En détournant ce système artificiel servant à dispenser la vie !!
- Il doit y avoir une autre explication, cette action seule n’a pas pu amener sa venue, de plus son silence ressemblait fort à de la colère difficilement contenue.
- Nous en ignorons la raison.
- Devons-nous utiliser notre dernière carte ou bien retenter des pourparlers avec de nouveaux envoyés ?
- Que savons-nous sur lui ? Quel est…

Les heures passent, longues et répétitives à ressasser des informations qu’ils connaissent pourtant par cœur, jusqu’à ce que finalement un schéma en ressorte qui a l’aval de quatre des cinq.

- Je ne pense pas que ce soit la bonne stratégie, mais je me plie au résultat du vote.
- Redonnons au garçon ce qui lui appartient et observons les réactions de « l’unique » devant ce qu’il est, nous libérerons ensuite une partie de son esprit pour engager les pourparlers.
- Pourquoi acceptera-t-il de nous écouter après notre façon précipitée d’avoir agi contre lui ?
- Parce qu’il évitera ainsi une guerre sans merci !! Nous n’avons plus d’autres choix pour notre survie.
- Pensez-vous être assez puissant depuis ce monde mourant, face à une galaxie formant un empire aussi vaste ?
- Il y a d’autres méthodes que le face-à-face avec des armes de destructions, des méthodes tout aussi efficaces que mortelles mais beaucoup plus insidieuses.
- Es-tu contre nous ou avec nous ?
- J’essaie juste de vous mettre face à l’inéluctable !! Nous ne gagnerons rien en engageant un combat perdu d’avance. Il lui suffira de revenir dans le passé pour effacer toutes traces de notre présence, si telle est sa volonté.
- Ta solution n’est pas meilleure !!
- Elle laisse néanmoins de la place à la compassion, nous… Arrhhh !!

Le cinquième membre place ses mains à sa gorge en essayant vainement de desserrer l’étreinte psychique qui l’étrangle, les quatre unissant leurs forces contre la sienne propre jusqu’à ce qu’il s’affale sans vie sur sa stèle.

- Nous aurions dû faire ça depuis longtemps, il a toujours été contre nos actions dès l’instant où il s’agissait de nous débarrasser de gêneurs.
- J’espère que nous ne regretterons pas notre geste, il était malgré tout source de compromis et de réflexions.
- Concentrons-nous plutôt sur notre plan, les dons du garçon doivent lui être rendus avec pour mission d’amener dans un piège cet « unique ». Un piège dont il ne se sortira jamais et qui nous permettra de conquérir son empire sans coup férir.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
686
613
0
575
Défi
Essa Lil


Ligotée, elle se sent étriquée dans le coffre de cette voiture de collection au bord de laquelle, ce matin, un bel homme s’était arrêté à son niveau alors qu’elle se rendait au supermarché.
- Vous souhaitez que je vous accompagne demoiselle ?
Elle qui par nature n’était pas méfiante des hommes, a trouvé l’approche plutôt audacieuse, et il fallait avouer que le regard ténébreux du jeune homme ne l’a pas fait hésiter une seconde.
Elle s’installa côté passager, se tourna vers lui avec un sourire de remerciement, et boucla sa ceinture. Elle délivra son bras droit de la retenue de la ceinture qui comprimait sa poitrine pulpeuse, elle la glissa derrière son épaule, elle ouvrit la vitre entièrement ; ses cheveux volaient au vent
Il avait l’air amusé et fier de la facilité qu’il a eue à l’attirer vers lui, il démarra et fit crisser les pneus du véhicule, et sans attendre il lui dit :
- Tu te souviens de moi Anne-So ?
Elle fut interloquée…et ne comprit pas comment cet inconnu pouvait connaître son nom d’emprunt. Elle ne répondit pas, la peur au ventre, son pouls s’accélerait à mesure que l’orbite de ses yeux s’emplissait de veines saillantes, couleur rouge vif.
Face à son mutisme, il poursuivit :
- Anne-So, 36 ans, un enfant, libraire fantasque, aime la littérature, le cheval et croquer la vie à pleine dents.
Il n’attendait rien d’elle de particulier, et gloussait de plaisir à la voir terrifiée.
Tout son corps se raidissait à chaque parole qu’il débitait, et à chaque seconde qui passait.
Il actionna la fermeture automatique des vitres et des portes. Les yeux rivés sur la route, il passa sa main devant elle, elle s’enfonça dans le fond du siège, complètement tétanisée, il effleura sa poitrine et alla chercher la ceinture derrière son corps glacé pour la remettre convenablement.
- Anne-So, ne cherche pas les ennuis, je ne tiens pas à ce que la police nous arrête pour une ceinture mal bouclée, car maintenant que je t’ai attrapée, tu ne m’échapperas pas. Et à partir de maintenant, tu as intérêt de la boucler.
3
6
2
1
Défi
laficou

ce moment, prenez le comme une pause
comme un mur qui s'interpose
entre vous et votre vie morose

pensez à autre chose
faites une pause
pour que tout se juxtapose

laissez vos paupières closes
que votre monde s'emplisse de roses
et savourez le bonheur à haute dose
5
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0