CHAPITRE 138 : « Shanpaï » « Tomoya »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 138 : « Shanpaï » « Tomoya »

Le grand blond semble sortir de la torpeur qui l’a pris depuis l’annonce de tous ces chamboulements dans leur proche avenir.

- J’en pense quoi de quoi ?
- D’avoir ton double avec vingt ans de plus comme amant ?

Bien sûr il faut revenir en arrière pour que Tomoya comprenne vraiment de quoi on parle, un sourire se dessine sur son visage mais qui n’a pas grand-chose à voir avec le fameux Mathis si ce n’est peut-être son âge.

- A priori, je n’ai rien contre même si j’aurais préféré qu’il ressemble à Xiao ou encore à Kaito ! Hi ! Hi ! Pour ma part je ne connais pas ce Damien et ce Mathis, alors difficile de donner un avis sur le sujet.

Toshio prend le bras de Xiao en le faisant se retourner vers lui.

- Tu sais de qui il parle ?
- Oh que oui !!
- Et donc ?
- Ce sont tous mes « oncles » mais aussi deux des trois amants de ton père vivant toujours sur Terre alors que pour leur part Damien et Mathis sont sans conteste à compter parmi ses meilleurs amis, mon « oncle » Damien compte réellement beaucoup pour ton père mais il n’y a jamais eu de connotations sexuelles dans leur relation.
- D’accord je vois et pour ce qui est du rapport avec toi et « Kai » ?
- L’un est mon père et l’autre ressemble à s’y méprendre à « Kai » en plus âgé bien sûr.

Le rouquin qui n’en laisse passer aucune, profite de cet aveu pour se rapprocher de Tomoya en le prenant ensuite par le cou.

- Tu me kiffais à ce point en secret ?

Xiao qui voit bien l’humour derrière son geste en rajoute une couche en l’imitant, le grand blond se retrouvant pris en sandwich entre ses deux amis.

- Je ressemble beaucoup à mon père tu ne trouves pas ?
- Vous me faites quoi vous deux ? Vous avez choisi votre camp alors n’essayer pas de manger à tous les râteliers.
- Comment ça, on a choisi notre camp ? Depuis quand y en a-t-il un ?

Kaito se sépare de Tomoya pour attraper les jumeaux au passage.

- D’ailleurs ils se ressemblent tellement que je ne vois pas la différence.

Toshio l’embrasse à pleine bouche histoire de vérifier ses dires, il est alors repoussé gentiment mais fermement par le grand rouquin qui fronce les sourcils en ayant complètement oublié ses dernières affirmations et prouvant par ce fait le contraire.

- Tu nous fais quoi là !!
- Pour quelqu’un qui ne faisait aucune différence ! Hi ! Hi !
- Oui bon !! Il y en a peut-être une petite quand même, c’est juste que j’ai été pris par surprise mais sinon…

Kaito rattrape Toshio pour l’embrasser à son tour en y mettant, disons-le, une fougue et une sensualité peu commune, qui amène presque à l’incident ou plutôt à un nouveau déchaînement des sens en pleine forêt.

Heureusement que Naoki garde la tête froide et sépare les deux amis avant que le processus ne soit trop engagé pour y mettre le holà.

- Tout a été dit et je vais vous laisser, je vous conseille de reprendre vos esprits et de rentrer à votre tour, ce ne serait pas très bon pour l’image de l’école qu’on vous découvre à forniquer comme des animaux en pleine nature.

Le ton et la teneur de ses paroles dégrisent suffisamment l’atmosphère pour que les pensées lubriques s’estompent quelque peu et qu’ils décident d’un commun accord de rentrer.

Xiao revient une dernière fois sur le but de cette réunion.

- Avant de partir et pour ceux qui auraient des questions, n’hésitez pas à venir me voir pour en parler. Ceux qui voudront me suivre s’il y en a, devront m’avertir rapidement pour que je retienne les places afin qu’au prochain trimestre il n’y ait pas de soucis administratifs ou autres.

***/***

« Chambre de Shun après le repas du soir. »

- Tu restes coucher avec moi ce soir ?
- Oui, j’ai réellement besoin de dormir, je ne tiens plus debout.
- Je me doute bien, heureusement qu’Hoshio la nuit dernière a pensé à prévenir les autres pour vous rejoindre.
- C’est sûr !! Mais pourquoi eux spécialement ?
- Parce qu’il devait sans doute connaître vos envies et d’ailleurs il ne s’est pas trompé, n’est-ce pas ? Pourtant autant j’ai compris pour « Tak » et « Kei » avec qui tu as des liens étroits, autant j’ai été surpris pour les deux autres.

Tomoya observe un bref instant son demi-frère avant de sourire en haussant les épaules.

- Moi aussi rassure-toi mais ça n’a duré que le temps de m’en faire la remarque, de plus je n’étais plus dans un état qui me permettait de réfléchir à ce qui se passait autour de moi si ce n’est que mon cœur et ma respiration commençaient grâce à eux à reprendre un rythme normal.

Devant la tête de Shun, Tomoya poursuit ses explications de la nuit précédente.

- Honnêtement j’ai bien cru y rester et je comprendrais maintenant la signification de « mourir de plaisir ».
- Je l’ai ressenti également mais pas à ce point-là.
- Sans doute parce que tu n’étais pas seul avec Hoshio et qu’il est plus…

Tomoya dessine des parenthèses avec ses mains avant de poursuivre.

- … "humain" que son frère
- Sans doute aussi parce qu’avec Xiao il ne s’est jamais rien passé d’aussi dangereux, heureusement que Takumi a fait ce qu’il fallait pour que nous soyons plus résistants à l’avenir.
- Tu l’appelles encore comme ça ?
- Je n’y peux rien c’est par habitude.
- Je comprends, moi-même je cherche souvent à la façon de penser à lui.

Un petit silence bientôt suivi d’un début de ricanement allant crescendo jusqu’à presque en devenir un véritable fou rire venant de Tomoya, au plus grand ahurissement de Shun qui se demande bien quelle mouche le pique.

- Si cela ne te dérange pas, j’aimerais bien rire avec toi ?
- Hi ! Hi ! Je me disais que « Tosh » n’est que la moitié de son père et heureusement je ne parle pas de taille mais bien du pouvoir étrange d’amener au plaisir suprême.
- Oui et alors ?
- Tu imagines le plaisir qu’ont dû connaître ses amants ? Alors que j’en ai ressenti sans doute que la moitié et que j’ai failli y laisser ma peau.
- Et c’est ce genre de pensées qui t’amuse ?

Tomoya redevient sérieux.

- Si je te pose une question tu y répondras honnêtement… quelle qu’elle soit ?
- Oui et oui !! Comme ça, tu as tes réponses !!
- Tu ne sais même pas ce que je vais te demander ?
- Attends !! Prends-moi pour un simple d’esprit surtout après notre conversation, alors oui moi aussi j’aurais aimé avec Tak… Florian !! Mais ce n’est pas nouveau puisque c’est le premier qui m’a aidé à redevenir sociable.
- Et tu crois que nous…
- Hélas non, n’oublie pas que nous sommes censés être les fils de son « mari » ou quelle que soit la façon dont ils nomment le couple qu’ils forment. Tu coucherais avec tes beaux-fils si tu en avais ? Déjà qu’entre nous deux et les deux autres mini-boys, ce n’est pas toujours facile d’oublier qu’ils sont aussi un peu de notre sang.
- Du tien pas du mien.
- Si je te demandais de faire l’amour avec moi ?
- Ne me tente pas ! Hi ! Hi ! Mais pas ce soir, parce que je reste justement pour passer une bonne nuit de sommeil loin des tentations maintenant multiples qui gravitent autour de moi !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0