CHAPITRE 117 : « Shanpaï » « Toshio »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 117 : « Shanpaï » « Toshio »

« Sur « PENN », là où sont toujours Damien et Mathis. »

L’instant de panique passe vite quand ils voient Toshio se redresser sur un coude, pourtant une lassitude inhabituelle marque ses traits alors que son regard semble montrer pour sa part comme une expression de honte.

Damien le prend dans ses bras, pour dans un premier temps s’assurer que tout va bien et le réconforter du mieux qu’il peut, surpris de sa nudité et de ce qu’il peut lire dans son regard.

- Où étais-tu passé ? Où sont tes vêtements ?
- Laisse-le donc un peu tranquille, tu vois bien qu’il a subi un choc !!

Mathis se penche à son tour en soulevant le menton de Toshio, son regard scrute attentivement tout ce qui pourrait le renseigner et décroche enfin quand encore plus de questions se posent à lui.

- Emmenons le plutôt prendre du repos, nous verrons ça plus tard !
- Qu’il nous dise au moins ce qui lui est arrivé ?

Toshio les écoute comme à travers un filtre tellement la fatigue est bien présente, pourtant quelque chose le pousse à ne pas en tenir compte et disparaître de nouveau à la plus grande stupeur de ses deux amis.

- Bordel !! Qu’est-ce que c’est que ce souk !!

Damien n’est encore pas remis de sa surprise que lui aussi se sent partir, la peur viscérale de ne pas comprendre ce qu’il lui arrive peut alors se lire sur son visage.

Quand il réouvre les yeux, Mathis est toujours à ses côtés, alors que par contre l’environnement quoique connu a complètement changé.

Mathis est le premier à comprendre qu’ils sont revenus au complexe, reconnaissant l’endroit où il se trouve et qui n’est pas moins que leur propre appartement.

Un sourire lui vient alors que tout soit redevenu normal, ne regrettant pas malgré tout d’avoir pu vivre une telle aventure et sa joie serait sans aucune ombre si seulement Toshio pouvait lui aussi être avec eux.

En se faisant la réflexion, Mathis se rend compte à quel point il s’est attaché à ce garçon extraordinaire par bien des points, mais avec qui il l’a senti dès la première minute, le courant passe au point de souhaiter qu’il devienne ou plutôt qu’il reste pour eux l’amant avec qui ils ont brisé la monogamie qui jusque-là était le ciment de leur couple.

Si Mathis sourit en y repensant, c’est parce qu’il connaît parfaitement la pensée de Damien à ce sujet et ce sans avoir à lui poser la question, aussi ses premières paroles vont pour marquer l’inquiétude sur la disparition de Toshio.

- Tu penses qu’il va bien ?

Damien a lui aussi reconnu l’endroit où ils se sont rematérialisés, finalement bien content d’être revenu sur Terre quoique lui aussi ne regrette en rien ces quelques jours passés sur « PENN ».

Les paroles de Mathis le troublent tandis qu’il cherche à comprendre de quoi ou plutôt de qui il parle, l’image de Toshio disparaissant nu sous ses yeux lui en donne rapidement la réponse.

- Que veux-tu qu’il lui arrive ? J’espère juste qu’il ne s’est pas mis volontairement dans le pétrin !!
- Qu’est ce qui te fait penser une chose pareille ?
- Sa nudité en premier lieu, mais surtout cette expression dans son regard.
- Où penses-tu qu’il soit ?
- Si nous prenons en compte le sujet de conversation qui était le nôtre à sa première disparition… Hum !! Je dirais ici sur Terre !!
- Crois-tu qu’il va encore jouer au yoyo avec nous en nous ramenant sur « PENN » ?
- Notre retour n’a rien à voir avec Toshio.
- Qu’est ce qui te fait dire ça de façon si affirmative ?
- Il n’aurait jamais eu la force nécessaire pour le faire alors qu’il ne tenait déjà plus debout, c’est la décision de Florian j’en mettrais ma main à couper.
- Comme ça ? Sans prévenir ?
- Pourquoi ?? il t’avait demandé ton avis pour t’y envoyer ?
- Non, bien sûr, mais…

Damien se tient le menton d’une main en réfléchissant visiblement sur le pourquoi de toute cette aventure, il baisse vite les bras en se disant qu’un seul pourrait lui donner la réponse qui convient et que cette personne a sans doute d’autres chats à fouetter pour l’instant.

- Nous en saurons plus quand nous aurons averti de notre retour, déjà renseignons-nous de ce qui s’est passé durant notre absence !! Viens !! Allons voir ma mère !!

***/***

« Dans la chambre d’Hoshio et de Xiao. »

Toshio relève la tête en entendant des pas venir dans sa direction, se retrouvant devant son jumeau également nu comme lui l’est toujours et qui le fusille du regard, avec une colère dont il sait ô combien qu'elle est justifiée .

- Qu’as-tu fait à Xiao ?
- Tu me le demandes à moi ? Tu ne manques pas d’air, tu ne trouves pas ? Ce serait plutôt à moi de te demander pourquoi tu as couché avec le garçon que j’aime !! Dire que dans toute cette histoire c’est moi qui suis toujours passé pour le méchant !!

Toshio laisse passer le vent de colère qu’il a mérité, cherchant une excuse là où manifestement il n’y en a pas.

- Je m’excuse… ce n’était pas mon intention mais les choses ont dérapé, cela n’explique pas pourquoi Xiao est inconscient.

Hoshio en connaît pour sa part très bien la raison, mais n’a nullement l’intention de prendre le blâme pour lui seul, s’ensuit une explication pour le moins houleuse ou plusieurs noms d’oiseaux sont envoyés de part et d’autre, jusqu’à ce qu’enfin le calme suive la tempête, ramenant les deux frères à cette rencontre et surtout au motif qui l’a fortuitement créé.

- Il me fallait un souvenir bien précis pour pouvoir m’y transférer par l’esprit et c’est l’endroit que je connaissais le mieux, je n’avais pas du tout prévu d’y rencontrer Xiao et je me suis fait surprendre par lui, tu connais la suite.
- Hum !! Oui bon revenons à ton retour ici et aux raisons qui t’ont motivé.

Depuis le début de la discussion, les deux frères ont entièrement occulté Xiao qui entre-temps s’est réveillé en les écoutant mettre les choses à plat entre eux.

Les voir nus si magnifiquement et parfaitement semblables, lui redonne des idées peu sages qu’il tente de réfréner alors qu’il sait parfaitement par quoi elles sont déclenchées et que seul le fait qu’ils soient autant pris dans leur conversation, tempère suffisamment son effet pour qu’il y résiste.

Dans la discussion entre les deux frères arrive bientôt le prénom de Tomoya, l’idée lui vient alors d’une petite vengeance qui l’amuse déjà rien que d’y penser.

C’est donc sans se faire remarquer qu’il arrive à prendre son téléphone pour envoyer un texto à son ami, se rappelant qu’il avait gagné le badge l’autorisant à pouvoir aller où bon lui semble dans l’école.

***/***

Tomoya prépare ses cours du lendemain quand le son caractéristique d’un message reçu lui parvient, dégainant son IPhone dans la foulée pour en prendre connaissance.

« Rejoins-moi dans ma chambre et tu auras une bonne surprise, ne fais pas de bruit et entre sans frapper à la porte, fais vite si tu ne veux pas rater le plus beau. »

Le tout accompagné d’un smiley clin d’œil.

L’envoi venant de Xiao qui n’est pas de ceux à lui faire parvenir ce genre de messages sans raison bien précise, le grand blond a vite fait de mettre ses chaussures et de parcourir le chemin séparant les deux dortoirs en profitant du raccourci par le passage des différentes sections que le nouveau badge lui permet de prendre.

Heureusement pour lui il ne croise personne pour le ralentir, arrivant devant la chambre de son ami en quelques minutes à peine.

Il hésite pourtant un bref instant à frapper à la porte, n’étant pas dans sa nature de se permettre une telle privauté mais le message étant parfaitement clair, il passe outre à son éducation pour entrer en faisant le moins de bruit possible.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

laurentdu51100
"Avis donner par diverses maisons d'éditions consultées pour format papier"

***/***

Les parents de Florian meurent dans un accident d'avion, il est recueilli et découvre peu à peu qu'il est bien plus intelligent que les autres. Il réussit tout ce qu'il entreprend avec ingéniosité.

Le jeune orphelin surdoué qui se découvre également des "dons" extraordinaires au fur et à mesure qu'il prend de l'âge, comme se soigner et soigner les autres.


***/***

Récit sentimental, d'amour gay/bi/hétéro et de fantasy fiction.

***/***

Intérêt du scénario

L’immersion au tout début de récit est simple. On suit l’histoire malheureuse du petit Florian qui perd ses parents. La trame principale est précise et claire.
Le suspens lié au don et au génie de Florian maintient l’envie de lire le récit. Ce dernier ne manque pas de rythme. L’alternance des formes entre les actions, les dialogues et les descriptions font qu’il y a peu de longueurs.
Le récit est original, l’auteur a un univers personnel qu’il a développé correctement, avec un certain style, et la lecture est agréable.

***/***

Intérêt des personnages
Les personnages sont attachants, charismatiques et émouvants. Leur comportement est logique et rationnel face aux pouvoirs de Florian.
On peut suivre une évolution de la psychologie des personnages au fur et à mesure de l’histoire.
688
613
0
569
Guetta Mercury
Recueil de quelques poèmes en tout genre avec des thèmes diverses et variés.
Il y en a 5 :
Le roi du monde (déjà sorti)
Ricochet (déjà sorti)
Pourquoi, messieurs de l'Académie (déjà sorti)
Fini la poésie, bonjour la vulgarité (déjà sorti)
Haiku no Sakura (déjà sorti)
20
19
2
1
poolp
Asseyez-vous au bar et venez m'écouter vous conter ces histoires sombres.
Sont-elles vraies ou non ? A vous de le deviner !
1
2
161
8

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0