Si la mort est un mystère, la vie n'a rien de tendre

Moins d'une minute de lecture

Et, toujours, dans le silence de la nuit tombée, peu importe le jour, peu importe les événements, peu importe le temps qui passe,
Mon âme rejoint la tienne.

La liberté de vivre, et de ne jamais se quitter dans l'absence.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire LéaC ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0