Café (Writober jour 20)

2 minutes de lecture

Le regard perdu au loin au travers de la fenêtre donnant sur les pavillons résidentiels en contrebas, elle se réchauffe les mains autour de son mug fumant. Le jour se lève à peine et le silence règne en maître pour quelques temps encore sur la ville. Quelques lueurs blafardes et clignotantes percent la pénombre urbaine ça et là. L'automne s'installe doucement, entraînant avec lui la fraîcheur des températures ambiantes, l'humidité, et un vague sentiment nostalgique général.

Elle devrait se sentir détendue et sereine, heureuse, même ! Mais une crainte latente la tourmente malgré les promesses murmurées à son oreille quelques heures plus tôt. Il dort encore. L'objet de son transport, celui qu'elle admire, ancré à son coeur. Il est trop tôt pour lui dans cette course contre la montre qui prendra feu avec le lever du soleil. Avec précaution, elle souffle sur son café et profite de cet instant qu'elle voudrait suspendu dans le temps. Tout est parfait depuis la veille : leur dîner, leur soirée, leurs secrets...

Du coin de l'oeil, elle sourit tendrement en aperçevant son carnet d'écriture déjà presque saturé de notes en tous genres, de griffonages, de recherches distraites. Ce café pourrait désormais faire office, chaque jour, du plus magnifique stylo à plume destiné à écrire un chapitre invariablement meilleur que le précédent. Ce café signe le lien qu'ils entretiennent ensemble. Ce café pourrait illustrer leur renouveau commun et unique. Leur recommencement jusqu'ici inespéré... Une page blanche qui n'attend qu'eux...

Décoiffée et pieds nus, elle rit avec douceur du fait qu'elle ait profité de son sommeil pour enfiler sa chemise (une mièvrerie dont elle s'était pourtant beaucoup moquée par le passé). Cette chemise qui a évolué avec lui, qui a sublimé ses yeux bleus, qui a senti les vibrations de son rire tonitruant. Comme une façon de retenir cet instant fugace surpassant toutes les richesses matérielles qui puissent exister. Enveloppée de cette chemise, elle goûte au bonheur simple d'embellir leur vie ensemble par un baiser volé, un encouragement, l'odeur rassurante d'un café servi par une femme heureuse. C'est sa définition de l'amour. Celui qui se grave un peu plus profondément dans sa peau au fur et à mesure qu'ils se découvrent enfin entièrement, sans réserve ni contrainte...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
PM34
Une phrase par jour, ou un tout petit peu plus. Humeur du moment, mini-fiction (vraiment petite) ou autre.
465
720
24
6
Défi
MAZARIA
Ecrire une phrase par jour, té, les doigts dans le nez, je te le fais, c'est ce que je croyais, sauf que en fait, c'est pas si facile parce qu'il y a l'inspiration, ou pas, l'envie, le temps, donc finalement je corrige: c'est pas si facile !
264
103
9
7
Défi
Leenargent
Je ne réponds pas exactement au défi étant donné que je ne raconte pas vraiment une histoire, mais j'écris une phrase un peu bilan ou marquante de ma journée. Au final, ça retrace un peu l'histoire de ma vie...
115
31
12
2

Vous aimez lire Taylor Hide ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0