Chapitre 2

6 minutes de lecture

De : nomade.itep@gmail.com

A : fabianalmagro@gmail.com

Objet : Présentation du groupe « Nomade »

Bonjour Monsieur Almagro,

Johanna (notre éduc), Lucie (notre éduc aussi), Mathilde (notre maîtresse) et Léo (notre professeur d’informatique) nous ont annoncé que nous aurons la chance de venir voir la course de Formule 1 de France au mois de Juin grâce à vous. Nous sommes tous fous de joie et avons très hâte d’y être. Nous vous remercions de nous permettre de vivre cette expérience, et nous avons hâte de vous rencontrer. On se voit donc dans 37 jours, et nous sommes très pressés !

Vous trouverez dans ce mail une photo de notre groupe avec nos prénoms ainsi que notre âge.

Ophélie, Mélia, Josh, Mathias, Ludovic, Martin, Rémi, Quentin, Dimitri et Thomas.

____

De : fabianalmagro@gmail.com

A : nomade.itep@gmail.com

Objet : Re : Présentation du groupe « Nomade »

Bonjour à tous,

Je suis ravi de vous rencontrer, même si ce n’est que par photo. Je n’ai eu la chance, pour l’instant, de rencontrer que votre éducatrice Johanna et, si je me fie à ce qu’elle m’a dit, vous êtes des jeunes gens très attachants et curieux. J’ai donc hâte de vous rencontrer « en vrai » !

Dans ce mail, vous trouverez quelques photos que j’ai faites durant mon week-end en Malaisie, pour le grand prix. Je suis parti ce matin pour Bahreïn où je piloterai ce week-end. Il y a des photos de paysages, mais aussi du garage. Le garage, c’est ce lieu tout près de la piste où nous garons la voiture pour travailler dessus, où des mécaniciens, des ingénieurs et toutes sortes de professionnels travaillent dans l’objectif d’améliorer la voiture pour la faire rouler le plus vite possible. C’est ici aussi que vous serez pendant les essais libres et la course.

Donnez-moi vite de vos nouvelles, et appelez-moi Fabian ! A très vite, J-36 !

Fabian

____

De : nomade.itep@gmail.com

A : fabianalmagro@gmail.com

Objet : Les curieux se cultivent

Bonjour Fabian,

Vous trouverez dans ce mail des photos des affiches que nous avons faites pour apprendre tout le langage de la Formule 1, ainsi que notre calendrier géant pour compter les jours avant la course, et pour y mettre tout l’emploi du temps une fois là-bas.

Nous sommes en train d’apprendre tout le vocabulaire en lien avec la course, comme le pit stop, l’undercut ou l’overcut[1], etc.

Dans les photos, il y a aussi notre sortie sportive de mercredi dernier. Nous avons fait un tournoi de badminton contre un autre ITEP et nous l’avons remporté ! Nos éducs ont joué aussi et même s’ils ne voulaient pas qu’on mette des photos d’eux, on les a mis quand même ! :D

Merci pour vos photos et Félicitations pour votre victoire en Malaisie !

J-33, Fabian !

Le Groupe Nomade

____

De : fabianalmagro@gmail.com

A : jobeauvue@gmail.com

Objet : Planning détaillé

Bonjour Johanna,

Je me suis permis de demander à Dylan votre adresse mail afin de vous transmettre le planning détaillé du week-end. Nous avons fait en sorte que le groupe passe le plus de temps possible dans le paddock, mais nous ne pouvons malheureusement pas modifier ou annuler des réunions.

J’ai longuement observé les photos des jeunes, notamment celles contenant les affiches faites avec eux. Je suis impressionné par toutes les informations qui y sont notées, et je vous joins un document pour les compléter si cela vous intéresse.

J’ai beaucoup apprécié les photos du tournoi de badminton, ainsi que celle de la journée volleyball. Je vois que vous vous impliquez à 100% auprès des jeunes ;) J’espère que votre mémoire de fin de formation avance bien.

A très bientôt Johanna… J-29 !

Fabian

____

De : jobeauvue@gmail.com

A : fabianalmagro@gmail.com

Objet : Je sors la tête de l’eau

Bonsoir Fabian,

Je vous remercie pour ce planning détaillé. C’est génial et nous saurons visiter durant vos réunions. Les jeunes sont vraiment ravis et très pressés d’y être.

En effet, je m’implique à 100%, quitte à mouiller le maillot ! Mais c’est toujours un plaisir, les évènements sportifs sont de formidables catalyseurs pour ces jeunes qui sont toujours plein d’énergie, mais également un bon moyen de passer du temps, de communiquer et de faire passer mille et un messages positifs dans leurs petites têtes bornées d’ados.

Concernant mon mémoire, j’avance, mais il n’est pas le seul dossier que je dois rendre. En plus de celui-ci, d’une cinquantaine de pages, je dois en rendre deux autres entre 15 et 20 pages sur des sujets divers. J’ai déjà rendu un dossier sur le thème du travail en partenariat et en réseau, et je passerai l’oral de soutenance le jour où je rendrai mes 3 autres dossiers. Autant dire que la pression est forte, mais j’aime ce métier et je me donne donc également à fond dans la rédaction. C’est épuisant mais fascinant.

Bref, loin de moi l’idée de vous ennuyer avec ma vie d’étudiante, je suis intarissable sur tout ce qui concerne ma passion à moi. Je vous remercie encore une fois pour l’attention et le temps que vous accordez aux jeunes du groupe Nomade. C’est vraiment un bonheur pour eux d’échanger avec vous, et ils consultent quotidiennement plusieurs fois leur boîte mail pour vérifier si vous leur avez répondu.

A très vite ! J-28.

Johanna

____

De : fabianalmagro@gmail.com

A : jobeauvue@gmail.com

Objet : J-26

Bonjour Johanna,

J’espère que vous dormez suffisamment malgré tout. En tant que sportif, je peux vous assurer que le sommeil est essentiel pour le bon fonctionnement du corps et du cerveau.

Puis-je me permettre une question ? Rien ne vous oblige à y répondre, bien évidemment, mais je me demandais pour quelles raisons vous vous étiez dirigée vers ce métier ? Je pense qu’on n’est pas parachuté dans cette branche sans raison…

A dans 26 jours, Johanna.

Bien à vous,

Fabian

____

De : jobeauvue@gmail.com

A : fabianalmagro@gmail.com

Objet : Instant confessions

Bonjour Fabian,

Il y a bien longtemps que mes nuits de sommeil se sont transformées en siestes, mais mon esprit et mon corps tiennent le coup pour le moment, merci de vous en inquiéter.

Concernant les raisons qui m’ont poussée à devenir travailleur social, je dirais que c’est tout simplement parce que je baigne dedans depuis que je suis petite. Ma mère est elle-même éducatrice spécialisée, et j’ai grandi en faisant les kermesses, les soirées de Noël, etc, là où elle bossait. Donc, j’imagine que par mimétisme, souci de la rendre fière ou je ne sais quel autre besoin de satisfaire ma mère, j’ai suivi sa voie. Ou j’ai vu qu’elle s’épanouissait dans son travail et qu’elle apportait du réconfort et de la bonne humeur aux jeunes avec qui elle travaillait et cela m’a donné envie de faire de même…

Et vous alors, la F1 c’est un objectif depuis tout petit ?

23 jours, Fabian. A très vite,

Jo.

____

De : fabianalmagro@gmail.com

A : jobeauvue@gmail.com

Objet : Instant confessions – bis

Bonjour Jo,

Faites tout de même attention au surmenage. Ce serait dommage, si près du but…

J’ai du mal à croire que vous n’ayez choisi cette branche que pour faire plaisir à votre mère. J’ai vu vos yeux s’illuminer lorsque vous parlez de votre boulot, des jeunes que vous accompagnez. Je vois le travail que vous faites grâce aux mails échangés avec eux, on est loin d’un boulot classique et d’un investissement normal selon moi. Mais, certes, je veux bien me contenter de cette explication, pour le moment… ;)

Effectivement, la course coule dans mes veines depuis mon plus jeune âge. J’ai commencé le karting jeune, poursuivi encore et toujours, en France, dans toute l’Espagne, en Italie. Ma mère voulait absolument que j’aie de bons résultats à l’école, sinon pas de week-ends karting, alors je bossais comme un fou la semaine pour partir en balade sur les circuits le week-end avec mon père. Je me sens vivant dans une monoplace, l’adrénaline coule dans mes veines et j’adore tout le côté stratégique, préparation de la course. Rien d’exceptionnel pour un pilote en fait.

En effet, 23 jours avant votre arrivée à Magny-Cours… ;)

A très vite,

Fab.

___________________________________________________

[1] Termes techniques en lien avec la Formule 1 :

- Le pit stop est l’action de s’arrêter aux stands pour changer les pneus et/ou un aileron cassé.

- L’undercut est une stratégie qui vise à faire rentrer un pilote aux stands pour un changement de pneus un tour ou deux plus tôt que son adversaire pour qu’il gagne du temps sur son tour de sortie avec des pneus plus neufs que ceux de son adversaire et donc plus performants.

- L’overcut est l’inverse de l’undercut, il vise à faire rentrer un pilote aux stands plus tard en lui permettant d’augmenter sa cadence en course pour user ses pneus déjà usagers au maximum.

Annotations

Recommandations

Lia 53
Je frissonne quand je la vois, je ne peux pas m'en empêcher c'est plus fort que moi, cette fille m'obsède. Je peux pas m'en empêcher, je la veux pour moi et rien que moi. Je sais qu'elle m'aime, je sais qu'elle me veut, je sais ce qui est bon pour elle. Elle est à moi, pour moi. Je peux pas m'en empêcher, je ne peux pas...Je sais qu'il faut pas, que c'est pas bien mais je dois l'avoir à moi.

On utilise souvent l'expression "être dingue de quelqu'un" "être fou de l'autre"...ce récit va vous montrer le véritable sens de ces mots.

Ce récit est dérangeant, déstabilisant, il va vous faire découvrir des sensations que vous ne connaissez surement pas. Si vous êtes prêts à venir dans ma création, alors suivez-moi...


ATTENTION, ce récit comporte des scènes difficiles !!!
539
306
477
410
Défi
Ceryse ‎
Réponse au défi : "Il était une fois... un roman à quatre mains" avec @PoloAuteur@ !
Du 20/09/2020 au 20/09/2021, nous allons faire de notre mieux pour écrire une phrase tour à tour tous les jours !
1100
366
22
18
XiscaLB
Vous avez déjà essayé le 4 mains ?
Personnellement, je n'étais pas très tentée. J'aime que les choses soient faites à ma façon, alors forcément, écrire à deux me paraissait inenvisageable. Et puis, j'ai virtuellement rencontré quelqu'un qui m'a fait me dire "et pourquoi pas ?". L'idée est lancée, Lecossais et moi nous y mettons...

Voici la conséquence d'une collaboration des plus agréables entre un dirlo et une éduc (parce que oui, c'est possible !)... Bienvenue dans notre monde.
Nous vous laissons découvrir le résultat de longues soirées d'écriture à distance, de rires, de vannes, de moments d'émotions diverses...

Bonne lecture !

Et un grand merci à Lecossais pour cette plongée dans le grand bain ! Un pur bonheur !
_____________

Julien avait tout pour être heureux dans la vie. Une femme, deux beaux enfants, un métier qu’il adorait. Et puis, un jour, tout a basculé. Sa compagne est partie, lui laissant la charge de ses tout petits. Il a décidé de jouer et a tout perdu. Il a perdu son travail, sa maison, et s’est retrouvé à la rue.
Quand il passe les portes du centre d’hébergement, une valise à la main, son fils à la hanche et sa fille sur les talons, c’est le désespoir qui prime, la peur encore, la honte plus que tout.
Albane ne se sent bien qu’à son travail, là où elle peut être elle-même, là où elle n’a pas à se cacher, là où elle peut aider les autres. Lorsqu’elle accueille Julien, bourru et peu aimable, avec ses enfants, elle se donne pour objectif de leur redonner le sourire et de tout faire pour leur permettre de retrouver une vie ordinaire, quitte à jouer un peu avec le règlement.
799
953
97
699

Vous aimez lire XiscaLB ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0