FLAMMES SALVATRICES

Une minute de lecture

Allumette à la main, la fumée désinhibe
Mon angoisse incessante, et mon cœur qui suffoque
S’éparpille et ventile le reste des bribes
De ce corps de poussière éclaté par le choc.

Dans tes yeux, la lueur.
Dans les miens, la stupeur.
Vocifère et profite.

Ton image effacée dans la mer de tes pleurs
Se confond au poumon de ce rêve enjôleur.
Fais crier chaudes larmes et plaintes sanglantes,
Un noir mélancolique à passion brûlante.

Dans tes yeux, la lueur.
Dans les miens, la stupeur.
Vocifère et profite.

Chaque fois la vapeur de la Mort m’interpelle.
Mes doigts tous deux cendrés de la Fin irréelle
Flamme sacrificielle t’a pris pour débris
D’un défi anodin sans la fin abolie.

Dans tes yeux, la tendresse.
Dans les miens, la détresse.
Ne franchis pas la porte.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Alexandre Walther ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0