Corps confondus (partie 2)

Une minute de lecture

Perforé d’un éclair affamant mes désirs
Je suffoque d’amour. Héros de tes plaisirs,
Tu tourmentes ton cœur à l’appel indécent
De mes doigts de velours sur ton corps transpirant.
Ouvrons-nous sans contrainte à des réjouissances.
L’unisson de nos cœurs exhalés de puissance
Nous susurre, sensuel, des soupirs d’obédience,
Et insuffle à ta peau faim de concupiscence.
Aliénés de splendeur, fusionnons nos destins
Pour la nuit. Profitons du succulent festin
Que nous offre ton corps suintant, suppliant
Ma tendresse et ma chair. Glisser subtilement
Baisers insatiables parcourant tes seins
Sublimés par l’éclat de mes yeux enfantins.
Je m’apprête, insensé, à combler tes attentes,
Accroché, attentif aux envies excitantes
Qui éclatent mon cœur, ne faisant que frémir
De ton geste empressé à l’idée de jouir.
Tu morfonds et affrontes tes peurs insensées
Et te laisses envoûter par l’Ange convoité
Qui expire en ton être un amas de frissons
Délivrant ton caprice en masse de suçons.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Alexandre Walther ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0