Les tâches rouges

Une minute de lecture

L'objet de ma révolte est une tache. Une tache rouge, insolente, immanquable. Elle s'affiche sans gène, se pavanne. Elle n'est pas seule. Elles sont nombreuses. Elle se sont annoncées d'ailleurs. On les attendait presque. D'abord il y a eu les gonflements, les écoulements et l'inhabituelle immobilité. Ensuite il a fait très chaud. Enfin elles sont arrivées.

On ne les avait pas vues depuis longtemps, on les avait presque oubliées. Longtemps on avait essayé des les faires disparaître. Longtemps on avait prié qu'elles ne reparaissent jamais. Qu'on en parle seulement dans les livres d'histoire. Et longtemps c'est ce qu'il s'est passé.

Fléaut des temps anciens revenu nous hanter, ces taches rouges m'exaspèrent, me désespèrent, me questionnent. Comment ? Pourquoi ? Comment en sommes nous arrivé à les acceuilir de nouveau, presque à bras ouvert ? Pourquoi a-t-il fallut que je les voies, là, avec horreur, sur cette peau douce et sucrée ? La peau d'un bébé.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Popy ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0