Remerciements

Une minute de lecture

Bon bah voilà, c’est ici que se termine Les Héritiers – La prisonnière de l’hiver. Merci à tous ceux qui auront lu jusqu’au bout et même à ceux qui se sont essayés sans poursuivre à cette histoire.

Un gros merci à ceux qui suivaient les sorties des chapitres avec assiduité : Blacksephi et Laurent Delépine.

Un énorme merci à Neru pour toutes les questions et discussions sur mon univers, ainsi que pour le super surnom de Lokia : Grumpy Lathos.

Pareil, un énorme merci à Elwenwe, pour les questions, discussions et gros délires qu’on a pu avoir, ainsi que le surnom de Kalor : le coquin.

Un merci particulier à Kya Jahan ma première liseuse sur scribay, ainsi qu’à A.C Jaittom, JuDream-On, moonbird pour leurs annotations.

Merci aussi à tous ceux qui ont pris le temps d’annoter et de commenter mon histoire, ça demande pas mal de boulot.
Si j’ai oublié des noms, je m’en excuse, n’hésitez pas à vous manifester, je vous ajouterai^^

Et pour finir un énormissime, géantissime merci à Evralska, qui a suivi cette histoire depuis sa naissance !


J’espère vous retrouver pour la suite des aventures de Lunixa et Kalor dans le tome 2 :

Les Héritiers – Le peuple maudit.

En attendant, je suis très intéressée par votre avis général. Qu'avez-vous pensé de ce tome dans son ensemble ? Que pensez-vous de l'univers, des personnages ?

Avez-vous des théories pour la suite ou sur le passé de Lunixa ?

Je vous remercie d'avance pour les réponses.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 5 versions.

Recommandations

Akemi Eragon

Je t'ai rencontré au moment où tout allais mal.
J'avais lâché les armes.
J'étais à terre prêt à me prendre cette balle qui m'enverrait 6pieds sous terre.
Puis tu es arrivé, sorti de nul part
Tu m'as tendu la main, tu m'as promis une histoire différente des autres
Tu m'as promis un paradis dans cet enfer
Des anges déployant leurs ailes au milieu de ces démons sortant leurs cornes
Tu m'as promis un combat gagné d'avance mais tu ne m'avais pas précisé pour qui était la victoire.
Tu m'as utilisé, tu as profité de ma souffrance et de ma faiblesse
Tu m'as utilisé à tes fins et cet homme que je pensais être un ange n'était en réalité qu'un démon m'ayant transpercé de ses cornes
Mes ailes déployées je les utilisa afin de m'envoler dans un monde meilleur
Loin de ce dégout
Tu m'as mise à nu et jamais je ne te le pardonnerai.
Je me sens sale.
Le démon est rentré en moi et le seul moyen de l'en sortir et de mettre fin à mes jours.
Le démon a gagné.
1
3
0
1
Défi
celina72
Réponse au défi
4
6
0
1
Patrick Peronne


Les volets ouverts
la maison cligne des yeux.
Entre le soleil
3
1
0
0

Vous aimez lire Asa No ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0