L'âme en peine

de Image de profil de Mlle AudreyMlle Audrey

Apprécié par 1 lecteur

Prénom : Audrey
Âge : 31 ans
Accepte les remarques: Oui
Accepte de l'aide: Oui
Accepte les corrections: Oui

Comme tous les matins, je me lève sans but bien précis. Je traîne mon corps comme s'il pesait 100 kilos alors que je ne suis qu'un petit bout de femme d'à peine 40 kilos.

Je suis obligé de me lever car je dois aller bosser et j'avoue que ça me fout le cafard. Tous les jours c'est la même routine. J'en ai marre, j'aimerais juste que tout s'arrête.

Je n'ai pas toujours été comme ça, avant j'étais pleine de vie et heureuse et puis tout à changer.

J'ai tout pour être heureuse, je ne manque de rien, j'ai une famille formidable ainsi que des amis et des collègues formidables et pourtant il me manque quelque chose. Je ne serais pas vous dire quoi juste comme un vide immense comme si j'étais morte de l'intérieur.

Je suis là sans être là. Mon corps est présent mais mon esprit est ailleurs.

Un matin comme tous les autres, je me suis rendue à la gare pour regarder passer les trains et l'espace d'un instant j'ai voulu sauter sur les rails. La mort m'aurait fauchée à plus de 300 Km/H.

Je ne pense pas que j'aurais ressenti la douleur. Au moment de mettre le pied dans le vide et de sauter une main m'a saisie pas l'épaule et m'a renversé sur le quai.

Un homme d'une trentaine d'années m'a regardé interloqué et m'a passer le plus gros savon de toute ma vie. Comment pouvait-il me juger sans connaître mon histoire ?

Des larmes ont coulées sur mes joues et je me suis effondré dans ses bras sans trop comprendre ce que je venais de faire. Sans doute étais-je arrivé au bout du rouleau et cet homme m'a sauvé la vie.

Je n'ai même pas eu le temps de le remercier, le chef de gare est arrivé en me demandant ce qui m'était arrivé et mon sauveur avait disparu.

Je lui ai simplement dit que j'avais eu un étourdissement et que j'avais failli tomber.

J'ai ramassé mes affaires et je suis repartie sans un mot sous le regard effaré des passants.

Tout simplement ils ont dû se dire que j'étais cinglée, je suis repartie le sourire aux lèvres et aimant à nouveau la vie.

J'avais enfin ma place dans ce monde et sur terre.


Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Atelier d' écriture de Novembre

Lancé par Luna Castalla

Dans cet atelier d'écriture, je vous donnerai un thème régulièrement, vous noterai, vous aiderai à vous améliorez et corrigerai vos fautes.

Il vous suffit de remplir cette fiche:

Je participe!
⇒Prénom (il peut être fictif si vous voulez garder l'anonymat):
⇒Âge (je travaillerai en fonction):
⇒Accepte les remarques: Oui/ Non
⇒Accepte de l'aide: Oui/ Non
⇒Accepte les corrections: Oui/ Non

Le premier thème sera: La dépression

Tous les styles son permis.

L' atelier commence du 12 novenbre et s' arrettera le 19 Novenbre

L' atelier commence tous de suite

À vos plumes. Prêts? Écrivez!

Commentaires & Discussions

L'âme en peineChapitre5 messages | 3 ans

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0