Hésitation (aucun rapport avec Twilight)

4 minutes de lecture

— Parce qu'elle a détruit votre famille, parce qu'elle s'est emparée du Sangenri. Parce qu'elle a tué votre mère, le Réceptacle, l'Amirale Solan Uchiki !

Tsubame cligna des yeux sans rien dire. Elle avait toujours voulu croire ceux à qui elle avait accordé sa confiance lors de son amnésie ; elle n'avait donc jamais remis en cause la véracité des paroles de l'Impératrice, son récit concernant le décès de sa mère. Mais à présent, un doute s'instillait insidieusement dans son esprit.

"Et si tout était faux ? Si tout le monde m'avait menti ? Après tout, Yoake a menti douze ans à Tenshi et Renai, alors pourquoi pas à moi ?"

Elle resta pétrifiée par ces réflexions jusqu'à ce que Yayū bondisse sur ses pieds et entame une discussion entre Tsubame, Kura et lui :

— Kura, on a bossé ensemble une fois à Kaishinju, tu te souviens ?

Oui, comme si c'était hier.

Malgré les dangers de la mission, est-ce que tu as douté une fois de moi ?

Non, j'avais mené ma petite enquête au préalable, je savais que globalement, tu n'étais pas du genre à abandonner tes coéquipiers.

— Même lorsqu'on s'en retrouvés bloqués dans les égouts ?

— Mais qu'est-ce que vous fichiez dans des égouts ?

— Au début, un peu. Et puis tu m'as prouvé que tu étais digne de confiance grâce à tes pouvoirs.

— Bon. Tsubame, je te promets de te prouver ce que j'avance plus tard, mais ce qu'a raconté Yoake est vrai, pour une fois.

— Att...

Yayū mit fin à la communication et poursuivit à voix haute :

— Tu prêches le faux pour nous diviser, mais ça ne prend pas, Koebi ! Tu sais pertinemment que Yoake n'a jamais tué personne !

Sans bouger d'un pouce, Renai activa son pouvoir de Renseignement afin de faire le point sur la situation. Ce qu'elle découvrit en analysant Hirameki la glaça d'effroi.

"Yayū !" pensa-t-elle de toutes ses forces. "Il est réellement persuadé que Yoake a assassiné Solan pour s'approprier le Sangenri !"

Son frère lui jeta un regard sidéré en entendant ses réflexions.

— Ah oui... Je n'aurais jamais pensé à ça... lâcha-t-il.

— Il faut être aveugle pour ne pas voir que Yoake a accédé au trône en éliminant ceux qui la gênaient ! rugit Hirameki, qui n'avait pas suivi leur échange et croyait avoir semé le doute dans l'esprit de Yayū. La Princesse Warabi meurt sans descendance d'une maladie inconnue, très virulente et incurable dont elle est la seule victime, mais pas la Princesse Yoake, pourtant plus jeune et vulnérable, et sans cesse collée à sa sœur ! Ensuite, l'Amirale Solan est assassinée dans des circonstances mystérieuses, le jour où Yoake fugue après une dispute avec la Reine Nisshoku. Étrangement, elle revient avec un fragment du Sangenri, deux enfants également Réceptacles, et le corps de l'Amirale est au fond de l'océan, tout comme son bateau ! Pauvre petite Yoake, toute seule dans son palais, traumatisée par la perte de sa sœur et de son amie ! Personne ne la soupçonnerait du moindre crime, puisqu'elle pleure, elle a l'air tellement triste... Ce sont des larmes de crocodile ! À la première occasion, elle utilise ses pouvoirs fraîchement acquis pour empoisonner sa mère et maquille le tout en suicide. Elle déforme les mémoires du personnel et de ses proches, moi y compris, pour faire croire que Nisshoku était dépressive, et que les deux nouvelles Princesses sont ses nièces. Mais cela n'a pas marché sur moi, malheureusement pour elle. C'est pourquoi j'ai œuvré dans l'ombre afin d'éliminer cette graine de dictatrice et la relève qu'elle préparait.

Renai et Tenshi frémirent en entendant ses mots durs à leur égard.

— La justice triomphera ! Suna a été llibéré de l'emprise de ce démmon envoûtant et manipulateur de souvenirs, et je veillerai à ce qu'elle reçoive le châtiement qu'elle mérite, ainsi que tous ceux qui l'ont aidée en connaissance de cause !

Il éclata d'un rire dément.

— Il est fou... constata Renai, le cœur serré.

— Je me demande bien comment il a pu imaginer tant d'horreurs, renchérit Tenshi.

— Vous ne le croyez pas ?

Yayū les dévisagea de son regard perçant sans ciller.

— Non, répondit Tenshi.

— Il ne faut pas ignorer la possibilité que Yoake ait encore menti cette fois-ci, tempéra Renai. Mais personnellement, je refuse d'y croire. Yoake n'est pas une meurtrière.

Kodama garda le silence.

"Moi aussi, j'ai aidé Yoake à dissimuler la vérité... Et si elle m'avait aussi déformé la mémoire ? Non, elle ne ferait pas ça. Elle était tellement heureuse que je revienne ; on ne peut pas simuler un tel bonheur."

J'ai confiance en Yoake, déclara-t-elle finalement.

— Elle ne m'a pas abandonné malgré ma faiblesse, ajouta Kura.

Tous les regards se tournèrent vers Tsubame, qui était la seule à ne pas s'être prononcée. Elle déglutit, le cœur battant à tout rompre.

— Vous avez sans doute raison. Je crois en Yoake, moi aussi.

Yayū la remercia du regard et se prépara à apostropher Hirameki, lorsqu'une voix retentit non loin.

— Hirameki ! Je vais te tuer pour avoir osé lever la main sur la Reine !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

TeddieSage
Blog sentimental et personnel, sans horaire fixe.

Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
503
0
0
346
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0