Réconciliation

3 minutes de lecture

— Quel genre d'information ? interrogea Kodama, perplexe.

— Par exemple, que Tsuya était là, sous tes yeux, déclara Yayū.

— QUOI ? Tu savais que...

Il opina en la regardant avec douceur.

— Oui. C'est pour ça que je voulais être là. Pour pouvoir la protéger et apprendre à la connaître.

Bouche bée, Kodama cillait, l'air extrêmement perturbée.

— Ferme la bouche, on dirait une carpe. Je comptais te le dire un jour ou l'autre, seulement, Koebi m'a devancé. D'abord, il fallait que tu te réhabitues à ma présence, et puis, Tsuya était encore sous le choc, avec la mort présumée de Yoake. Je dois t'accorder que tu as plutot bien géré la situation, ce coup-ci.

— Yayū... Tu as vraiment fait... s'étrangla la magicienne.

— Ça me fait plaisir de t'entendre dire autre chose que des insultes à mon égard, Koko. Ah oui, et c'est bien moi qui ai guidé l'assassin de Yoake, pour pouvoir la neutraliser à ma façon, sans qu'elle ne meure. J'ai même fait en sorte qu'elle ne souffre pas trop.

Il regarda sa sœur droit dans les yeux.

— Tout ça, je l'ai fait dans l'espoir qu'un jour, tu me considères de nouveau comme ton frère. Et pour ma seconde sœur, si jamais la première refusait de me pardonner malgré tout. La famille, c'est important.

L'espace d'un instant, Kodama resta figée dans une posture de stupéfaction et de réflexion, mais elle se laissa finalement aller, et jeta ses bras autour du cou de son jumeau, dans un soudain élan d'affection retenue depuis longtemps.

— Yayū, si j'avais su... Je...

Des larmes roulèrent sur ses joues rondes, des larmes de tristesse et de soulagement.

— Tu ne pouvais pas savoir, j'ai bien fait en sorte que tu restes dans l'ignorance.

— Je te demande pardon pour tout... balbutia-t-elle en sanglotant. Ce que j'ai dit, ce que j'ai fait... J'ai été horrible. Je ne m'étais pas rendu compte de ce que tu avais vécu... Tout est de ma faute, tu as raison, c'est à cause de moi que la situation a dégénéré. Et ce jour-là... Si tu savais ce que je m'en veux... Moi, tout ce que je voulais, c'était te sauver, j'avais peur pour toi. Mais à la place, j'ai... J'ai...

— Ne t'en fais pas, je sais bien tout ça, la rassura-t-il en lui rendant son étreinte fraternelle. Je ne pensais pas ce que j'ai dit tout à l'heure, c'était pour te faire un choc, afin que tu m'écoutes.

— Yayū, je suis tellement désolée... hoqueta Kodama de plus belle. Comment tu fais pour me supporter ?

— Je t'avoue que j'ai du mal, parfois. Mais bon, tu restes ma sœurette préférée ! Quoique, Renai alias Tsuya a un caractère plus facile, attention, elle risque de te piquer la place, la taquina-t-il.

La Flamme Parme leva sur son frère son regard violet noyé de larmes.

— Tu me pardonnes ?

— Tu étais pardonnée depuis le début de cette conversation. Et tu sais, tu es plus jolie quand tu souris.

Son visage raviné par les remords s'éclaira, comme le beau temps revient après la pluie.

— T'es le meilleur des frères ! murmura-t-elle en enfouissant sa tête dans son cou. Je t'adore.

Derrière les buissons, ayant assisté à la réconciliation émouvante des jumeaux ennemis, Tenshi, Renai, Yoake et Tsubame se regardèrent, déconcertées.

— Ça n'était pas Kagome, mais c'était intéressant aussi, remarqua Tenshi. On sait enfin pourquoi ils se détestaient.

— C'est bien joli, mais où est Kagome, finalement ? interrogea Yoake.

— Je ne sais pas. Ailleurs, répondit Renai. Vu qu'elle est morte, je ne peux peut-être pas sentir sa présence comme celle des autres.

— On la trouvera bien, elle n'a pas pu aller bien loin, avanca Tsubame d'un ton rassurant. Nous aurons le fin mot de cette histoire, à coup sûr.

— En attendant, qu'est-ce qu'on va faire ?

— La sortie de NEGI est bloquée, j'ai tout essayé. Pour l'instant, on reste là, et on cherche un moyen de sortir d'ici, meme si je doute qu'il en existe un autre... conclut Yoake sombrement.

— Kagome saurait, elle. Si elle est de la famille des Garants, elle doit en connaitre un rayon.

— Pas faux, Renai. Kagome détient donc la solution de plusieurs mystères, il nous faut vraiment la retrouver rapidement. Cette fille est assez incroyable, disparaître aussi rapidement et sans laisser de trace, elle ne va pas nous faciliter la tache, souligna Yoake.

"Quelque chose me dit qu'on va passer un bon bout de temps ici..."

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

TeddieSage
Blog sentimental et personnel, sans horaire fixe.

Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
503
0
0
346
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0