Porte

3 minutes de lecture

Depuis leur dernière confrontation avec Kagome aka Nigami, Haruka n’avait eu de cesse de s’extasier sur leur progression rapide, ainsi que sur la proximité certaine de leur objectif – le sien, en fait : la Couverture Sacrée.

Kura et Awa n’avaient pas leur mot à dire, la jeune magicienne enthousiaste avait pris depuis longtemps le commandement du groupe sans leur demander leur avis.

Leur trajet était toutefois impossible à cartographier, son autorité n’avait d’égales que son incompétence et son absence de sens de l’orientation, et il n’était pas rare qu’elle les perde, ce qui menait à des situations cocasses.

À la plaine de sel désolée succédèrent des steppes rocailleuses, mais ce répit ne fut que de courte durée, car il ne s’agissait que d’un îlot végétal au milieu du désert.

Ils cheminaient d’un pas régulier, seuls les bavardages incessants de Haruka troublaient le calme ambiant. Cette dernière avait invoqué quelques oiseaux afin qu’ils gazouillent joyeusement sur leur passage, comme une haie d’honneur miniature, ce qui renforçait l’impression de sérénité. Au-dessus de leurs têtes, le soleil illuminait la terre de ses rayons mielleux, et aucun…

— Arrêtez tout ! s’exclama brusquement Haruka en pilant net.

Awa ne l’entendit pas et, distraite, la percuta. Yasha gronda et retint Kura par la manche, mais pas assez vite. L’instant suivant, tous trois avaient le nez dans le sel et la poussière.

— J’ai comme une impression de déjà-vu… marmonna Awa, lassée par ces enfantillages.

— Qu’est-ce qu’il y a, encore ? interrogea Kura, gagné par l’inquiétude. On nous attaque ? Tu t’es perdue ? Tu as eu une révélation ? Un flash-back ?

Ce n’était jamais bon signe lorsqu’elle agissait de la sorte.

— Non, qu’est-ce qui te fait croire ça ? répliqua-t-elle du tac au tac. Bien mieux que toutes les idées pourries que tu as eues. Devine. La meilleure chose qui pourrait nous arriver.

— Hm… Trouver la sortie ?

— Non.

— Nous débarrasser d’Awa ?

— Non plus. T’es fou, elle est juste à côté, si elle t’entend, elle va t’étriper, et tu l’auras mérité !

— Elle n’entend rien du tout, et les trois-quarts du temps, elle ne comprend rien à ce qu’on raconte, donc je crois que ça ira.

— C’est à tes risques et périls. Bref, tu n’as pas trouvé la bonne réponse, qui est : on est arrivés !

Kura fronça les sourcils ; quelle était leur dernière destination en date ? La sortie de NEGI, une montagne au loin, un point d’eau ou le bar du coin qui n’existait que dans les rêves de Haruka ?

— Où ça ?

—Au château ! déclara-t-elle triomphalement.

— Depuis quand y a des châteaux dans cette histoire ? Je ne vois pas le lien…

— C’est évident ! À l’intérieur, on va combattre une dernière fois Kagome, et à moi… Je veux dire, à nous la Couverture Sacrée !

— Ah, je vois…

Désespéré, Kura s’adressa à Awa en dernier recours.

— T’as compris ?

— Oui.

— T’es d’accord pour rentrer là-dedans ?

— J’aime la piña-colada, donc oui.

— Ok, en fait t’as rien pigé.

— La Couverture Sacrée nous permettra de sauver le monde ! intervint Haruka, toute émoustillée. Allez, arrêtez de faire les guignoles et venez !

Elle leur saisit le bras et les entraîna vers la lourde porte en bois qui donnait accès à l’intérieur de l’immense demeure ancienne sortie de nulle part.

— Alohoévéra ! Mellon ! Pastèque ! Sésame, ouvre-toi !

La porte ne bougea pas d’un pouce, et semblait narguer la petite magicienne impatiente.

Finalement, elle donna un grand coup de pied dedans, et après quelques jurons, elle pivota en grinçant sur ses gonds surannés.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

TeddieSage
Blog sentimental et personnel, sans horaire fixe.

Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
503
0
0
346
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0