Bougies d'anniversaire

2 minutes de lecture

Renai accueillit avec soulagement la deuxième pause de la journée. Le soleil à son zénith inondait les sous-bois de sa radieuse clarté, et sa chaleur était atténuée par la brise du couvert des arbres et l'ombre qu'ils leur procuraient.

Bien qu'elle se refusât à l'admettre elle-même, cette marche forcée l'épuisait, et le tiraillement de ses musles courbattus devenait chaque jour plus intense, jusqu'à se changer en douleur. Éreintée, elle s'assit donc parmi les fougères humides avec la ferme intention de se délasser le corps et l'esprit.

Dans l'idéal, elle aurait préféré se laver et retirer ses vêtements pleins de sueur et de terre, mais la topographie des lieux ne lui en avait jamais donné l'occasion ; ils n'avaient croisé aucune rivière, aucun lac, aucun point d'eau où ils eussent ou se désaltérer et faire leurs ablutions. Ils ne survivaient que grâce à Kodama, qui avait recours à la magie pour les abreuver. Le Zeimukans abattu par son frère au début de leur voyage suffisait à leur fournir trois repas par jour, agrémentés de racines et de baies lorsqu'ils en trouvaient – Yayū avait des connaissances en cuisine sauvage et savait distinguer les carottes sauvages de la mortelle ciguë, ce qui s'avérait bien utile dans cette situation.

Renai consignait tous ces événements dans son roman sans en omettre un seul : chacun pourrait se révéler précieux lorsqu'elle le reprendrait pour le corriger et l'améliorer.

Elle inscrivit le titre de la quatrième entrée, avec de beaux caractères ronds comme elle les appréciait : "29 avril 273." Juste en-dessous, elle écrivit la première chose qui lui passa par la tête.

"Je crois que c'est mon anniversaire et celui de Tenshi, mais je suis nulle pour retenir les dates, donc je me trompe peut-être."

Elle inspira un grand coup, cherchant l'inspiration pour écrire la suite ; celle-ci étant aux abonnés absents ce jour-là, elle promena son regard sur son environnement jusqu'à ce qu'elle trouve quoi noter.

"Nom : Kodama Tatsumaki Kage
Âge : 17 ans
Date de naissance : 2 mai 256  
Gène magique : oui   Intensité : très forte Autres : Genèse d'Alexandria
Taille : 1m75
Cheveux : blonds
Yeux : violets  
Rapport à l'intrigue : fervente soutien de Renai, la suit jusqu'au bout du monde et l'aide à retrouver Tenshi.
Aime : Yoake, parler, le feu
Déteste : l'alcool, Yayū
Tic : frapper Yayū
Rêve : apprendre le tricot."

Tandis qu'elle étudiait cette dernière information et les origines antédiluviennes de ce souhait, Renai fut interrompue par des bruits inquiétants. Au même moment, une haleine chaude et à l'odeur d'herbe se déversa dans sa nuque.

"Orléa !"

La voix de Kodama retentit dans sa tête et la fit sursauter, car elle n'y était plus habituée. Paniquée, elle n'eut que le temps de se relevr en emportant ses feuilles avant qu'une riposte magique ne survienne.

La réaction de l'élémentaliste fut, sans surprise, totalement disproportionnée à la menace – si infime fut-elle – que représentait le gros lapin ailé et au tempérament placide pour la princesse. De tous les éléments que la Flamme Parme maîtrisait, le feu avait clairement sa préférence – d'où son surnom . Ce fut donc tout naturellement qu'elle l'employa pour transformer l'infortunée créature en torche vivante et, par la même occasion, incendier la forêt toute entière.

"Faire d'une pierre deux coups... Je n'aurais jamais pensé que c'était possible d'appliquer ce proverbe pour des catastrophes..." désespéra Renai, impuissante face aux arbres en proie aux flammes.

À cet instant précis, quelque chose se brisa non loin d'eux, et ils furent engloutis par un flot de magie irrésistible.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

TeddieSage
Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
513
0
0
351
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0