La seconde assassin

3 minutes de lecture

D'un geste décidé, Haruka releva sa couverture et clama d'une voix forte :

— C'est moi que vous cherchez ? Me voici. Laissez ces nokemonoya, ils n'ont rien à voir avec l'affaire. À qui ai-je l'honneur ?

Méfiante, leur attaquante baissa sa garde et se détourna d'Awa, qui en profita pour reprendre son souffle.

— Nigami, répondit-elle, le regard lourd de soupçons.

Haruka réfléchit à toute vitesse. "Quelles questions poser pour en apprendre le plus possible sur elle ? Elle a utilisé Hashinzui, la magie des Garants, mais, Hirameki n'a pas de fille... Qui est-elle ?"

— Il est inutile de vous dissimuler plus longtemps mon identité, improvisa-t-elle, je sais pertinemment pourquoi vous êtes à ma recherche, et à juste titre.

— Tes cheveux... tes cheveux ont la couleur de ceux des Réceptacles, mais tu n'es pas la Princesse Renai ! Ce qui ne laisse qu'une autre possibilité : c'est toi qui as tué la Reine ! l'accusa Nigami, emplie d'une rage incontrôlable.

Haruka opina, tentant en vain de ralentir les battements de son cœur.

— J'ai tué la Reine et me suis emparée de son fragment de Sangenri, confirma-t-elle.

Awa écarquilla les yeux lorsqu'elle saisit la portée de ce que venait de révéler Haruka.

— C'est toi qui m'a manipulée...

— Oui, concéda-t-elle en souriant d'un air qui se voulait sanguinaire. Entre assassins, on se comprend, non ?

Nigami profita de cet interstice oral pour caser sa punchline.

— Espèce de...

— Tututut, pas de gros mots, je te prie. Et je préfère Mademoiselle Haruka que le sobriquet plaisant dont tu allais m'affubler. Et puis, c'est ma réplique, ça !

Haruka s'avança vers Nigami, clouée de stupeur, et ramassa au passage la boîte de métal qu'elle n'avait pas eu le temps de ranger dans son sac. Étonnée par sa propre témérité, elle la provoqua de nouveau verbalement.

— Je suis le Réceptacle du Sangenri, à présent, et suis en mesure de te pulvériser grâce à ma magie destructrice. Je t'ai vue te battre contre mes amis ; tu es une guerrière de valeur, mais tu ne feras pas le poids face à mes sorts. De plus, garde à l'esprit que c'est moi qui ai vaincu la Reine. Je ne suis pas statisticienne, mais même un aveugle comme Kura verrait que tu n'as aucune chance.

Nigami sembla réaliser un instant trop tard qu'elle se mesurait à quelqu'un de très puissant, mais il lui était impossible de faire marcher arrière à présent.

Haruka ouvrit sa boîte d'un geste vif, s'empara d'une carte en papier cartonné et la brandit triomphalement.

— Que dis-tu de ça ? C'est ma carte ma plus puissante !

Un tourbillon de magie vermillion se forma autour d'elle, et l'esprit invoqué par son sort se matéralisa à ses pieds. Immédiatement, il se rua vers Nigami, les babines retroussées sur ses crocs féroces.

Lorsqu'Awa vit le cochon d'Inde courir sur ses courtes pattes dans la neige presque aussi haute que lui, elle ne put se retenir et éclata d'une rire sonore et franc, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des années.

— Miss Haruka, je commence à ne pas regretter de t'avoir laissée en vie, tu es vraiment trop drôle ! Ton sort le plus puissant, un cobaye ? Un vulgaire hamster ?

Debout et un peu en retrait, Kura entendait les éclats de rire d'Awa et secoua la tête en se représentant la scène burlesque.

— Ce n'est pas... UN HAMSTER ! s'exclama Haruka.

Nigami reprit ses esprits, se maudissant d'avoir foncé aveuglément dans son piège grossier en relâchant son attention à la vue de l'adorable animal, qui la regardait stupidement, amorphe et inexpressif – ces deux qualités incomparables qui font le charme de ces petites créatures trapues et poilues.

Elle se figea en voyant l'objet que Haruka venait d'invoquer, encore nimbé de lumière pourpre.

— Lâche tes sabres, la somma la magicienne, ses yeux bleus durs comme de l'acier.

La guerrière la défia du regard ; Haruka appuya sur la sécurité du fusil d'assaut qu'elle tenait braqué sur elle. Nigami obtempéra et ses épées disparurent dans un éclair mauve, puis elle s'écroula dans un cri de souffrance, comme lorqu'Awa lui avait fait lâcher sa rapière. Épuisée, et n'ayant plus la force de lutter contre la magicienne, elle lui demanda :

— Comment peux-tu être au courant ? C'est le secret le mieux gardé de notre famille...

— J'ai mes sources d'information.

Ses doigts jouèrent sur la gâchette, indécis. "Tirer, ou ne pas tirer, telle est la question..."

Nigami ne lui laissa pas le loisir de méditer longtemps sur cette question ; de la même façon qu'elle avit pu se glisser derrière Awa sans être remarquée, une nuée l'entoura et lorsqu'elle se dissipa, la guerrière s'était évaporée.

Déçue de ne pas avoir pu tester sa nouvelle carte, Haruka baissa son arme en soupirant.

— Mes amis, nous sommes dans la panade... leur annonça-t-elle avec un sourire où se mêlaient lassitude et amusement.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

TeddieSage
Blog sentimental et personnel, sans horaire fixe.

Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
503
0
0
346
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0