Petite leçon de spiritisme (en fantasy, ça s'appelle de la "magie" !)

4 minutes de lecture

Vocabulaire :

Hitsugi = cercueil (c'est pour la réf au fait que ce soit un esprit et tout, même si dans mon idée un esprit n'est pas un mort, c'est un corps éthéré, pas un zombie !)


*****

Iro et Tenshi s'inclinèrent, reconnaissantes envers Kagome qui leur avait beaucoup donné, l'une tenant fermement son bâton de marche, l'autre jouant avec la corde de son arc.

— Ne les lâchez sous aucun prétexte, leur rappela la guerrière aux cheveux verts. Enfin, cela ne me tuerait pas, mais si je suis en plein combat, j'aurais très certainement des ennuis.

Les deux adolescentes acquiesçèrent gravement, conscientes du fardeau qui reposait sur leurs épaules.

— Je vous suggère de marcher vers l'ouest pour gagner le cœur de NEGI, c'est la seule issue, leur conseille Kagome en ramassant son sac pour se mettre en route.

— C'est étrange, un homme que j'ai rencontré, Niji, m'a assuré que nous devions au contraire aller vers l'est, remarqua Iro, en proie au doute. Mais c'est également celui qui m'a effacé la mémoire...

— Rassurez-vous, Niji est de notre côté. C'est à ma demande qu'il vous a convoquée à NEGI pour accompagner la Princesse Tenshi jusqu'à la sortie. Je suis désolée pour le désagrément causé, mais l'amnésie quasi-totale est absolument nécessaire, tant pour la sécurité de la Princesse que pour avoir l'autorisation de pénétrer dans NEGI lorsque l'on a pas de lien avec les Garants ou la famille royale. Les règles sont les règles, nous ne pouvons nous y soustraire, même en cette période de crise.

— Je vois, mais pourquoi moi ?

— Le temps m'était compté, il me fallait agir vite. Vous me sembliez être une fille honnête, sincère et droite, et vous saviez soigner le corps et l'âme. Voilà pourquoi. Je vous promets sur mon honneur que tout redeviendra comme avant, et vous ne garderez même aucun souvenir de ce qu'il s'est passé ici. Mais d'abord, vous devez remplir votre mission à NEGI.

Iro jeta un coup d'oeil à Tenshi, et vit la souffrance et la peur luire dans ses pupilles bleues.

"Non, je ne peux pas la laisser comme ça."

Elle hocha la tête.

— La méthode est à revoir, mais sur le principe, je suis d'accord.

— Bien. Je savais bien que vous ne me décevriez pas, Iro. Je disais donc, quant à la direction que Niji vous a indiquée, il doit s'agir d'une erreur, on ne trouve à l'est que le vide magique absolu. La route est longue, mais vous devriez y arriver sans trop de problème. J'ai sillonné ce désert de long en large depuis quelque jours, et n'ai repéré aucune forme de vie. Le seul danger est là-haut, dit-elle en désignant le soleil.

— Cela signifie que vous ne restez pas avec nous, Kagome ? questionna Tenshi, l'anxiété perçant dans sa voix.

— Non, j'en suis navrée, Princesse, mais le devoir m'appelle ailleurs. Je dois encore retrouver le reste de votre famille et venger votre mère la Reine en tuant le traître. Mais, j'y pense, reprit-elle en voyant la princesse se décomposer et Iro tenter de dissimuler sa nervosité croissante, je peux encore faire une dernière chose pour améliorer votre situation ! Je vois que vous avez un jitte kitan Hitsugi en votre possession, il contient certainement un esprit, je vais essayer de le matérialiser !

Iro fronça les sourcils, perplexe, alors que Tenshi s'assombrissait.

— C'est ce qui a tué ma mère, répondit-elle avec morosité.

Kagome se mordit la lèvre et hésita un instant avant de choisir de souligner le caractère utilitaire de ce fait.

— Cela accentuera votre lien avec l'esprit. Il sera chargé de prendre soin de vous et de vous protéger. Ce rapport préexistant facilitera les choses, et il obtempèrera mieux que si vous n'aviez rien en commun.

— Si vous le dites, murmura Tenshi en lui tendant l'arme.

Kagome la déposa sur le sol blanchâtre et déclara d'une voix autoritaire :

"Esprit qui sommeille en cette lame depuis les temps où elle fut forgée, moi, Kagome Nigami Tameiki, je te parle aujourd'hui et te commande. Je te confie la mission d'accompagner la Princesse Tenshi Senritsu Hoshō et la médecin Iro Shiro Kokū jusqu'au centre de NEGI et de les protéger. Je t'accorde un nom, que tu choisiras toi-même selon tes goûts et tes expériences. À présent, Esprit, je te somme de t'éveiller !"

Un halo violet nimba la lame quelques instants avant de s'évaporer ; rien ne s'était passé, du moins en apparences.

— Nous avons affaire à un esprit capricieux, constata Kagome en soupirant, mais je n'ai pas le temps de jouer à cache-cache avec lui. Il est bien là et nous entend, mais il refuse de se montrer. Cependant, il est lié à vous par son nom et est tenu de vous obéir, alors n'ayez aucune crainte. Quant à moi, il faut que je me hâte vers le nord, à la recherche de votre sœur. Je vous souhaite bonne chance.

— Très bien. Merci pour tout, Kagome.

Iro s'inclina pour témoigner de sa gratitude.

— À bientôt, nous nous reverrons à Suna ! les salua la guerrière.

Tenshi et Iro se mirent en route, mais n'avaient parcouru qu'une dizaine de mètres lorsqu'elles l'entendirent les hêler.

— Princesse ! N'oubliez pas que même avec un fragment du Sangenri, vous êtes plus puissante que n'importe quel professeur de l'EMS !

L'archère jeta un œil sur sa tignasse violette emmêlée, et hocha la tête en signe d'assentiment.

"Une magicienne dépenaillée, mais une magicienne tout de même !"

Cependant, les questions se bousculaient dans sa tête ; elle attendait que leur aide providentielle fut hors de vue pour s'en ouvrir à Iro, sa compagne dans ce voyage insensé.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

TeddieSage
Blog sentimental et personnel, sans horaire fixe.

Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
503
0
0
346
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0