Tulipes et œillets

2 minutes de lecture

Ce matin-là, Tenshi se leva plus tôt que d'habitude pour profiter de la belle matinée qui s'annonçait, avant d'aller se morfondre en cours de sciences avec Renai.

Elle bâilla en quittant la douce tiédeur de son lit ; elle avait veillé tard la nuit précédente, jusqu'à ce que sa sœur s'endorme sur ses feuilles dans la bibliothèque. Alors Tenshi l'avait enveloppée d'une couverture - les nuits étaient encore fraîches en cette saison à Suna - et avait pris le temps de tout lire ; puis, elle avait éteint la lampe du bureau et était sortie sur la pointe des pieds pour regagner sa propre chambre.

Il lui avait semblé entendre du bruit venant du toit, mais elle ne s'en était pas inquiétée outre mesure ; l'hypothèse d'un chat ou d'un oiseau lui paraissait plus probable que celle d'un intrus : la totalité de l'enceinte du palais était surveillée en permanence, et l'accès direct à la courette, seule partie du jardin où n'était posté aucun garde, était bien caché. Elle était absolument certaine d'être la seule à connaître son existence.

Tenshi ouvrit ses volets et sortit sur la passerelle pour respirer l'air frais de cette matinée de printemps. Les doux rayons du soleil de huit heures caressèrent sa peau blanche en illuminant ses longs cheveux châtains de mille reflets dorés.

"Maman doit déjà être réveillée, elle aussi."

La jeune princesse, hirsute et encore en pyjama, jugea bon d'aller saluer sa mère au saut du lit et, pourquoi pas, de lui cueillir un bouquet de fleurs qu'elle mettrait dans son bureau.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Tenshi décima en quelques secondes le parterre le plus proche et se dirigea vers la chambre de l'Impératrice, située à l'opposée de la sienne et donnant sur les jardins publics du palais.

Elle sautillait gaiement dans les couloirs au plancher de bois ciré, ses pieds nus ne faisant presque pas de bruit.

Enfin, elle arriva devant la porte de la suite impériale et entra comme un boulet de canon.

— Bonjour mam...

Le bouquet de tulipes et d'œillets tomba sur le sol, tas informe de feuilles défraîchies et de corolles froissées.

Tenshi s'approcha du lit où sa mère dormait habituellement ; les beaux draps immaculés étaient gorgés de sang, de même que l'oreiller à la taie de soie. Celui-ci était percé d'une dague, et les plumes qu'il contenait étaient également imprégnées du liquide écarlate.

En tremblant, l'archère empoigna l'arme et la porta à son visage, comme pour s'assurer que les croûtes de sang qui la tachaient étaient authentiques.

Elle pâlissait à vue d'œil, semblait prête à défaillir ; elle se pinça, ferma les yeux, les rouvrit. Elle espérait que ce n'était qu'un cauchemar, une illusion qui s'évaporerait à son réveil, ne lui laissant qu'un goût amer dans la bouche.

Tout était réel.

Un hurlement indescriptible, exprimant toute la souffrance du monde, s'éleva dans le palais.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

TeddieSage
Salut. Moi c'est Danny ou si vous préférez, Teddie. Pour une présentation plus complète, lisez le premier article. Je tenais juste à vous remercier d'avoir pris la peine d'ouvrir cette page, au cas ou vous souhaitiez mieux me connaître.

Ce blog n'est pas tout le temps joyeux. La vie m'a rendu malade, mais le confinement est en train de m'achever. Ceci sont mes confessions les plus intimes et je m'ouvre à vous, dans l'espoir de rejoindre quelqu'un qui aussi souffrirait en silence. Bienvenue dans mon cerveau. Vous trouverez parfois des passages légers, mais cet ouvrage se veut avant tout thérapeutique.

Les commentaires et annotations sont fermés. S'il vous plaît, ne faites pas trop attention aux nombreuses fautes et répétitions. Je n'écris pas tout ça dans le but de le faire éditer. Si vous souhaitez communiquer avec moi, je vous prie de le faire en privé. Je ne vise personne dans mes propos, je parle surtout de manière générale. Par contre, parfois je n'aurais pas le choix de répondre indirectement à des questions qu'on me pose, afin que certaines personnes puissent comprendre mon opinion sur certaines choses. En général, je ne mords pas.

Ce blog contient du langage grossier par moments. C'est un endroit pour me défouler, car j'en ai grandement besoin. Si je juge que mes articles posent problèmes, je passerais le tout en privé et partagerais son accessibilité qu'à des gens de confiance. Merci de votre compréhension.

Si le cœur vous en dit, sachez que vous pouvez désormais m'envoyer des dons ou des pourboires par PayPal. Permission accordée par les admins.

https://www.paypal.me/teddiesage
513
0
0
351
Défi
Zosha
C'est de la folie, j'ai pas du tout le temps, mais ça va quand même être marrant, let's try !

Les textes seront courts.... comme beaucoup de mes textes, finalement xD
15
40
9
5
Défi
5
2
0
0

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0