un livre de toute une vie

de Image de profil de Blake SpumeBlake Spume

Apprécié par 1 lecteur

Aujourd'hui je vais vous raconter trois histoires qui me sont arrivées, comme ça vous comprendrez peut-être mieux ce que que peux nous apporter … un livre.


Il a quelques mois j'ai découvers un café et dans ce café il y avait des étagères dans le fond de la pièce et sous le bar. Dans ces étagères il y avait des livres et mon père me dit: “Tu peut en prendre un.” .

  • Comment ça en prendre un?

  • Demain tu reviendra avec un des tiens et tu le mettras à la place de celui que tu as pris.


Sur le coup j'ai été époustouflé devant un tel concept, il fallait avoir une sacrée confiance en les autres pour faire ça sans surveiller ni rien. Je me suis dis que cette confiance venait d'un amour profond pour les livres. Un livre ça se partage:

  • Eh frangin j'arrive pas à dormir, tu lis un peu à haute voix?


Un livre ça s'échange:

  • T'as fini ton livre? Moi aussi, on échange?


Un livre ça se donne:

  • Frangin tiens! Et lis la première page: “Le plus doux des amours est l'amour qui unit deux frères.”.


Nous en sommes à la deuxième histoire. Un livre se garde toute une vie. C'est dans les années 40, lors de la seconde guerre mondiale que mon grand-père, patient dans un hôpital apprend à relier les livres, ces livres il les a ramenés. Aucun de ces livres, que je sache, ne s'est désagrégé et je sais que plus tard ils seront dans ma biliothèque puis dans celle de mes enfants et ça c'est le plus beau des cadeaux.


Enfin voici le troisième et dernier récit. Un livre est un plaisir des sens. J'ai découvers un jour une librairie, une petite librairie qui paraissait invisible pour les passants, dans cette librairie il y avait des rayons sur les murs mais surtout des amas de livres posés en tas à même le sol, des piles et des piles. Un euro cinquante, deux euros, ce n'était pas cher, peut être parce que les livres étaient anciens, une chance pour moi qui considérait que justement ils avaient, comme ils étaient anciens, plus de valeur. J'en pris un et mis mon nez entre ses pages, je caressais les pages d'un autre et enfin je feuilletait les pages du troisièmes.


Tout ça pour vous faire comprendre qu'un livre peut devenir votre ami de toute une vie.

AutobiographieEssai
Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Et pourquoi ne pas essayer de toucher le coeur des gens ?

Lancé par Alice Liddell
Voici le défi que j'aimerais proposer :

Il faut écrire un discours - peu importe le contexte, ce peut être un discours devant une assemblée ou seulement entre deux personnes donc sous forme de discussion...
Le but étant de toucher le lecteur par un sentiment fort (tristesse, humour...)

Tous les styles sont permis !
Bonne chance !

Commentaires & Discussions

un livre de toute une vieChapitre4 messages | 1 mois

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0