8

Une minute de lecture

Malgré ce que je venais de te dire, tu n’as pas eu peur. Tu aurais pu être effrayée par mes mots, terrifiée à l’idée que ça recommence, affolée de devoir supporter ça. Mais non. Malgré ce que je venais de te dire, tu es restée.

— On pourrait peut-être avancer ensemble ?

Je ne comprenais pas où tu voulais en venir. Je t’ai regardé et tu as lu l’interrogation dans mon regard. Tu t’es redressée pour me murmurer ta réponse dans les yeux.

— Tu as dit que tu avais l’impression de regarder les autres avancer mais de ne pas réussir à bouger. On peut peut-être essayer ensemble.

— Comment ça ?

— Toi et moi. Ensemble.

Je me souviens de ton souffle sur ma peau quand tu as prononcé ces mots. Mes poils s’étaient dressés. J’en voulais plus.

— Uniquement si tu promets de m’attendre, avais-je murmuré. Je ne marche pas très vite.

— Promis. Je n’irai nulle part sans toi.

Par ces mots, tu as brisé mes dernières craintes, plus rien ne me retenait. Je ne voyais plus que l’objet de mon désir, là, devant moi. J’ignore qui de nous deux a bougé, qui a franchi la limite, peut-être avons-nous été attirées par un quelconque champ magnétique. Mais nos lèvres se sont rencontrées et j’ai goûté la saveur de ta promesse.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Croque Morts ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0