02 mai 2039

Une minute de lecture

02 mai 2039

 

 

La nature a cela de particulier qu’elle a toujours su se prémunir contre l’anéantissement. Il en va de même pour l’espèce humaine. Quelle que soit la nature de l’agression, certains survivront. Il faut croire que la multitude des patrimoines génétiques en circulation est assez diverse pour que quelques-uns résistent et s’adaptent.

Ces survivants sont-ils des miraculés, des chanceux peut-être ? Ou bien des moribonds, renvoyés brutalement à l’état d’animal dont ‘Sapiens’ est issu ?

La question reste entière.

 

 

 

 

(Lundi 2 mai 2039)

Une semaine ! Déjà, une semaine…

 

Ce matin, cet imbécile réveil a sonné à 6h30 !

Il faut le voir pour le croire… Comme si je devais aller travailler comme chaque lundi…

Plutôt crever !

Cela fait une semaine que je me contente de piller l’épicerie chinoise en bas de chez moi. Les frigos fonctionnent parfaitement, les stocks sont pleins à craquer, même pas besoin de me rationner ! Ces Chinois sont des gens prévoyants et je les en remercie (à titre posthume).

 

Un hélico est passé dans le ciel hier soir, je n’ai même pas eu le temps de me précipiter au balcon. Je suis soulagé, d’autres ont survécu. J’espère qu’il repassera rapidement, j’ai déposé une banderole sur le toit de l’immeuble : « SURVIVANTE AIDEZ-MOI ».

 

L’odeur des morts est insoutenable, je dois garder un chiffon sur ma bouche dès que je sors. La bonne nouvelle c’est que j ai fini de pleurer toutes les larmes de mon corps, je me sens vidée…à sec…ma sœur me manque…

 

 

 

 

Comme chaque soir, Manon se barricada et calfeutra portes et fenêtres. Elle ne prit pas conscience que la nuit, un étrange ballet macabre avait lieu. Les morts, certains morts, se relevaient et partaient en direction du sud.

 

 

La fine pluie de météorites qui s’était étalée sur plus d’une semaine avait ensemencé la Terre. Et si 60% de ces cailloux contagieux se perdirent en mer, chaque continent et la plupart des pays furent tout de même touchés.

 


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

Julie Saurel
Alicia, 22 ans, a été élevée en marge de la société. Elle gagne sa vie en se faisant de fausses séances de spiritisme pour ceux qui ignorent tout des sorcières et en vendant ses pouvoirs aux êtres surnaturels. Loin de tout comprendre aux humains et les sentiments qui les animent, elle va faire des rencontres surprenantes qui lui feront peut-être changer sa vision du monde.

Informations : Cette histoire est un premier jet et non la version aboutie. Il y aura des changements, des remaniements, une fois que tout sera écrit.
D'habitude, j'écris toute mon histoire en avance. Là, ce n'est pas le cas. Je vais tâcher d'être la plus régulière possible.
Tous droits réservés. Surtout que les personnages sont issus d'une autre histoire qui, elle, n'est pas diffusée sur le net.
Et, bien sûr, un avis est toujours le bienvenu.
128
197
222
70
Défi
Xavier Escagasse
J'aime pas les noires
17
19
0
1
Xavier Escagasse
Solidarité avec l'Australie
13
15
0
0

Vous aimez lire pascalL ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0