27 avril 2039

Une minute de lecture

 

27 avril 2039

 

 

Certains prétendirent que dieu, furieux du comportement des hommes, frappa sans retenu et écrasa de sa colère l’humanité. D’autres, bien plus nombreux accusèrent les Russes, les Américains et les Chinois ou peut-être même les Nord Coréens, d’avoir libéré de leur laboratoire secret des virus si puissants, qu’ils en devinrent exterminateurs. Quelques-uns, des illuminés, accusèrent les extra-terrestres de préparer une invasion secrète…

Il est curieux, avec le recul, de constater que ces crédules n’étaient pas aussi loin de la vérité qu’on aurait pu le croire !

 

 

Manon finit par se réveiller. Combien de temps dura son sommeil ? Elle ne le sut jamais.

Lentement, elle prit conscience qu’autour d’elle, tous étaient morts. Le silence régnait en maître. Elle desserra les bras de sa petite sœur toujours agrippés autour de sa taille et la prit dans ses bras pour la remmener chez elle.

Un calme oppressant régnait dans les rues, la ville s’était tue…

Le monde, son monde s’était figé dans l’attente d’un bouleversement bien plus profond.

 

 

 

 

Je m’appelle Manon Billan, j’ai 26 ans et ceci est mon journal.

(Mercredi 27 avril 2039) Jour 1 après mon réveil :

Ce matin, j’ai enterré ma sœur. Fanny aurait eu 12 ans le mois prochain, comme la vie est cruelle…

Puis, je me suis occupée de tous les locataires de mon immeuble, les uns après les autres. Mes mains sont couvertes de sang, mon visage est en larmes, mais je ne dois pas me plaindre, cela serait indécent : car sans comprendre pourquoi, j’ai survécu à cette fièvre !

Désormais, je reste seule, dans ma rue, dans mon quartier, dans ma ville et peut-être même dans mon pays. Quelle ironie, moi qui toute ma vie ai recherché la solitude et le silence : je devrais être comblée !

 

 

 

 

Manon Billan, une jeune femme tranquille, qui se croyait seule au monde, mais se trompait lourdement …

 


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 6 versions.

Recommandations

Défi
Hikimari
Les étapes du deuil sont de rudes combats à mener contre soi-même. Ou comment vivre une fois que l'être aimé n'est plus.
4
5
1
2
Défi
Fabenstein
Réponse au défi "Sans avoir été, que faire ?" lancé par Peter Dussoni.

Pardon ? Un résumé sans verbe ? En plus de l'histoire ? Ah non. Non, pas possible. Carrément trop la flemme pour ça, désolé. Ou plutôt non, pas désolé.
7
14
2
1
Défi
lourinaa

Le gars est mort, il n'y a pas photo... Un bras... Voila ce qui bloquait la porte. J'avance, la peur au ventre. Je glisse et me retrouve face à une tête ensanglantée avec, dans la bouche, son propre sexe arraché au corps en décomposition gisant tout à côté.
6
11
2
0

Vous aimez lire pascalL ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0