Chanson de la Mariada

Une minute de lecture

rédigée après son ère

par quelque pauvre hère

qui ne la connaissait pas.

*

Lola, Lola, maudite ô Mariada !

Fée de la mer, Reine Ada !

Tes cheveux sont des cordages,

Ta chemise est une voile,

Et l’embrun sur ton visage

A le reflet des étoiles.

Maudite, maudite ô, Mariada !

Tu as des dagues au lieu de doigts

Et tes cris sont ceux des canons ;

Ton long corps brun est un grand mât,

Le drapeau noir flotte à ton front ;

On craint ton rire dans les combats !

Maudite, maudite ô, Mariada !

Un oiseau noir plane sur toi,

Répandant sa malédiction ;

Tu fuis, mais il ne t’oublie pas

Et te suit jusqu’à l’horizon

De son regard sombre et narquois.

Lola, Lola, maudite ô Mariada !

Fée de la mer, Reine Ada !

Tes cheveux sont des cordages,

Ta chemise est une voile,

Et l’embrun sur ton visage

A le reflet des étoiles.

Un seul pas sur le sable,

Noir comme l’est mon drapeau ;

Je suis pirate impitoyable,

Monstre marin et roi des flots !

Je tuerai jusqu’à l’échafaud

Pour l’or, le rhum et leurs charmes

Mais donnerai toutes amoures

Et tous trésors aussi pour

Un unique pas sur le sable,

Qui est noir comme mon drapeau.

Toujours selon l’humeur du vent

Va mon navire droit devant :

La Terre est ronde, mon ami !

Je ne crains personne en vie :

Ni les monstres marins des eaux,

Ni la sentence des bourreaux.

Mais donnerai toutes amoures

Et tous trésors aussi pour

Un unique pas sur le sable,

Qui est noir comme mon drapeau.

Lola, Lola, maudite, ô Mariada !

Fée de la mer, reine Ada

J’erre au-delà des rivages,

Vagabond, pirate sur les flots,

Et jamais je n’oublie ton visage :

Tu es la proue de mon vaisseau.

Lola, Lola, adieu, ô, Mariada !

Laisse-moi aller, je n’oublie pas :

Un œil bleu pour regarder la mer,

Un œil vert pour contempler les cieux ;

Tu dors, et ton regard amer

Pour toujours a fermé les yeux.

Un œil vert pour regarder la mer,

Un œil bleu pour contempler les cieux ;

Tu dors, et ton regard amer

Pour toujours a fermé les yeux.

Annotations

Recommandations

Vanille
Soupjoup et Roivoup. Deux tribus ennemi. L'une (Soupjoup) a des pouvoirs, l'autre (Roivoup)) n'en a pas.
Qui gagnera? Y aurait-il une issue au combat approchant?
0
2
0
12
Lucie C
Seth, un homme chat, est devenu un esclave. Il est dorénavant la propriété de Loreta, une étrange mage pas comme les autres.
1
0
1
13
Jehen Elyo
À l'heure où plus un espoir ne se présente à lui, un jeune homme rongé par des remords dont il ignore la source va se voir octroyer une chance des plus inattendues.
2
0
0
16

Vous aimez lire Laedde ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0