Jouets d'enfance

Moins d'une minute de lecture

Tel l’archéologue découvrant le passé,

J’avance à tâtons dans le grenier encrassé.

J’ouvre un coffre en bois, tel une tombe antique,

Qui révèle des couleurs fantomatiques.

Un trésor, mes jouets d’enfance retrouvés,

Mais voici venir les souvenirs embrumés.

Une marée de larmes monte dans mon cœur,

Devant l’enfance perdue, amère rancœur,

Et la vie adulte avec ses couleurs ternes.

Un sourire s’esquisse faible lanterne,

Ranimant les joyeux souvenirs en nombre,

Et ravivant ces couleurs devenues sombres.

[Réalisé pour le Marathon Poétique semaine 8 : https://www.scribay.com/defis/defi/995731174/marathon-poetique-8---52]

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Arnvald ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0