Haut les mains !

Une minute de lecture

« Haut les mains, peau de lapin ! »

S’écrie le jardinier un brumeux matin.

Voilà que l’animal au pelage brun

Se régale de ce qui pousse dans son jardin

« Sale petit babouin dégage de mon terrain,

Ou je reviens fusil en main ! » crie-t-il chafouin.

« Un lapin, je ne suis point ! »

Répond l’animal, d’un air coquin.

« S’il te plaît ne sois pas radin,

Laisse-moi assouvir ma petite faim,

Car la nature en rien ne t’appartient,

Le supplia le petit être en vain.

Un animal qui parle, ce n’est pas anodin,

Ce doit être l’oeuvre du vil Malin.

« Hors de chez moi sale petit babouin »,

S’écrie le jardinier au regard assassin.

Le voilà qui vire au rouge carmin,

En appelant ses deux mâtins.

La créature annonce d’un air hautain :

« Je suis de tous les jardins le Lutin,

Envers moi tu as été fort inhumain.

T’accorder un voeu, tel était mon dessein,

Toi qui aime tant veiller sur ton lopin,

Je vais te transformer en nain de jardin ».

Voilà pourquoi apparaissent soudain

Ces petites statues les brumeux matins.

[Réalisé en réponse à un défi où il fallait écrire une suite à la phase "Haut les mains, peau de lapin" et n'avoir que des rimes en "in" : https://www.scribay.com/defis/defi/2082914293/suite-de---haut-les-mains--]

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Gaëlle N. Harper
Série de nouvelles SF et fantasy dont l'action se déroule dans le monde créé pour mon roman "De Sève et de sang", à des lieux et époques parfois très éloignés les uns des autres. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le roman pour les comprendre, quoiqu'il répondra à certaines des questions qu'elles posent, et vice versa.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !
30
57
61
54
Gaëlle N. Harper
Trois espèces s'opposent depuis la nuit des temps sous ce ciel noyé par une géante gazeuse, parmi des créatures ni animales ni végétales, des divinités amnésiques et les dangers de forêts titanesques et de déserts aux gouffres létaux.

Au sommet d'une montagne isolée, Karezial, chroniqueur désenchanté, essaie de faire remonter les souvenirs de son dernier espoir : une koxji surnaturelle, née esclave au sang teinté. Mais voudra-t-elle rejoindre son berceau tribal et sauvage, déchiré par les guerres fratricides des clans ?

Dans les derniers chapitres, vous trouverez des guides et glossaires en appendice qui peuvent compléter le récit, mais dont la lecture n'est pas indispensable.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !

TW: violence
395
675
660
233
Défi
Gepetto ROSSI
Grâce à toi, bientôt on ajoutera un nom, au Panthéon*...

*NDLR : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:%C3%89crivain_suicid%C3%A9
11
8
0
0

Vous aimez lire Arnvald ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0