Le tailleur de pierre qui devint montagne

Une minute de lecture

À la fin d’une journée éreintante,

À arracher des blocs au flanc de la montagne.

Un tailleur de pierre trouva dans sa soupente,

Un petit lutin malingre vêtu d’un pagne.


Le petit homme avait très froid et faim,

Le tailleur de pierre lui proposa de manger au coin du feu.

Le lutin revigoré et bien reposé lui annonça le lendemain :

« Tu as bien pris soin de moi, je t’offre trois vœux. »


Estimant qu’il s’échinait assez à frapper,

Sous l’astre du jour et sa puissance sans nulle autre pareille,

Il voulait être aussi puissant, il en rêvait,

Le lutin, sur-le-champ, le fit soleil.


Pour démontrer sa puissance, il assécha lacs et rivières,

Ses rayons flétrirent plantes et arbres au grand âge.

Le temps devint sombre et vint l’heure du tonnerre,

Il dit au petit homme qu’il valait mieux qu’il soit nuage.


Il déversait des trombes d’eau sur la terre,

Noyant terres, hommes et animaux sans vergogne.

Alors qu’il se déplaçait, il fut stoppé, par un pic enneigé, dans les airs,

Et il demanda alors au lutin de le faire montagne.


Il assit sa puissance et sa domination sur la terre tel un roi,

Mais un tailleur de pierre vint arracher des blocs de son flanc.

Il n’avait plus de vœux et ne pouvait qu’attendre sa fin avec effroi,

Et le lutin de lui dire la puissance n’est pas toujours là où on l’attend.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Gaëlle N. Harper
Trois espèces s'opposent depuis la nuit des temps sous ce ciel noyé par une géante gazeuse, parmi des créatures ni animales ni végétales, des divinités amnésiques et les dangers de forêts titanesques et de déserts aux gouffres létaux.

Au sommet d'une montagne isolée, Karezial, chroniqueur désenchanté, essaie de faire remonter les souvenirs de son dernier espoir : une koxji surnaturelle, née esclave au sang teinté. Mais voudra-t-elle rejoindre son berceau tribal et sauvage, déchiré par les guerres fratricides des clans ?

Dans les derniers chapitres, vous trouverez des guides et glossaires en appendice qui peuvent compléter le récit, mais dont la lecture n'est pas indispensable.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !

TW: violence
459
783
909
246
Gaëlle N. Harper
Série de nouvelles SF et fantasy dont l'action se déroule dans le monde créé pour mon roman "De Sève et de sang", à des lieux et époques parfois très éloignés les uns des autres. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le roman pour les comprendre, quoiqu'il répondra à certaines des questions qu'elles posent, et vice versa.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !
35
70
100
54
Gaëlle N. Harper
De la solitude aux amours égoïstes, non-réciproques ou condamnées. Recueil de poèmes.

CV : N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, critiques et pistes d'amélioration !
104
79
3
3

Vous aimez lire Arnvald ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0