La pâtisserie

4 minutes de lecture

Exceptionnellement, une cliente passe dans l’arrière-boutique. Elle a besoin de rencontrer le pâtissier pour connaître la composition des aliments de tous les gâteaux à cause des allergies de son fils.

La dame pourrait être à ton goût. Elle est en robe baskets style à la fois décontracté et sympa. Sa robe est ample mais laisse bien entrevoir sa forte poitrine.

Tu l’écoutes d’une oreille car oui là tu restes figé sur le bouton qui vient de sauter et qui révèle un joli soutien-gorge en fine dentelle blanche.

Tu l’écoutes, reprends tes esprits

Mais tu hésites

Lui dire ou lui remettre en t’excusant et t’approchant d’elle ?

Les réseaux ne fonctionnent pas bien pour trouver ton amante peut-être que là c’est l’occasion à saisir

Et au pire tu auras effleuré ses seins et eu la gaule... mais au mieux ça peut être une belle aventure ... et savoir ta femme non loin est encore plus excitant non ?

Alors tu lui dis ou tu lui fais ?

Mais il ne faudra pas oublier de répondre à sa question initiale non plus

Donc tu la complimentes et tu vois qu’elle rougit avant de te répondre un timide « merci » et un pas vers toi.

Elle a l’air attiré par toi. Elle ne venait vraisemblablement pas chercher un homme mais son coup d’œil vers ton entrejambe pour regarder ensuite tes yeux avec sa bouche qui dit embrasse-moi ... je ne sais pas si tu dois être gentleman

Tu as tous les feux verts pour entamer l’éclate de sexe et de douceur

Approche-toi un peu en lui disant doucement que l’un de ses boutons est enlevé et que tu peux lui remettre si elle le désire ou au contraire jouer à tous les enlever tout ça en la regardant dans les yeux ...

Quelle va être sa réponse ?

Plusieurs réponses possibles

1/ elle se sauve presque en courant

2/ elle porte ses mains à sa poitrine pour remettre ce bouton capricieux mais finalement elle enlève celui du dessus ... ça t’excite ?

3/ elle remet son bouton coquin te remercie et poursuit son questionnement mais elle semble déstabilisée quand même ... tu as peut-être tes chances

Et finalement si elle était là avec une arrière-pensée ? A-t-elle une culotte ? Tu l’as déjà vue en boutique ? Elle te faisait toujours une remarque sympa non ?

Tu approches tes mains pour lui remettre son bouton en frôlant à peine son sein mais tu sens son téton déjà dur durcir davantage à l’approche de ta main

Elle a l’air excité la charmante cliente

Et toi encore plus

Elle approche ses mains aussi des tiennes

Non pas pour tenir tes mains bien que vous vous les frôliez mais pour enlever ce que tu viens de remettre

Elle approche ses lèvres pleines de rouge des tiennes

Tu ne peux pas résister

Tu vas bientôt soulever cette robe car des mois sans faire l’amour elle se présente à toi comme un cadeau que tu vas vite honorer et déballer tout en l’emballant avec ta langue d’une douceur exquise

C’est le but

Et là ni une ni deux

Tu oublies tes intentions de douceur

Tu soulèves sa robe

Elle est nue en dessous ... un signe évident qu’elle cherchait quelque chose

Ton gland est déjà en elle tellement tu as envie de te soulager de te faire du bien

Elle ou une autre à vrai dire peu importe mais elle a envie de toi et ne serait-ce pas ça qu’elle est venue réellement chercher

Un coup de rein puis un deuxième

Tu n’as eu qu’à la pénétrer sans la doigter tellement tu l’as sentie déjà fort humide limite dégoulinante de cette substance que tu aurais aimée gouter tellement tu en as oublié le goût

Mais ton sexe énorme est déjà en elle

Tu ne peux que goûter ses lèvres et ses seins

Tu as envie de jouir déjà

Tu te retiens

Tu as presque envie d’être surpris par Madame en boutique ...

mais cette femme dans tes bras est divinement excitante elle a des seins gonflés à bloc des fesses rebondies à souhait et une cadence de bassin qui te rend dingue ... tu te retires

Tu ne veux pas finir si vite

Tu résistes pour lui montrer toute la vigueur que tu as encore

Elle geint en sentant ton manche sortir

Elle enroule sa jambe autour de la tienne comme pour dire continue

Mais tu embrasses ses lèvres tout en caressant un sein et l’autre main se fraye un chemin entre ses cuisses ... tu veux goûter son intimité d’abord avec le doigt car la diablesse t’a bloqué ainsi

Tu y mets ton majeur pour aller toucher son point G. Elle pousse un cri qui ne peut qu’alarmer le monde en boutique

Elle est trempée tu remontes ton doigt à ta bouche qu’elle s’empresse de goûter avant de t’embrasser

Vos substances partagées t’excitent

Tu veux lui bouffer le minou en t’enivrer de son liquide ... tu défais l’étreinte de sa jambe, tu t’accroupis pour t’enfuir sous sa robe large et fort pratique pour ce genre d’exercice

Elle dégouline presque c’est alléchant et tu la lèches elle est épilée totalement elle en a déjà partout donc tu lèches chaque millimètre de sa peau lisse avant de titiller son clitoris de la langue et son vagin de deux doigts

Tu entends la porte s’ouvrir

Mais tu ne t’arrêtes pas

La patronne demande à la dame si tout va bien. Elle lui répond « tout se déroule comme prévu et vous avez eu tort de l’abandonner. Je vais le garder si ça ne vous dérange pas »

Tu es surpris mais ravi de ce que tu viens d’entendre

La forme se referme tu continues de plus belle

Son nectar est de premier choix

Depuis quand n’a-t-elle donné ? Pourquoi ta dame l’a envoyée ou choisie ? Peu importe pour le moment il faut que tu libères ta semence

Ton sexe est aussi plein que tes bourses

Tu sors la tête de sous la robe

La regarde

L’embrasse

Et là pénètre violemment car l’excitation est trop forte

Rêve ou réalité ? Réalité ou fantasme ? A faire ou à refaire ?

Il faut être pâtissier pour le savoir.

Annotations

Vous aimez lire Justine For All ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0